accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Auteur Sujet: Réponse aux créanciers quand on a une capacité de remboursement nulle  (Lu 6483 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ISI

  • Ex-animateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 5500
Si vous recevez ce type de courrier:

Madame, Monsieur,

Vous n'avez pas donné de suite favorable à mon précédent courrier. (comprendre par là demande de règlement)

Pour le bon traitement de votre dossier, nous vous recommandons de nous faire parvenir un règlement correspondant à la situation financière que nous a communiqué la Banque de France.

Nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, nos sincères salutations.

Et si vous souhaitez y apporter une réponse:


Monsieur Madame XXX
Adresse
Code Postal - Ville

                                                                            A XXX
                                                                            Service Recouvrement


Objet: Votre courrier en date du
Vos références:

Mademoiselle,Madame ou Monsieur (au choix),
 
Nous faisons suite (ou je fais) à votre courrier ci-dessus référencé. Nous sommes (ou Je suis) conscient(s) que les propositions de la Banque  de France ne recouvrent pas votre accord, mais elles correspondent pourtant à la réalité actuelle de notre ménage (ou de mon foyer).

Celle-ci a arrêté une capacité de remboursement nulle. Et, en effet, nous arrivons (ou j'arrive) à peine à couvrir les frais courants de fonctionnement de celui-ci.

La Banque de France a donc orienté notre (ou mon) dossier vers une période de moratoire avec gel des créances et nous a (ou m'a) précisé de ne pas procéder à des versements à certains organismes au détriment d'autres.

Par ailleurs, tant que notre (ou ma) situation personnelle ne s'améliore pas et que la capacité de remboursement est nulle, il nous a (ou m'a) été recommandé de ne procéder à aucun versement jusqu'à la décision du juge qui procèdera à l'instruction de notre ( mon) dossier.

Dans votre courrier de ce jour, vous nous (ou me) dites que « pour le bon traitement de votre dossier, vous nous recommandez de vous faire parvenir un règlement correspondant à la situation financière que vous a communiqué la Banque de France ».
Et c'est ce que nous faisons (ou que je fais) en ne vous envoyant rien.

Je vous saurais gré par conséquent de faire preuve de compréhension et de voir la suite qui sera donnée à notre dossier dans le cas d'une amélioration de notre (ma) situation, ce que nous espérons (ou j'espère).

Vous en remerciant par avance, je vous prie d'agréer, Mademoiselle, Madame, Monsieur (au choix) nos (ou mes) sincères salutations.
« Modifié: 12 février 2010 à 06:08:04 par ISI »
Nounou d'enfer!

Hors ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 124041
Re : Réponse aux créanciers quand on a une capacité de remboursement nulle
« Réponse #1 le: 12 février 2010 à 12:04:33 »
Merci, isi !

La lettre peut être aménagée en fonction de votre capacité de remboursement, et en vous référant au plan éventuellement proposé par la Commission de Surendettement.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...