accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Auteur Sujet: Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.  (Lu 3470 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 125448
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #90 le: 20 avril 2017 à 17:51:10 »
J'opterais pour la 2°, avec copie du mail !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne gregolens

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 58
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #91 le: 21 avril 2017 à 11:46:50 »
OK!

J'ai également en ma possession un courrier plus ancien de Cofidtruc qui m'expliquait attendre les suites du parquet pour décider de ma responsabilité quant à cette dette. Cet organisme ne m'a jamais fiché au FICP. Je m'interroge donc à ajouter une copie de ce courrier à ma nouvelle correspondance... Bref, un truc du genre :


Contrat n° XXXXX

Madame, Monsieur ;

Pour faire suite à mon courrier recommandé en date du xx/xx/xxxx et après consultation auprès de la BDF, il est acquis que vous n'avez pas suivi mes recommandations. En effet, ce dernier exigeait notamment à ce que je ne sois plus fiché au FICP, ce que je vous mets en demeure de faire sous huit jours à réception de la présente.
Vous avez été destinataires de la plainte que j'ai déposée le 06/04/2016 auprès du Procureur de la République de Valenciennes pour faux et usage de faux. Une copie du contrat en référence a également été adressée à ce dernier. Cette instance est actuellement pendante, mais je vous saurais gré de cesser vos relances, faute de quoi je me verrai obligé de porter plainte pour harcèlement à votre encontre, en n'omettant pas de demander des dommages intérêts pour le préjudice subi.

D'ores et déjà, d'autres organismes ont su se montrer plus raisonnables comme :
- ON*Y qui m'a confirmé par mail le 20/04/2017 abandonner toute poursuite à mon encontre et procéder à mon défichage (voir PJ).
- COFIDODO qui m'a confirmé par courrier le xx/xx/xxxx être en attente des suites du parquet, sans procéder à mon fichage (voir PJ).
 
Si vous souhaitez poursuivre votre demande en paiement, le tribunal d'instance semble être le mieux à même de se prononcer sur le litige qui nous oppose, alors même que l'usurpation de ma signature m'exonère de vous être redevable d'une quelconque somme.

Dans l'attente de votre position,

Cordialement,

******

Merci de me donner votre sensibilité et / ou me corriger si nécessaire!

Gregolens
« Modifié: 21 avril 2017 à 18:22:17 par bisane »

Hors ligne gregolens

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 58
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #92 le: 21 avril 2017 à 11:47:12 »
oupst! Mon message n'est pas très lisible!

Hors ligne Caren

  • Modérateur Global
  • Mer
  • *
  • *
  • Messages: 4142
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #93 le: 21 avril 2017 à 11:51:55 »
Message lisible !  ;)

Hors ligne gregolens

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 58
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #94 le: 21 avril 2017 à 11:53:25 »
Merci!

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 125448
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #95 le: 21 avril 2017 à 18:24:15 »
En effet, ce dernier exigeait notamment à ce que je ne sois plus fiché au FICP, ce que je vous mets en demeure de faire sous huit jours à réception de la présente.
En effet, ce dernier exigeait notamment mon défichage du FICP dans les meilleurs délais, ce que je vous mets désormais en demeure de faire sous huit jours à réception de la présente.


Et merci de ne pas citer les créanciers en toutes lettres !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne gregolens

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 58
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #96 le: 24 avril 2017 à 14:48:32 »
Oui je m'emballe un peu parfois, ce qui me fait citer... Je fais la demande auprès de la BDF (pour vérifier, on ne sait jamais) et je fais partir le courrier aux deux créanciers restants.

Bonne semaine

Hors ligne gregolens

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 58
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #97 le: 31 mai 2017 à 13:16:34 »
Hello,

Je me permets de revenir pour un point sur mes affaires :

1 / N'ayant jamais réussi à joindre les assos du coin (CRESUS...), je prépare néanmoins mon dossier de surendettement, aidé en celà par une collègue (qui exerce en qualité de CESF et a l'habitude). J'hésite encore à l'envoi du dossier espérant pouvoir mettre en vente la maison mais l'ex ne se manifeste toujours pas.

2/ J'ai de nouveau reçu un courrier du fameux huissier bordelais... Cette fois plus concernant ONE. BANK (qui m'a défiché du FICP et abandonne toute poursuite à mon encontre) mais cette fois pour COFITRUC. Ce dernier me met en demeure de régler une somme avant le 18/07 sous peine de poursuite... Lui ai donc répondu :

Mesdames, Messieurs,
En réponse à  votre courrier en date du 24/05/2017, la créance dont vous me réclamez la somme de 405.49 euros pour votre mandant COFITRUC, fait l'objet d'une contestation de ma part. Pour la bonne tenue de ce dossier, COFITRUC vous a probablement joint tous les éléments (contrat, échanges de courriers, mails...) relatifs à ce litige. Vous comprendrez donc mon étonnement à la réception de votre lettre sollicitant un règlement amiable auprès de MA personne. En tous les cas, vous n'êtes pas sans savoir, puisque ce n'est pas notre première correspondance, que je suis victime de la souscription de multiples contrats souscrits en mon nom, à mon insu et à l'aide d'une falsification de ma signature.  Une copie du contrat en référence est d'ailleurs en possession du procureur de la république de Valenciennes dans le cadre d'une plainte pour faux et usage de faux à l'encontre de Mme ML en date du 06/04/2016. Cette instance est actuellement pendante. Votre dernier mandant en date, à savoir ONE. BNK, avait su retrouver la raison en stoppant toute poursuite à mon encontre.En somme, si vous souhaitez poursuivre votre demande en paiement pour COFITRUC, le tribunal d'instance semble être le mieux à même de se prononcer quant à ce litige, alors même que l'usurpation de ma signature m'exonère d'être redevable à votre mandant de quelconque somme que ce soit. Je suppose d'ailleurs qu'en bonne moralité, vous joindrez ce mail à votre dossier lorsque vous saisirez le tribunal d'instance de Valenciennes.Vous concernant plus spécifiquement, je comptabilise donc en quelques semaines cinq courriers en provenance de votre étude me réclamant diverses sommes. Je vous saurai gré de stopper vos relances, lesquelles me causent un indéniable préjudice.
Cordialement,
GREGOLENS


Bref, quelques échanges de mails courts où ils me demandent copie de la plainte, je m'étonne puisque COF a déjà le document.

Voici leur denière réponse :

Monsieur,

J’entends bien mais il semble qu’une « piqure de rappel » serait nécessaire.
Merci de me renvoyer la copie de dépôt de plainte, que je le renvoie de nouveau à Cof.

Cordialement,

Mme T


2/ SOGETRUC : Appelé cette semaine par le service contentieux qui me demande une copie de la plainte!!! (ben oui, çà s'est plus ou moins perdu entre service... Mouais) pour faire suite à mon dernier courrier les mettant en demeure de me déficher du FICP et de stopper toute relance.

Bonjour Monsieur,

Je reviens vers vous concernant votre dossier, je vous confirme que votre plainte ainsi que les autres documents ont été réceptionnés par notre service spécialisé dont voici les coordonnées : FRANFIN SERVICE AFFAIRES SPECIALES
Votre plainte est en cours de prise en charge, merci de leur écrire directement pour toute question sur votre dossier dès à présent.
Nous vous indiquons aussi que nous lançons les poursuites à l’égard de Mme.

Restant à votre disposition

Cordialement

3/ CARREF BNK... J'ai eu plusieurs relances SMS puis après un message intimidant sur mon téléphone d'une boite de recouvrement dont le nom fait penser à un poisson Disney... Discussion où le ton est beaucoup plus doux en live que sur un répondeur... J'ai expliqué qu'une plainte serait déposé pour harcèlement à la prochaine relance de cette boite... Plus de nouvelle

4 / ONE. BNK Acc... Plus de nouvelle depuis le défichage.

5 / Divers : je suis appelé depuis quelques temps par des personnes qui recherchent mon ex se faisant passer tantôt pour des huissiers ,tantôt pour la CPAM...

Voilà pour le moment!
@ très vite pour de nouvelles aventures!
« Modifié: 31 mai 2017 à 17:36:51 par Caren »

Hors ligne Caren

  • Modérateur Global
  • Mer
  • *
  • *
  • Messages: 4142
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #98 le: 31 mai 2017 à 17:37:19 »
Message rendu plus clair !  ;)

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 125448
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #99 le: 31 mai 2017 à 18:13:33 »
Tout cela semble aller plutôt dans le bon sens !  ;)


Il conviendrait peut-être de faire un courrier au procureur pour savoir où en est votre plainte...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne gregolens

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 58
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #100 le: 01 juin 2017 à 14:35:54 »
Oui enfin il y'a deux mois, c'était toujours "procédure en cours d'enquête"...


D'ailleurs avec SOGETRUC, suite au mail d'hier qui m'indiquait :
- Transmettre ma plainte aux "services speciaux" de la banque
- Engager des poursuites contre Mme


Eh bien... Appel du collaborateur d"'un huissier (territorialement compétent) ce jour qui est mandaté... Il a essayé de jouer à l'intox auxs cas où je voudrais régler les impayés. Lui ai rappelé qu'une plainte pour faux et usage de faux était pendante sur cet emprunt.


Bref, j'ai renvoyé la copie de la plainte...


Qu'en pensez vous?

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 125448
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #101 le: 01 juin 2017 à 17:35:32 »
Ben oui...  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne gregolens

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 58
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #102 le: 01 juin 2017 à 20:41:47 »
Euh... ben oui Bisane?

SInon, ai reçu ce jour un avis de passage d'huissier au nom de mon ex uniquement pour un emprunt inconnu (BNPPARIMACHIN)... attendu qu'elle n'habite plus là depuis plus d'un an.

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 125448
Re : Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #103 le: 02 juin 2017 à 07:56:08 »
Bref, j'ai renvoyé la copie de la plainte...


Les huissiers ne peuvent, au moins dans un 1er temps, agir qu'à l'adresse connue par eux.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne gregolens

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 58
Re : Victime de l'ex-conjoint... Ma spirale vers le surendettement.
« Réponse #104 le: 02 juin 2017 à 08:01:46 »
J'ai tout de même laissé un message sur le répondeur de cette étude pour indiquer qu'elle n'habitait plus à l'adresse indiquée depuis plus d'un an.