accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Sondage

L'augmentation sera de

13,50 €
1 (33.3%)
25,43 €
1 (33.3%)
51,22 €
1 (33.3%)

Total des votants: 3

Vote clôturé: 05 novembre 2013 à 10:25:46

Auteur Sujet: Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?  (Lu 5696 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Comailles

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 43006
Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #15 le: 06 octobre 2013 à 12:22:04 »
Bah non, je connais la réponse ;D

J'ai calculé  :P

C'est une science exacte les impôts ;D

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 125542
Re : Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #16 le: 06 octobre 2013 à 12:22:29 »
du coup je me demande si le fait de déclarer un prêt accordé pourrait faire sauter d'une tranche? ???
Possible...

Et déductible pour le prêteur ?  >:D >:D >:D >:D
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #17 le: 06 octobre 2013 à 12:25:40 »
je ne suis pas sûre que seul le fait de sauter d'une tranche ait produit une telle augmentation d'impôts cette années pour beaucoup de contribuables. C'est pourquoi je ne suis pas sûre que raisonner sur des chiffres limités à des salaires ou des augmentations donnent une vue exhaustive de l'imposition cette année.... ::) ::) ::) ::) ::)
« Modifié: 06 octobre 2013 à 12:30:22 par zorah0412 »
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Hors ligne celtic

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 18034
Re : Re : Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #18 le: 06 octobre 2013 à 12:29:12 »
du coup je me demande si le fait de déclarer un prêt accordé pourrait faire sauter d'une tranche? ???
Possible...

Et déductible pour le prêteur ?  >:D >:D >:D >:D

Si c'est 0% oui si intérêt non  >:D
N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

Hors ligne Comailles

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 43006
Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #19 le: 06 octobre 2013 à 12:30:23 »
je ne suis pas sûre que seule le fait de sauter d'une tranche ait produit une telle augmentation d'impôts cette années pour beaucoup de contribuables. C'est pourquoi raisonner sur des chiffres limités à des salaires ou des augmentations donnent une vue exhaustive de l'imposition cette année.... ::) ::) ::) ::) ::)



C'est quoi cette réponse de politique ? ;D

La question n'est pas celle ci ;D

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #20 le: 06 octobre 2013 à 12:32:34 »
J'ai modifié mon message depuis...qui n'avait pas de sens..... ;D ;D


ben oui mais c'est ma réponse........ >:D


Car ta question telle que posée, n'apporte rien?
Ou bien j'ai rien comprite! :D
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Hors ligne celtic

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 18034
Re : Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #21 le: 06 octobre 2013 à 12:33:26 »
je ne suis pas sûre que seule le fait de sauter d'une tranche ait produit une telle augmentation d'impôts cette années pour beaucoup de contribuables. C'est pourquoi raisonner sur des chiffres limités à des salaires ou des augmentations donnent une vue exhaustive de l'imposition cette année.... ::) ::) ::) ::) ::)




C'est quoi cette réponse de politique ? ;D

La question n'est pas celle ci ;D


C'est la réponse d'un rat  anti calcul  ;D ;D ;D ;D
N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #22 le: 06 octobre 2013 à 12:34:57 »
tu peux repréciser ta question de bar de zinc...... :D
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Hors ligne Comailles

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 43006
Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #23 le: 06 octobre 2013 à 12:35:26 »
La conclusion à la question arrivera plus tard......


Tu peux prendre la question sans les chiffres si ils te posent problème :D :D :D :D


Catastrophe ou pas ?

Hors ligne Comailles

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 43006
Re : Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #24 le: 06 octobre 2013 à 12:36:06 »
tu peux repréciser ta question de bar de zinc...... :D
:D :D :D :D :D :D

C'est en autre une de tes remarques qui m'a fait ouvrir ce fil en plus :D :D :D :D

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Re : Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #25 le: 06 octobre 2013 à 12:37:04 »
La conclusion à la question arrivera plus tard......


Tu peux prendre la question sans les chiffres si ils te posent problème :D :D :D :D


Catastrophe ou pas ?


ben ça sert à rien...... ::)
ça revient à cocher des n° au pif sur une grille de loto..... >:D
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Hors ligne Comailles

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 43006
Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #26 le: 06 octobre 2013 à 12:38:22 »
Je renonce à parler chiffre avec toi, c'est décidé :D :D :D :D

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Re : Re : Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #27 le: 06 octobre 2013 à 12:47:58 »
tu peux repréciser ta question de bar de zinc...... :D
:D :D :D :D :D :D

C'est en autre une de tes remarques qui m'a fait ouvrir ce fil en plus :D :D :D :D


oui ben te fies pas à moi.......
Je m'interrogeais sur les hausses d'impôts cette année..... ::)
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Hors ligne Astian

  • Mer
  • ****
  • Messages: 4146
  • Enfin .... La lumière au bout du tunnel !!
Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #28 le: 06 octobre 2013 à 13:29:42 »
Comme l'a souhaité Com, je ne donnerai pas de réponse.  ;)

Mais quelques exemples qui sont souvent parlants à double titre : d'une part sur le poids d'autre par sur l'inéquité.

L'impôt couvre un ensemble assez vaste de contributions que l'on classe habituellement entre les impôts directs et les impôts indirects. L'impôt direct est celui qui est est dans sa grande majorité recouvré par voie de rôle et l'indirect celui que l'on paye sans s'en rendre compte ( exemple de la TVA)

Parlons budget de l'Etat et plus particulièrement recettes nettes.

Les recettes nettes fiscales encaissées par l'Etat représentent 298,5 milliards d'€uros  qui se répartissent comme suit :

- TVA : 141,2 milliards soit 4,2% des recettes nettes ;
- Impôt sur le revenu : 71,9 milliards soit 24,1 % des recettes nettes ;
- Impôt sur les sociétés : 53,5 milliards soit 17,9 % des recettes nettes ;
-Taxe sur les carburants ( TIPP) : 13,7 milliards soit 6,1 % des recettes nettes ;
-Autres ( alcool, tabac, etc) : 18,3 milliards soit 6,1% des recettes nettes.

La contribution des ménages est donc très largement supérieure à celle des entreprises d'autant que cette dernière doit être corrigée de la TVA. Pour l'entreprise la TVA est neutre car chaque achat effectué dans le cadre de l'exploitation donne lieu à TVA déductible qui s'impute sur la TVA collectée au moment de la vente. Le particulier quant à lui est consommateur finale et ne récupère... que ses yeux pour pleurer.

Regardons le poste TVA par rapport aux revenus si vous le voulez bien :

- Pour un couple avec enfant avec un revenu de 20.000 € annuels la TVA représente 10,6% du revenu disponible ;
- Pour un coupe avec enfant avec un revenu de 30.000 € annuels la TVA représente 9,5% du revenu disponible ;
- Pour un coupe avec enfant avec un revenu de 38.500 € annuels la TVA représente 8,8% du revenu disponible ;
- Pour un coupe avec enfant avec un revenu de 50.000 € annuels la TVA représente 8,3% du revenu disponible ;
- Pour un coupe avec enfant avec un revenu de 100.000 € annuels la TVA représente 6,3% du revenu disponible ;

Autre exemple aussi parlant : couple, deux enfants, 38.000 € de revenus annuels. La masse impôt de ce ménage ( direct et indirectes) représente 7.259 € annuels (soit 19,10%) de leur budget. La répartition en est la suivante :

- Impôt sur le revenu  = 897 € soit 12,4% ;
- TVA = 3.455 € soit 47,6% ;
- Impôts locaux = 1731 € soit 23,8%  ;
- Autres ( Pdts pétroliers, alcool, tabac) = 1.176 € soit 16,2%.

Quand on sait que les prélèvements obligatoires - Les prélèvements obligatoires sont les impôts et cotisations sociales effectives reçues par les administrations publiques et les institutions européennes. Cotisations sociales et impôts sont comptabilisés pour leurs montants dus, mais les prélèvements obligatoires sont nets des montants dus non recouvrables. - représentaient en 2012 45% du budget global d'un ménage.
Le gel du barême augmente artificiellement le montant de l'impôt y comprise en l'absence de majoration de salaire, car il ne tient pas compte de l'inflation. L'impôt a donc cru globalement de 2% pour la majorité des ménages.

Enfin j'ai gardé le meilleur pour la fin. M et Mme POGNON sont un couple avec deux enfants vivant dans une banlieue chic parisienne. Ils ont des revenus confortables et pour 2013 ont perçus 140.000 € de revenus salariaux et 60.000 € de revenus de placements.  Ne parvenant pas à dépenser l'ensemble de leur revenus, ils ont fait appel à un avocat fiscaliste pour optimiser leur fiscalité et payer le moins d'impôt possible.

Leur impôt théorique est au départ pour 2013 de 35.267 €

Ils réalisent les placements suivants :

Charges déductibles

- Epargne retraite : 15.000 €
- Déficit foncier : 20.000 €

Montant de l'impôt à payer après charges déductibles : 24.767 €

Réductions d'impôts
Dons aux oeuvre : 264 €
Souscription au capital de SOFICA (cinéma) : 5.760 €
Investissements SCELLIER( immobilier) : 5.556 €
Travaux dans l'habitation principale : 3.200 €
Frais de garde enfant : 2.300 €
Salarié à domicile : 7.500 €

total des réductions : 24.580 €

Impôts net à payer = 187 €

Voilà comment un foyer fiscal échappe pour partie en l'impôt. La charge ainsi effacée sera répartie sur l'ensemble des foyers fiscaux nationaux.

(Sources - DGFIP pour la répartition des recettes et des impôts d'un ménage, INSEE pour l'inflation et le taux de prélèvements obligatoires, CGT FINANCES PUBLIQUES pour l'optimisation fiscale).
« Modifié: 06 octobre 2013 à 13:36:03 par Astian »
"Fais preuve de gentillesse envers tous ceux que tu rencontres, leur combat est peut-être plus dur que le tien."

Platon et Zorah par délégation...

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Re : Changement de tranche d'imposition, catastrophe ou pas ?
« Réponse #29 le: 06 octobre 2013 à 13:34:32 »
merci Astian..... ;)


Non, ne donnes pas la réponse mais peux tu juste nous dire succinctement pourquoi, cette année, les impôts sur le revenu ont augmenté de façon substantielle(apparemment ?)  pour des foyers qui n'ont pas sauté de tranche?


Et je ne parle pas du non alignement sur l'inflation qui était, il me semble, déjà effectif l'année passée ;)
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!