accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Auteur Sujet: Renoncement aux soins  (Lu 4994 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Persévérance

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 17445
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #15 le: 23 novembre 2013 à 18:56:23 »
Alors je dirais que tout dépend si on se situe au niveau éthique ou légal  ;) ;) Pour la CMU, oui, je pensais aussi que les dépassements étaient interdits mais à vérifier. Après, pour les dépassements (des généralistes comme des spécialistes) ben ça renvoie à la déontologie je trouve mais bon autre débat  :P :P :P

Je ne savais pas que les généralistes commençaient aussi à faire des dépassements ... et il risque d'y avoir encore un effet recours en masse aux services d'urgence ...

Je regarde pour la CMU si je trouve quelque chose  ;)
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Re : Re : Renoncement aux soins
« Réponse #16 le: 23 novembre 2013 à 19:54:38 »



Je ne savais pas que les généralistes commençaient aussi à faire des dépassements ... et il risque d'y avoir encore un effet recours en masse aux services d'urgence ...

Je regarde pour la CMU si je trouve quelque chose  ;)
je ne savais pas non plus......
ça doit être assez rare quand même.... :P :P :P :P :P :P
J'ai des études de l'IDRES mais qui datent de 2011...un peu vieux.... :P
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Hors ligne Nath2309

  • Rivière
  • **
  • Messages: 344
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #17 le: 23 novembre 2013 à 20:29:04 »
Le cabinet à côté de chez moi 4 médecins généraliste prennent 2 ou 3 euros de dépassements lors d'une consulte et en plus il y a un soucis car même avec le 100% tu avances et en plus ils sont de secteur 1 donc normalement tarif sécu et faut que je vérifie mais rembourser selon tarif sécu car je mettais fais le réflexion lors de mon remboursement et j ai décider de ne pas y retourner car je trouver ça gonfler pour le principe

Hors ligne catsen

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 28794
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #18 le: 23 novembre 2013 à 20:29:55 »
il faut les signaler à la sécu!!!
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

Hors ligne Persévérance

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 17445
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #19 le: 23 novembre 2013 à 21:32:21 »
S'ils sont en secteur 1  c'est illégal !

"Le médecin conventionné de secteur 1 applique le tarif conventionnel. Un dépassement d'honoraires n'est autorisé qu'en cas d'une demande particulière de votre part, comme par exemple une visite en dehors des heures habituelles d'ouverture du cabinet de votre médecin." (lien Ameli)
« Modifié: 23 novembre 2013 à 21:33:53 par Persévérance »
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #20 le: 24 novembre 2013 à 11:22:54 »
On aura tout vu..... ???
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Hors ligne Laurence91

  • Océan
  • *****
  • Messages: 6229
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #21 le: 24 novembre 2013 à 11:54:28 »
coucou

Moi idem, suis en plein dedans!

là je viens de faire un IRM, ben j' ai payé 6 euros de plus non pris en charge, soi dsant pour archiver les documents mais on nous le dis pas! on nous met devant le fait accompli! 6 euros, c' est 6 euros!

Hors ligne zorah0412

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 62379
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #22 le: 24 novembre 2013 à 12:00:22 »
établissements de santé (soit cliniques et hôpitaux) c'est encore plus opaque :P
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Hors ligne BRUYERE

  • Modérateur Global
  • Océan
  • *
  • Messages: 29662
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #23 le: 25 novembre 2013 à 12:15:29 »
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Hors ligne Nath2309

  • Rivière
  • **
  • Messages: 344
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #24 le: 25 novembre 2013 à 12:31:29 »
En plus j ai payé en espèces donc je peux pas le prouver mais c est bien ça on est rembourser sur la base du tarif sécu mais bon les tarifs sont pas affiches dans la salle et pas vu dans le cabinet et c est obligatoire normalement donc plus qu opaque comme pratique

Hors ligne Nath2309

  • Rivière
  • **
  • Messages: 344
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #25 le: 25 novembre 2013 à 12:36:51 »
J ai eu aussi le dentiste à côté de chez moi qui voulais me poser une couronne sur une dent du fond et vu les délais j ai du aller en urgences chez un autre dentiste donc dent irrécupérable avec un abcès qui avais atteint l os alors que j avais vu le dentiste 2/3 j avant en lui disant que j avais mal mais pour lui ça avais rie à voir et donc  au finalement table durant 5 j et de t arrache car il ma dis ça sert. A rie une couronne sur cette dent elle tiendra pas du co nouveau dentiste au tarif de la sécu et qui fais le tiers payant trop bien et l autre je lui ai dis qu il été vraiment mal honnête

Hors ligne jacques123

  • Mer
  • ****
  • *
  • Messages: 2035
  • Ne cherchez pas la faute. Cherchez le remêde.
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #26 le: 25 novembre 2013 à 16:36:01 »
 
Il existe une protection complémentaire en matière de santé : le CMU-C (CMU COMPLEMENTAIRE), accessible sous condition de ressources et gérée au choix du bénéficiaire, par la caisse d’assurance-maladie ou un organisme de protection complémentaire (mutuelle, compagnie d’assurances…).  Si ses ressources dépassent de 35 % au maximum le plafond, il y a l'aide à l’acquisition d’une couverture complémentaire santé (ACS), consistant en une prise en charge partielle de la cotisation au contrat de couverture complémentaire.
Je sais enfin ce qui distingue l'homme de la bête : ce sont les ennuis d'argent !

Hors ligne Persévérance

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 17445
Re : Re : Renoncement aux soins
« Réponse #27 le: 25 novembre 2013 à 16:40:19 »
 
Il existe une protection complémentaire en matière de santé : le CMU-C (CMU COMPLEMENTAIRE), accessible sous condition de ressources et gérée au choix du bénéficiaire, par la caisse d’assurance-maladie ou un organisme de protection complémentaire (mutuelle, compagnie d’assurances…).  Si ses ressources dépassent de 35 % au maximum le plafond, il y a l'aide à l’acquisition d’une couverture complémentaire santé (ACS), consistant en une prise en charge partielle de la cotisation au contrat de couverture complémentaire.

Il y a déjà des billets dédiés ;)
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

Hors ligne jacques123

  • Mer
  • ****
  • *
  • Messages: 2035
  • Ne cherchez pas la faute. Cherchez le remêde.
Re : Renoncement aux soins
« Réponse #28 le: 25 novembre 2013 à 16:40:51 »
Je sais enfin ce qui distingue l'homme de la bête : ce sont les ennuis d'argent !