accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Auteur Sujet: crédit immobilier solidaire et dossier de surrendettement pour l'ex  (Lu 161 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne kolaz22

  • Rigole
  • Messages: 3
Bonjour,


Je me permet de venir vous exposer mon problème.


Il y a 12 ans j'ai contracté un crédit immobilier avec mon ex-compagne (et aussi maman de mon fils pour lequel je paie une pension alimentaire) pour acheter un bien immobilier. la vie se faisant, nous nous sommes séparés quelques temps après, nous avons revendu le bien immobilier pour rembourser le prêt immobilier mais à perte, il reste donc un reliquat (environ 23000€) à rembourser pendant encore 13 ans...


Entre temps, mon ex-compagne a refait sa vie et contracter d'autres crédits jusqu'à se retrouver en situation de surendettement. Elle a déposé un dossier auprès de la BDF lequel a été accepté et jugé avec un effacement partiel des dettes dont sa part du crédit immobilier (crédit contracté à 50/50). De ce fait je n’apparaît pas dans son dossier malgré qu'a l'époque j'ai été menacé d'être fiché car elle ne s’acquittait plus de sa part de remboursement donc j'ai pris à ma charge la totalité du remboursement.


Moi aussi, j'ai refais ma vie et avec ma future femme, nous avons été voir la banque (je suis toujours client de cette banque ou se trouve le crédit immobilier) pour prendre des renseignements en vue d'un futur achat immobilier. Nouveau rendez-vous ce matin avec une nouvelle conseillère en vue de ce nouveau projet, je réexplique notre situation, qu'il me reste un reliquat de crédit immo avec mon ex-compagne et là paf la tuile....


Il semblerait que je ne puisse pas contracter un crédit immobilier avec ma femme car j'ai déjà un crédit immobilier avec mon ex-compagne, laquelle a été blanchie sur ce crédit (tant mieux pour elle, je le pense vraiment) mais compte tenu du contrat, crédit contracté à 50/50 solidaire à 100% (la banque n'a pas effacé la moitié du crédit du fait de son dossier de surendettement), de plus je ne peux pas le racheter à mon propre nom (refus de la banque) mais ils maintiennent son nom dans le crédit (impossibilité de se désolidariser).......


Alors je me retrouve avec la part du crédit de mon ex-compagne à payer ( je ne conteste absolument pas ce fait) et donc elle blanchie, avec son fantôme en co-empruntrice et moi tous les soucis qui vont avec alors que j'ai toujours été réglo avec la banque et toujours honoré mes dettes.


Mes questions sont donc les suivantes,


Mon ex-compagne ayant fait l'objet d'un dossier de surendettement, accepté et jugé (elle m'a fourni une copie du jugement pour preuve de sa bonne volonté) et que ces dettes ont été effacées partiellement (dont celles du crédit immobilier), que la banque créancière a accepté le jugement, ne doivent-ils pas aussi la désolidariser du crédit immobilier (car ils la considèrent toujours co-empruntrice)?


Si un jour je venais à ne plus pouvoir payer, vers qui se retourneront-ils pour le remboursement, mon ex-compagne ou ma nouvelle compagne?


Son problème de surendettement peut-il me porter préjudice dans le cas ou je souhaite contracter un nouveau crédit (quel qu’il soit, personnel ou professionnel)


Je rappelle encore que je ne conteste pas le fait de rembourser intégralement le crédit mais le fait d'une décision de justice qu'elle n'a plus a rembourser sa part mais est toujours mentionnée dans le crédit immobilier. A mon sens, l'effacement de sa dette aurait du aussi entraîner sa désolidarisation de ce même crédit?


Dans l'attente de vos éclaircissements,


Cordialement,
« Modifié: 31 mars 2017 à 18:10:14 par bisane »

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 124052
Bonjour !

Vous posez un problème inédit !
Mais si votre ex était désolidarisée, vous n'auriez plus aucune possibilité de lui demander de vous rembourser sa part...

Si à un moment vous ne pouviez plus payer, votre compagne actuelle ne serait absolument pas poursuivie, puisqu'elle n'est pour rien dans ce crédit.

Quant aux projets, ils dépendent essentiellement de vos propres revenus.


... et je me suis permis de compléter le titre de votre fil.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne kolaz22

  • Rigole
  • Messages: 3
Bonjour Bisane, merci pour le complément du titre :D


Il semblerait que je sois un cas d'école  ;D



Après avoir posté, j'ai eu un coup de fil de ma banque, comme quoi...... donc petit correctif, il m'est possible de reprendre le crédit à mon nom propre (et ensuite de pouvoir renégocier par la suite si je le souhaite) sauf que l'éclaircissement que vous m'apportez quand à son éventuel remboursement me laisse pensif....


Nous avons construit une relation de confiance pour le bien de notre enfant et jusqu'à présent on a toujours été d'accord. Mais lorsqu'il y a des histoires d'argent cela complique toujours les choses inévitablement.... donc le fait de ne pas se désolidariser de ce crédit me permet de garder "un moyen de pression" pour recouvrer l'argent que j'avance en son nom malgré le fait qu'elle est été "blanchie".


Actuellement nous avons un arrangement oral, je prend en charge la totalité de la mensualité (pas le choix de toute façon) et je retire sa part de la pension alimentaire (nous faisions cela depuis qu'elle a rencontré ces problèmes d'argent et de surendettement), cela nous convient parfaitement comme compromis, je pense qu'il serait plus judicieux de coucher cela par écrit afin d'être au clair voir peut-être de revoir le jugement de séparation (mais là je crains que cela ne dégrade la relation établie depuis longtemps pour le bien de notre fils).


alors la question qui me vient et qui sort un peu du cadre de ce forum. Puis-je malgré tout contracter un nouveau crédit immobilier avec ma nouvelle compagne pour notre future maison ou mieux vaut passer par une SCI familiale le temps que soit remboursé le crédit?


En tout cas merci d'avance pour vos éclaircissements.

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 124052
Bonjour Bisane, merci pour le complément du titre :D
et vous complétez le titre (essayez de le choisir significatif, en évitant les "au secours" et autres "besoin d'aide", "bonjour" ou "bonsoir"....)


Votre ex n'a pas été "blanchie", puisqu'il n'est pas question de cela !  ;) Elle n'a commis aucune "faute" au regard de la justice...
Elle a en revanche pris des engagements, dont un avec vous... enfin, au moins 2, si on compte le gamin !  >:D
La procédure de surendettement n'a pas vocation à régler ce genre de "litige", mais à tenir compte d'une situation financière particulière... et elle le fait très mal dans des situations comme la vôtre !  >:( Mais il ne s'agit pas là que du surendettement, puisqu'un jugement de divorce n'est pas opposable aux créanciers...

Couchez par écrit, en effet, même si cela n'a aucune valeur par ailleurs... mais vous pourrez le faire valoir en cas de souci.

SCI ou pas, la question essentielle réside bien dans vos capacités financières...
Mais ne serait-ce que le montage d'une SCI pourrait permettre de vraiment mettre les choses à plat, en impliquant ensuite quelques contraintes de gestion !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne kolaz22

  • Rigole
  • Messages: 3
Re : crédit immobilier solidaire et dossier de surrendettement pour l'ex
« Réponse #4 le: 10 avril 2017 à 11:59:02 »
bonjour Bisane,


désolé un petit souci d'internet....


Merci pour les réponses et les précisions. Désolé pour l'emploi des termes un peu inexact mais on ne voit jamais les choses de la même façon lorsqu'on se trouve d'un côté ou de l'autre.
je vais prendre le temps de la réflexion.


Et encore merci pour les réponses.


Cordialement, Kolaz22.

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 124052
on ne voit jamais les choses de la même façon lorsqu'on se trouve d'un côté ou de l'autre.
Au regard de la justice, la question ne se pose même pas...  :-\
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...