accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Auteur Sujet: lettre saisine 3ème redépôt Bichendettée  (Lu 288 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Bichendettée

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 80
lettre saisine 3ème redépôt Bichendettée
« le: 13 novembre 2016 à 17:28:04 »
 Madame, Monsieur,
 
Ayant bénéficié d’un plan provisoire prenant fin au 31 Août 2017, je me vois contrainte, me trouvant dans l’incapacité de payer les mensualités actuelles, de déposer un nouveau dossier.
 
 Je suis toujours célibataire et élève seule ma fille née en Janvier 2013. J’ai pu bénéficier des prestations familiales de la CAF jusqu’aux 3 ans de ma filles, c’est-à-dire janvier 2016. Dès lors je n’ai plus bénéficié de de cette aide de l’ordre de 184.92 euros. Ma fille est scolarisée depuis Novembre 2015. Les ressources actuelles sont de 1580.86 euros et mes charges fixes sont de 760 euros, alors que mes dettes s’élèvent à 34267.41 euros.
Je devais commencer une formation de secrétaire comptable financé par pôle emploi le 22 juin 2015 qui m’a été refusé car trop je suis « trop » diplômée. J’ai fini par trouver une formation AFPR (formation interne de l’entreprise via pôle emploi qui dure 3 mois où j’étais payée avec mes allocations chômage) en octobre 2015 suivi d’un CDD de 6 mois. Ils m’avaient promis CDI suite au CDD et 2 jours avant la fin de CDD j’ai été très gentiment remercié. La fin de contrat était le 4 Juillet 2016. J’ai ensuite retrouvé des petits contrats, mais je suis actuellement au chômage. Au 1er Novembre 2016 mes allocations chômages sont de 46 jours. J’ai le projet de passer les concours d’adjoint administratif de l’Education Nationale (ADJAENES) qui auront lieu en 2017.
Aujourd’hui je me retrouve dans l’incapacité de payer mes mensualités car j’ai eu diverses mauvaises surprises. En effet, depuis fin Août 2015 ma voiture tombe régulièrement en panne, et le total de ces factures (factures présentent dans les documents) s’élèvent à 1350 euros en l’espace d’une seule année. La grosse facture du mois de Mai 2016 d’un montant de 710.26 euros a été le départ de mes nouveaux ennuis financiers. De plus,  depuis que j’avais repris une activité salariée je bénéficiais de la prime d’activité qui change bizarrement tous les 3 mois. Or en Aout 2016, je reçois un courrier de la CAF me faisant part de leur erreur quant au versement de la prime d’activité. Ils me réclament 33o euros et la prime d’activité baisse de 180 euros à 20 euros et qu’ils retiendront 110 euros sur les prochaines prestations. Je m’inquiétais énormément car mes prestations de la CAF diminuait donc de 270 euros. Je leur ai écrit un courrier en expliquant ma situation financière et pour bénéficier d’une remise de dette. En Octobre la CAf me répond et m’accorde une remise partielle de dette de 149 euros. Aujourd’hui mes dettes de la CAF sont remboursés. Ensuite, en Octobre2016 mon plan de remboursement prévoyait le remboursement du  2ème palier  d’un montant de 209.46 euros sur 1 mois  et au 3ème palier un remboursement 206.79 euros pendant 2 mois. Or j’ai eu la surprise d’être prélevée de 209,46 euros et de 206.79 euros le même mois. J’avais en plus la facture de l’école de ma fille qui s’élève à  164,60 euros pour l’année (frais partagés avec le papa). Suite à ces prélèvements la facture EDF de 140 euros et celle de Bouygues telecom de 70.89 euros n’ont pu être honorées. Aujourd’hui, je n’ai pas pu rattraper le retard pour la facture EDF et reste impayée. En revanche, la facture Bouygues telecom a été régler au début du mois avec un supplément de 5 euros pour les frais de rejet.
En ce qui concerne mon assistante maternelle, je l’ai licencié au 1er Novembre 2016  pour un montant de 281,40 euros dont 140.18 euros d’indemnités de licenciement. La CAF (le complément de libre de choix du mode de garde Paje) n’a pris en charge que 119,44 euros. Il ne faut donc plus prendre en compte les indemnités de complément de choix du mode de garde puisqu’elles ne seront plus versées.
Au début du mois, j’ai reçu la taxe d’habitation qui a malheureusement augmenté de 100 euros. Je suis mensualisée donc il me reste un montant de 106 euros qui va être prélever. Je me suis permise de leur écrire un courrier leur expliquant que ça m’était vraiment très difficile de régler cette augmentation étant donné que je suis à découvert de 500 euros, que j’ai des arriérés de facture, que je ne peux plus subvenir aux besoins de ma fille ni même de nous nourrir. J’ai demandé une remise exceptionnelle mais j’attends toujours une réponse. Je bénéficie de paniers solidarité épicerie donné par la maison du canton de Louvigné du Désert étant donné ma situation.
 
Malgré tout cela, étant donné que je vis seule avec ma fille, la sécurité sociale m’accorde une aide pour une complémentaire santé d’un montant de 300 euros à faire valoir sur le montant de mes cotisations annuelles. Donc depuis Août 2016 je ne paye plus que 10.65 euros par mois au lieu de 51.47 euros pour ma fille et moi-même. De plus ces aides m’ouvrent des droits pour bénéficier des tarifs sociaux de l’énergie et mes mensualités évoluent de 140.80 euros/mois à 126.02 euros/mois.  Je change aussi de forfait internet/téléphonie passant de 70.89 euros/mois à  50 euros/mois au 5 Décembre 2016.Je dois attendre Mai 2017 pour pouvoir changer de forfait téléphone à la baisse.
 
Je sais d’ores et déjà que je ne pourrais pas honorer le plan de remboursement mis en place jusqu’en Août 2017 ma situation actuelle étant très instable.
 
Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugerez utile au bon déroulement de la procédure          . Je vous remercie de votre attention et vous prie d’accepter Madame, Monsieur,  l’expression de mes salutations distinguées.               
 

Hors ligne Caren

  • Modérateur Global
  • Mer
  • *
  • *
  • Messages: 3032
Re : lettre saisine 3ème redépôt Bichendettée
« Réponse #1 le: 14 novembre 2016 à 00:02:04 »
Vous allez avoir d'autres avis, mais je crains que votre lettre n'entre trop dans les détails.

Vos revenus, vos charges, et les retards sont à fournir dans le dossier lui-même, il est donc peut-être inutile du coup de tout mentionner dans la lettre.

Comme c'est un redépôt, ciblez votre propos sur les raisons qui vous amènent à redéposer plus tôt, sans pouvoir attendre la fin du plan provisoire.

Et j'ajoute que dans ce message et les suivants, vous avez peut-être de quoi trouver matière à plus de synthèse !  ;)
« Modifié: 14 novembre 2016 à 00:15:30 par Caren »

Hors ligne agathe

  • Océan
  • *****
  • Messages: 12910
Re : lettre saisine 3ème redépôt Bichendettée
« Réponse #2 le: 14 novembre 2016 à 09:26:50 »
Votre lettre doit être concise, inutile de rappeler le précédent dossiér,votre première dossiér sera ressorti en totalité.
Il faut juste préciser les changements qui ont eu lieu pendant cette période. Ce que vous avez fait pour améliorer la situation et répondre à ce qui vous était demandé à executee pendant le moratoire.
Les chiffres sont inutiles puisqu'ils sont dans le tableau.
Courage.

Hors ligne Bichendettée

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 80
Re : lettre saisine 3ème redépôt Bichendettée
« Réponse #3 le: 14 novembre 2016 à 09:45:36 »
Oulala... ça va être compliquer de tout raccourcir sachant que je voulais en rajouter .... bon c'est parti!!je vais revoir tout ça!!


Hors ligne Bichendettée

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 80
Re : lettre saisine 3ème redépôt Bichendettée
« Réponse #4 le: 14 novembre 2016 à 10:17:51 »
                 Madame, Monsieur,
 
Ayant bénéficié d’un plan provisoire prenant fin au 31 Août 2017, je me vois contrainte, me trouvant dans l’incapacité de payer les mensualités actuelles, de déposer un nouveau dossier.
 
 Je suis toujours célibataire et élève seule ma fille née en Janvier 2013. Les ressources actuelles sont de 1580.86 euros et mes charges fixes sont de 760 euros, alors que mes dettes s’élèvent à 34267.41 euros.
 J’ai réalisé une formation AFPR (formation interne de l’entreprise via pôle emploi qui dure 3 mois où j’étais payée avec mes allocations chômage) en octobre 2015 suivi d’un CDD de 6 mois. La fin de contrat était le 4 Juillet 2016. J’ai ensuite retrouvé des petits contrats, mais je suis actuellement au chômage. Au 1er Novembre 2016 mes allocations chômages sont de 43 jours. J’ai le projet de passer les concours d’adjoint administratif de l’Education Nationale (ADJAENES) qui auront lieu en 2017 et en attendant trouver des contrats.
Aujourd’hui je me retrouve dans l’incapacité de payer mes mensualités car j’ai eu diverses mauvaises surprises. En effet, depuis fin Août 2015 ma voiture tombe régulièrement en panne, et le total de ces factures (factures présentent dans les documents) s’élèvent à 1350 euros en l’espace d’une seule année. Cet été, j’ai aussi eu une réclamation de la CAF car j’ai eu un trop perçu de 330 euros sur la prime d’activité. Aujourd’hui mes dettes de la CAF sont remboursés. Ensuite, en Octobre2016, j’ai eu un souci avec les prélèvements du plan de remboursement, ceux du 11ème et 12ème mois sont passés en même temps. Suite à ces prélèvements la facture EDF et celle de Bouygues telecom  n’ont pu être honorées. Aujourd’hui, je n’ai pas pu rattraper le retard pour la facture EDF et reste impayée.
En ce qui concerne mon assistante maternelle, je l’ai licencié au 1er Novembre 2016, il ne faut donc plus prendre en compte les indemnités de complément de choix du mode de garde puisqu’elles ne seront plus versées.
Au début du mois, j’ai reçu la taxe d’habitation qui a malheureusement augmenté de 100 euros.  Je leur ai demandé une remise gracieuse mais j’attends toujours une réponse.
 
Malgré tout cela, étant donné que je vis seule avec ma fille, la sécurité sociale m’accorde une aide pour une complémentaire santé et je bénéficie de tarifs sociaux de l’énergie. Je change aussi de forfait internet/téléphonie revu à la baisse au 5 Décembre 2016.
 
Je sais d’ores et déjà que je ne pourrais pas honorer le plan de remboursement mis en place jusqu’en Août 2017 ma situation actuelle étant très instable : je suis à découvert de 500 euros et je ne peux plus faire face aux factures ni même subvenir aux besoins de ma fille. Pour nous nourrir, je bénéficie de paniers solidaires délivrés par le centre social « la maison du canton » de Louvigné du Désert.
 
Je me tiens à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugerez utile au bon déroulement de la procédure          . Je vous remercie de votre attention et vous prie d’accepter Madame, Monsieur,  l’expression de mes salutations distinguées.               
 

Hors ligne agathe

  • Océan
  • *****
  • Messages: 12910
Re : lettre saisine 3ème redépôt Bichendettée
« Réponse #5 le: 14 novembre 2016 à 10:22:28 »
Deja beaucoup mieux.

Hors ligne Bichendettée

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 80
Re : lettre saisine 3ème redépôt Bichendettée
« Réponse #6 le: 14 novembre 2016 à 10:27:03 »
Mieux mais c'est pas encore ça ? y'en a trop ? il ne me manque plus que cette lettre et mon dossier est complet !! je compte le redéposer demain pour qu'il passe fin novembre ...

Hors ligne agathe

  • Océan
  • *****
  • Messages: 12910
Re : lettre saisine 3ème redépôt Bichendettée
« Réponse #7 le: 14 novembre 2016 à 11:11:06 »
Non, ne vous posez plus de question, Deposez tel que.

Hors ligne Bichendettée

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 80
Re : lettre saisine 3ème redépôt Bichendettée
« Réponse #8 le: 14 novembre 2016 à 11:25:27 »
Super merciiiiiiiiiiiiiiii  bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo c'est parti mon kiki!!!