accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Auteur Sujet: Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998  (Lu 9829 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne débittragic

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 53
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #15 le: 06 août 2015 à 13:40:37 »
Il y a quelques années, je faisais partie d'une association où je côtoyais des gens "favorisés" (socialement). Il me vint l'idée (stupide?) d'inviter à déjeuner un jeudi, trois d'entre elles... En plein repas, on sonne à la porte... l'angoisse de ma vie c'était un huissier pour une saisie conservatoire...la honte de ma vie, j'ai pu éviter de le faire rentrer en sollicitant un rendez-vous à son cabinet! il était moins une que ma réputation (modeste, cependant) soit, elle aussi, ruinée...


Je ne compte plus les coups de fils reçus sur mon lieu de travail de la part de créanciers indélicats (est-ce un pléonasme?) l'angoisse se dispute à la honte et à la sensation d'être un véritable délinquant!!! qu'on t-ils dit à la secrétaire pour que leur communication soit passée en priorité et en urgence? le jour que je préférai était le dimanche car ce jour là les créanciers sont fermés. (un jour de répit par semaine...)

Hors ligne débittragic

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 53
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #16 le: 06 août 2015 à 14:16:04 »
Alors me direz-vous, comment reste t-on au surendetté durant 23 ans. C'est relativement simple : avec mon ex, on avait des revenus pas trop mauvais (4000 euros net) mais une fois que les charges étaient déduites, ils nous restait pas grand chose et avec trois enfants...de plus, on payait chaque mois nos créanciers, et plus le temps passait moins les sommes diminuaient, intérêts, frais divers etc... en 23 ans, nous sommes partis deux fois en vacances en 1992 et en 1998.... celles de 1998, on aggravé notre situation...


Et dire que j'avais comme ami, un directeur de groupe régional (il supervisait une dizaine d'agences bancaires) non seulement je ne lui ai jamais parlé de ma situation mais jamais je n'aurais oser lui demander un prêt même pour racheter mes dettes, la honte, je vous dis...la honte!

Hors ligne débittragic

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 53
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #17 le: 06 août 2015 à 14:38:03 »
Cet ami qui faisait parti de la même association philentropique que moi et non (file en tropique) m'a raconté qu'il avait le pouvoir personnel d'accorder un prêt jusqu'à 300.000 euros sans en référer au siège, c'est pourquoi il ne refusa pas un tel prêt lorsque l'un de ses amis vint le lui demander. Cet ami présentait toutes les garanties (en apparence) et notamment celles de l'amitié... Il ne fut pas remboursé du prêt en question mais fut convoqué par le responsable du siège afin de se faire souffler dans les bronches. Il en garda un aigre souvenir et un relatif ressentiment à l'égard de sa propre banque, comme quoi les histoires d'argent finissent toujours mal, en général...

Hors ligne débittragic

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 53
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #18 le: 06 août 2015 à 14:45:03 »
Au passage, je tire mon chapeau à l'euro, responsable, à mon humble avis de pas mal de situations de surendettement...


En 2000, j'étais convaincu que ce que je payais 80 cts, je le paierai 80 cts d'euros après le passage à l'euro (exemple la baguette de pain) j'étais donc convaincu que les articles seraient multipliés par 6 alors que les salaires...pas du tout. Qui se souvient de ce que l'on pouvait faire avec 50 francs et mesure ce que l'on peut faire avec 8 euros, aujourd'hui?


Ma question est : ou est allé le pognon et où va t-il aujourd'hui? ne serait-ce pas vers les banques? ne serait-ce pas les banquiers qui tireraient profit de 6 fois le coût de la vie?

Hors ligne feufolette

  • Océan
  • *****
  • *
  • Messages: 8230
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #19 le: 06 août 2015 à 15:24:40 »
même pas sûr vu qu'il a fallu les renflouer en 2008...... Et que le franc-or n'existe plus depuis longtemps, le dollar a été décroché depuis  ??? belle lurette, qu'on est dans le virtuel
Pour le passage à l'euro,  effectivement les chiffres paraissaient petits, si petits, mais quand on fait la conversion en francs on se dit "bouh, tant que ça ? " et quand les revenus du quidam moyen ont progressé de 5% les loyers eux ont progressé de 30% .  Mais l'inflation reste faible, on a dû rêver....
Au fait, le Sénat s'est inquiété du fait qu'être socialement précaire  soit un critère de discrimination. Comme quoi....
http://www.ash.tm.fr/actualites/detail/86125/premiere-etape-vers-la-reconnaissance-de-la-discrimination-pour-cause-de-precarite-sociale.html
 
 
 
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

Hors ligne débittragic

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 53
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #20 le: 06 août 2015 à 15:36:18 »
Il serait en effet grand temps,  dans un pays où l'échelle des salaires va de 1 à 400, que la discrimination liée à la précarité soit connue puis reconnue...

Hors ligne débittragic

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 53
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #21 le: 06 août 2015 à 16:05:41 »
En fait l'aide juridictionnelle devrait être accordée d'office lorsque l'on fait un plan: pourquoi? parce qu'à l'évidence les créanciers connaissent la loi ou font semblant et nous non, lorsqu'on leur oppose un avocat, croyez-moi (j'en ai fait l'expérience une fois, ça ma coûté 1500 euros, mais le jeu en valait la chandelle) là, les créanciers balisent, et si j'avais eu les moyens, je suis convaincu que je serais sorti de l'ornière depuis belle lurette, ne serait-ce qu'en ce qui concerne la validité des dettes dont certaines pour ma part ont été reconduites durant 20 ans, alors que les banquiers (parait-il) peuvent les passer par pertes et profits (donc pertes) au bout de 5 ans...!!! sans compter les actes d'huissier qui, pour être valables doivent être signifiés à personne et qui parfois étaient remis à mon fils (mineur!!!)

Hors ligne ZOUNOURS

  • Animateur
  • Mer
  • *
  • Messages: 2088
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #22 le: 06 août 2015 à 18:31:42 »
Bonjour,


Bon, vous êtes battu au niveau de la durée..... ;D


Nous avons commencé à être dans la m..............en 1985....quand mon mari a perdu son boulot pour cause d'accident de foot, avec un enfant de 3 ans et pas d'indemnités sécu....


Je ne vais pas tout raconter, sinon je serais obligée d'écrire un livre comme Bisane (excellent bouquin sur la spirale du surendettement).


L'escalade nous a menés à déposer un premier dossier en 1992. Il a été retoqué je ne me souviens même plus pourquoi.....Il n'y avait pas de forum à l'époque et personne pour nous soutenir.


Bref, en 1997, nous redéposons, après être tombés encore plus profond dans la mouise. Notre dossier est recevable et nous obtenons notre premier plan qui sera suivi d'un deuxième en 2003, d'un troisième en 2011 et actuellement, nous nous battons avec le 4ème dépôt pour les mêmes dettes....nous passons au tribunal le 15 septembre car nous avons contesté des mesures qui nous paraissent injustes, intolérables et nous mêneraient à plus de 22 ans de plan.....


Et, sans PRP................et fichés depuis la nuit des temps et fichés nous resterons encore quelques années..............


Franchement, le fichage, on s'en fout maintenant, on aimerait juste sortir de cette galère. Nous aussi on paye un loyer à fonds perdus, mais ce n'est rien à côté de tous les intérêts et pénalités que nous avons payés aux banques, aux créanciers, aux huissiers  >:D


Alors finalement, soyez heureux de vous en être sortis. C'est le principal. Il y a tant de gens qui sont irrecevables et doivent affronter les saisies de tout poil......


 ;) ;)


ZOUNOURS - Dinosaure du Forum







Je ne sais encore comment je vais m'y prendre. Pour l'instant, reste à mes côtés, sois patient, sois mon ami, sois mon seul ami ! D'accord?

Hors ligne débittragic

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 53
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #23 le: 06 août 2015 à 18:57:44 »
votre message témoigne, hélas, de notre triste réalité mais je ne concours pas pour la première place même si mon premier plan déposé date de 1992, je vous laisse la médaille d'or et me contente de l'argent. Vous avez raison, je n'ai pas à me plaindre car je ne suis fiché que depuis 1992  et après trois 4 plans et un PRP, il me reste plus que deux ans de FICP à tirer.


Un PRP, ça se mérite si j'ose dire: séparation, longue maladie, perte de 60% de mes revenus etc... aux olympiades du surendettement ce seront toujours les banquiers qui, en définitive gagneront....

Hors ligne débittragic

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 53
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #24 le: 06 août 2015 à 19:02:10 »
Et j'ajouterai que comme, vous, je ne compte plus les sommes payées en intérêts, frais de toutes natures, envois postaux, etc...
J'ai connu la persécution et je connais toujours la punition comme vous, ce qui ne me console pas du tout, n'étant ni masochiste, ni sadique!

Hors ligne ZOUNOURS

  • Animateur
  • Mer
  • *
  • Messages: 2088
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #25 le: 06 août 2015 à 20:35:48 »
Bien sûr qu'il ne faut pas se consoler d'avoir servi de vache à lait aux créanciers....


Je vous ai répondu sur le ton de la dérision, mais aussi avec mon vécu.


Comme je vous le disais, je pourrais écrire un livre......longue maladie, j'ai connu aussi au milieu d'une multitude d'emmerdements qu'on se demande comment on a pu supporter tout cela (chai pas si c'est bien Français ce que je viens d'écrire.............)....


A propos d'un autre problème (accident, assurance qui se défile, patron qui vous fait ch.........) quelqu'un m'a dit aujourd'hui : "tout ceci est derrière vous maintenant, il faut aller de l'avant...."


Oui, c'est bien vrai et devenir propriétaire immobilier n'est pas une fin en soi. On peut très bien vivre locataire.


Vous êtes sorti du surendettement, c'est une avancée majeure dans votre vie.


Je n'ai nullement envie d'être médaille d'or. C'est une distinction dont je me passe volontiers...


Allez, courage, fichés, nous le sommes tous, d'une manière ou d'une autre.


 ;) ;) ;)


ZOUNOURS





Je ne sais encore comment je vais m'y prendre. Pour l'instant, reste à mes côtés, sois patient, sois mon ami, sois mon seul ami ! D'accord?

Hors ligne débittragic

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 53
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #26 le: 06 août 2015 à 20:49:15 »
C'est vrai que locataire c'est mieux que rien car on a beau être surendetté on paie quand même ses dettes du mieux que l'on peut et tant qu'on peut et notamment son loyer, c'est pourquoi je pense que l'accession pourrait être encouragée y compris pour les surendettés en leur permettant de payer leur habitation par le versement unique de leur loyer pour ce qui concerne les HLM, ce serait de l'épargne forcée et salutaire. On a le droit de rêver, pourtant cela me parait simple.

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 126227
Re : Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #27 le: 07 août 2015 à 07:49:07 »
c'est pourquoi je pense que l'accession pourrait être encouragée y compris pour les surendettés en leur permettant de payer leur habitation par le versement unique de leur loyer pour ce qui concerne les HLM, ce serait de l'épargne forcée et salutaire.
De tels dispositifs existent déjà... avec des réussites plus ou moins "salutaires" !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne débittragic

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 53
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #28 le: 07 août 2015 à 10:11:15 »



Je ne m'y connais pas trop, mais je pense que pour acheter son appartement ou sa maison HLM (en accession, donc) il faut (je crois) une durée de séjour d'au moins 5 ans et surtout un prêt immobilier ( qui n'est pas consenti aux personnes surendettées (?) a
moins qu'il y ait une autre solution ?

Hors ligne ZOUNOURS

  • Animateur
  • Mer
  • *
  • Messages: 2088
Re : Durée du Fichage FICP - plans successifs depuis 1998
« Réponse #29 le: 07 août 2015 à 17:28:45 »
Il faut, dans un premier temps, que le bailleur social mette en vente ses biens. Souvent, ils le font après une période d'amortissement variable (entre 20 et 30 ans pour certains).


En règle générale, les locataires sont prioritaires.


Parfois, des programmes neufs voient le jour en location-accession, mais c'est assez rare. Une partie des loyers peut être affectée à l'achat du bien, comme un apport personnel. Il faut vous renseigner dans votre région.


Reste toujours le problème du financement, il s'agit toujours d'un prêt immobilier...


 ;) ;)


ZOUNOURS
Je ne sais encore comment je vais m'y prendre. Pour l'instant, reste à mes côtés, sois patient, sois mon ami, sois mon seul ami ! D'accord?