accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Auteur Sujet: Tactique pour calmer les ardeurs d'un agent de recouvrement à domicile  (Lu 5936 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 121233
Je me permets de copier ici une suggestion faite par Dave482...
A vous de juger de juger de son opportunité et de sa faisabilité !  :P


Après mûres réflexions tendant à la recherche d'un moyen efficace et peu onéreux de refroidir les hardeurs des agents de recouvrement, je pense avoir trouver une solution toute indiquée.

Bien sûr il est possible de s'échiner à réclamer que les diligences s'opèrent par écrit ou alors de faire pour ainsi dire l'autruche en jouant la politique de la chaise vide (vous êtes à la maison mais vous n'allez pas ouvrir la porte). Ce type de positionnement manque singulièrement de panache et en tout état de cause vous ne pourrez pas vous cacher éternellement, sans compter qu'une telle attitude est de nature à "pousser" l'agent de recouvrement à aller vous chercher sur votre lieu de travail.

Le procédé que je propose aujourd'hui est de philosophie différente en ce qu'il tend à entraver les diligences de l'agent et, par là même, à lui faire renoncer, spontanément, aux visites domiciliares à votre endroit.

Le procédé en question nécessite un dictaphone et, en pratique, un simple téléphone portable de la nouvelle génération fera l'affaire dans la mesure où la fonction enregistrement s'y trouve bien souvent intégrée.

L'idée réside en ceci que vous allez capter les paroles de l'agent de recouvrement, captation qui s'opèrera uniquement après avis spécial:

- Mr le débiteur: "j'accepte de vous parler, sur le pas de ma porte et je vous informe expréssément que je me propose d'enregistrer notre conversation à l'aide de cet appareil "
[Démarrer l'enregistrement]
- l'agent de recouvrement: "Quoi qu'est-ce que vous...."
- Mr le débiteur: "J'suis Mr TARTANPION, de nationalité Française, né le ..... à Paris, nous sommes le samedi 28 juillet 2012 à 10H55, je me trouve à mon domicile sis à Paris .... sur le pas de ma porte en compagnie de Mr xxxxxxxxx, agent de recouvrement mandaté par la société xxxxxxx aux fins de recouvrement, que j'informe une nouvelle fois de l'enregistrement de la conversation à venir..."

Certes, le layus est fastidieux mais il a pour objectif de respecter les dispositions légales qui interdisent de capter les paroles de quelqu'un sans son consentement (ce qui est différent de sans l'avoir informé, mais le consentement est par définition postérieur à l'information), de remettre l'enregistrement dans le contexte et de montrer à votre interlocuteur que vous n'êtes pas un de ses débiteurs qui baisse la tête et pleurniche.

Dès lors de deux choses l'une, à savoir l'agent se braque et refuse d'être enregistrer ou il "joue le jeu" et accepte vos conditions:

   + l'agent ne joue pas le jeu: il vous fait savoir qu'il ne donne pas son consentement à l'enregistrement, auquel cas il s'agit de mettre fin à l'entretien. Surtout ne pas enregistrer une éventuelle conversation sans le consentement de l'agent faute de quoi vous commetriez une infraction pénale.
En pratique le refus sera motivé par la volonté de ne pas vouloir graver dans le marbre des méthodes de recouvrement brutales, lesquelles pourraient lui être imputées à faute par son employeur voir engager la responsabilité (civile ou pénale) de son employeur voir du créancier ayant mandaté l'employeur de l'agent.

   + l'agent joue le jeu: en bonne logique la conversation se déroulera de manière sereine et apaisée. Vous aurez gagner et à l'avenir, l'agent ne perdra plus son temps à vous relancer via des visites domiciliaires puisque le procédé que vous employez neutralise pour ainsi dire la valeur ajoutée de la visite domiciliaire sur la lettre de relance.

Voilà, en espérant que ça serve.

PS: en tout état de cause ne laissez jamais rentrer l'agent de recouvrement car vous vous exposeriez à lui permettre de se faire une première idée des éléments de votre solvabilité c'est à dire de la consistance des biens dont vous êtes le propriétaire présumé
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne Dave482

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 93
  • "De l'art de ne pas payer ses dettes" (coming...)
Re : Tactique pour calmer les ardeurs d'un agent de recouvrement à domicile
« Réponse #1 le: 31 juillet 2012 à 13:24:11 »
Bjr;

Ok merci BISANE d'avoir démarré un nouveau topic pour moi, il faudra que j'essaye d'en ouvrir un moi même à l'occasion.

Pour revenir au topic, vraiment essayez car y a de grandes chances que ça vous mette à l'abri des menaces et autres intimidations....
"LE DEBITEUR EST PLUS FORT QUE LE CREANCIER" (Honoré de Balzac)
Esprit d'escalier

Hors ligne biquette59

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 27783
Re : Tactique pour calmer les ardeurs d'un agent de recouvrement à domicile
« Réponse #2 le: 31 juillet 2012 à 13:32:05 »
merci Dave pour cette info très précieuse ;) ;) ;)

Hors ligne berlefebvre

  • Rivière
  • **
  • Messages: 201
Re : Tactique pour calmer les ardeurs d'un agent de recouvrement à domicile
« Réponse #3 le: 31 juillet 2012 à 16:14:13 »
Cette méthode est aussi utilisable en cas de harcèlement téléphonique. Il existe sur le marché des adaptateurs qui permettent d'enregistrer des conversations téléphoniques sur un PC ou même sur un simple magnétophone à cassettes. La démarche est la même: bien préciser à son interlocuteur que la conversation va être enregistrée. Même si vous n'avez pas de matériel, faites semblant de déclencher un enregistreur, ça peut marcher et adoucir l'entretien!

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 121233
merci BISANE d'avoir démarré un nouveau topic pour moi
Non, Dave, par "pour vous", mais grâce à vous, et pour nous tous !
Vos informations et précisions sont précieuses !  bbbo bbbo

Citer
il faudra que j'essaye d'en ouvrir un moi même à l'occasion.
N'essayez pas, faites-le !  ;)
En commençant par ce sujet...


Je me montre un peu directive, mais je trouve "trop dommage" que vos réponses fort instructives figurent dans des réponses à des messages, et risquent par conséquent d'être "perdues" au milieu des fils, et difficiles à retrouver !
Il me semble qu'il vaut mieux que vous créiez un fil à chaque fois (quand les informations sont d'ordre "général", en mettant un lien vers celui-ci dans la réponse "personnelle" que vous faites, quitte à la préciser...

Je ne sais pas si je suis bien claire...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Cette méthode est aussi utilisable en cas de harcèlement téléphonique. Il existe sur le marché des adaptateurs qui permettent d'enregistrer des conversations téléphoniques sur un PC ou même sur un simple magnétophone à cassettes. La démarche est la même: bien préciser à son interlocuteur que la conversation va être enregistrée. Même si vous n'avez pas de matériel, faites semblant de déclencher un enregistreur, ça peut marcher et adoucir l'entretien!

@ berlefebvre: Absolument! j'ai fait ça avec le bonhomme vert!

@ Dave: suis d'accord avec Bisane. Vos infos sont très utiles! je les retrouve ici et là à la lecture de certains fils, donc par hasard! comme sur la DP8 par exemple ;)
Ouvrir un fil serait serait d'une grande aide pour nous afin de pouvoir les retrouver un cas de besoin! ;) Et merci encore pour votre aide!
« Modifié: 31 juillet 2012 à 18:49:50 par zorah0412 »
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Hors ligne s80

  • Fleuve
  • ***
  • Messages: 712
Re : Tactique pour calmer les ardeurs d'un agent de recouvrement à domicile
« Réponse #6 le: 31 juillet 2012 à 21:06:05 »
bonsoir,
fallait y penser, et surtout oser le faire bbbo bbbo bbbo ;)

Hors ligne Lamia

  • Rigole
  • Messages: 33
Re : Tactique pour calmer les ardeurs d'un agent de recouvrement à domicile
« Réponse #7 le: 01 octobre 2012 à 14:56:48 »
Quelqu'un a-t-il déjà utilisé les méthodes décrites par Dave?

Hors ligne louloutte83390

  • Rigole
  • Messages: 31
Je trouve ce sujet très intéressant et je vais tester le coup d'enregistrer la conversation ça va peut-être leur faire peur

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Je trouve ce sujet très intéressant et je vais tester le coup d'enregistrer la conversation ça va peut-être leur faire peur


Oui, je l'ai fait sur mon portable dans le cadre d'une plainte........
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Hors ligne louloutte83390

  • Rigole
  • Messages: 31
Ben moi c'est quand ils vont appeller je vais mettre le haut parleur et les enregistrés avec mon portable vu qu'ils appellent sur le tel de mon mari