accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Événements liés

  • Dépôt dossier BdF : 12 janvier 2013
  • Recevabilité BdF: 26 février 2013
  • Convocation audience pour IP: 04 mars 2013
  • Délibéré IP : 02 avril 2013
  • proposition plan amiable - joelle81: 20 juin 2013
  • Demande d'ouverture des mesures recommandées: 05 juillet 2013
  • 2è audience IP: 03 septembre 2013
  • mesures imposées - joelle81: 26 septembre 2013
  • Reçu plan définitif - Joëlle81: 23 novembre 2013
  • Mise en place du plan - Joëlle81: 31 décembre 2013
  • Redépôt - Joëlle81: 23 mars 2015
  • recevabilité redépôt - joelle81 :: 30 avril 2015
  • échec phase amiable - joelle81: 16 septembre 2015
  • Orientation PRP: 16 décembre 2015

Auteur Sujet: besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier  (Lu 37297 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne joelle81

  • Rivière
  • **
  • Messages: 160
besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« le: 05 mai 2012 à 14:43:27 »
Bonjour à tous,
Je viens vers vous car j'ai réellement besoin de conseils, je travaille mais actuellement en arrêt maladie pour dépression, mon mari a été licencié en décembre 2010 pour inaptitude médicale et nous avons 4 enfants. j'ai un prêt immobilier qui représente 29 % de notre endettement, et un prêt vl , plusieurs prêts conso, et des prêts que je rembourse à mes parents, car notre voiture nous avait lâchée et la banque nous a refusé le prêt vl, et un prêt pour une créance trésor public.
Aujourd'hui, cela devient très compliqué, je ne sais plus quoi faire pour bien faire, j'étais à couteau tendu jusqu'à maintenant, mais la banque vient de me mettre 100 euros pour commission de suivi et 350 euros de frais de commission d'intervention alors qu'on avait convenu avec la conseillère bancaire qu'elle me laissait passer les prélèvements pour ne pas avoir de frais de rejet en attendant le versement du salaire 3 jours plus tard.
Je suis dépitée, je suis en arrêt pour dépression depuis plusieurs mois, et là je sens que je m'enfonce, je ne vois plus de points positifs, aidez moi s'il vous plaît.
Je ne veux pas vendre ma maison, on a fait tout les travaux et de toute façon les loyers sont aussi élevés que le montant de mon remboursement, et si je fais un plan de surrendettement, vont ils prendre en compte les paiements que je fais à mes parents pour rembourser 2 prêts qu'ils ont fait pour moi ?
Merci d'avance de votre aide.
« Modifié: 16 décembre 2016 à 09:25:43 par BRUYERE »

Hors ligne lilinne

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 15027
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #1 le: 05 mai 2012 à 15:42:16 »
bonjour et bienvenue

je vous mets le message d'accueil
il faudrait remplir le tableau afin que l'équipe vous aide
vous n'êtes plus seule
bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en violet pour accéder aux informations)
- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement

2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière

3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :
lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!


et pour terminer

nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)
- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum

Hors ligne Astian

  • Mer
  • ****
  • Messages: 4146
  • Enfin .... La lumière au bout du tunnel !!
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #2 le: 05 mai 2012 à 15:44:09 »
Bonjour Joelle81,

Lilinne a tiré plus vite que moi  ;) ;)


Une fois cette petite lecture qui est notre sésame, nous serons amenés à vous poser des questions, pour voir quelle stratégie adopter et le forum vous apportera aide, soutien, réponse et conseil.

Vous avez fait le premier qui est sans doute l'un des plus coûteux : vous n'êtes pas seule.
Bienvenue à vous  ;)
« Modifié: 05 mai 2012 à 15:48:04 par astian »
"Fais preuve de gentillesse envers tous ceux que tu rencontres, leur combat est peut-être plus dur que le tien."

Platon et Zorah par délégation...

Hors ligne lilinne

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 15027
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #3 le: 05 mai 2012 à 15:53:34 »
pour une fois que c'est moi la plus rapide ;)

joelle
astian a raison vous avez fait le premier pas en venant ici ;)

Hors ligne BRUYERE

  • Modérateur Global
  • Océan
  • *
  • Messages: 27853
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #4 le: 05 mai 2012 à 15:59:58 »
Bonjour Joëlle,

Vous avez eu raison de venir sur ce forum : vous y trouverez conseils et sympathie !! ;) ;)

pour les prêts auprès de vos parents, oui ils seront à déclarer et seront considérés par la BdF au même titre que les autres créanciers : ce qui implique qu'en cas de recevabilité il vous sera interdit de les payer.

Il faudra bien les en aviser ....

Bon courage pour tout !!
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Hors ligne joelle81

  • Rivière
  • **
  • Messages: 160
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #5 le: 05 mai 2012 à 17:45:25 »
Coucou,
Donc j'ai posté le tableau, et voilà, je vais vous expliquer mon histoire...
J'ai rencontré mon mari, il était séparé de la mère de ses 3 premiers enfants. ils avaient une maison, qui a été vendue mais à un prix inférieur au montant du prêt restant à payer.
Aucun des deux ne s'est inquiété du reste à devoir, et moi, je ne me mêlais pas de leur situation pour éviter tout conflit.
Quelques années après, la banque leur a réclamé le montant restant à payer, et comme son ex concubine était insolvable, on s'est retrouvé à devoir payer, avec bien entendu, un fichage FICP pour lui.
Pour pouvoir lever tout ça, mes parents ont acceptés de faire un prêt à leur nom du montant restant à payer pour pouvoir payer tout d'un coup et obtenir une levée de fichage. d'où les remboursements à mes parents.
Trois mois plus tard, mon mari faisait un infarctus, et perdait son emploi de chauffeur routier, inapte par la médecine du travail.
Finançièrement cela allait plutôt pas mal, je travaillais, mon mari était au chômage mais le vivait très mal, l'anpe lui a alors proposé un CES à l'époque, qui était payé 2800 francs avec complément des ASSEDICS pendant 1 an. Mais au bout d'un an, il a accepté qu'on lui prolonge le contrat, mais on savait pas qu'il y avait plus de complément, descente aux enfers. a la fin du contrat calcul des nouveaux droits sur le CES, donc on touche proatiquement plus rien.
Comble, les impôts s'aperçoivent que la maison de mon mari a été vendu sans que les taxes aient été payées donc ils nous demandent de régler un truc énorme, on pouvait pas, on se retrouve avec des écheanciers.
Enfin, voilà on se relève et après avoir retrouvés une situation professionnelle stable, une situation financiere normale et un peu d'épargne, on se lance on construit.
Tout va bien au départ, puis mon mari à l'issu d'une visite annuelle de la médecine du travail en décembre 2010, se voit mettre inapte à son poste après 5 ans de travail, ça pathologie cardiaque s'est aggravée. il est donc licencié, et son employeur lui impose un mois de préavis sans solde (légal selon l'inspection du travail).
Le calcul des droits assedics sont donc calculés sur 11/12 et donc il ne perçois que 30 euros par jours.
De plus pour notre maison, on a pas eu assez avec le prêt immobilier, on a donc du faire des crédits à des taux de fous pour pouvoir la finir car on avait pas comptés les raccordements, les mauvais montages, et la remise en états des terres.
Voilà donc depuis, on râme, mes parents nous ont prêtés au mieux, mais là j'en peux plus, mon mari ne se sent pas trop concerné, moi j'essai de trouver des solutions, mais j'en ai pas.
J'ai des frais énormes bancaires, j'ai pas vraiment de retard, mais je dors plus car je sens que j'entraine mes parents dans la panade et je m'en veux.
Mon père est malade et j'ai l'impression que j'en suis responsable, il ne me fait pas de reproche mais je culpabilise, j'ai des fois envie que tout s'arrête, que ce soit la fin de l'histoire, que j'en démarre une autre.
En plus je fais une dépression depuis novembre car notre voiture est morte et il a fallu la changer alors qu'on avait pas un sous, mes parents ont fait un nouveau crédit, je vais reprendre le travail pour retrouver une vie sociale, mais j'arrive au bout...
Je demande de l'aide mais on me dit que je travaille, qu'il faut pas que je me plaigne, je me plains pas, mais je suis juste paumée. Je repousse tout les jours les courriers à faire, S me harcèle, a mis la procédure au service judiciaire alors que je leur demandais un réaménagement, et que je pouvais pas payer les 2 arriérés.
Certains me disent que j'ai cherché cette situation, mais je reconnais mes erreurs mais c'est super dur de s'en sortir.
Y a pire que moi, y en a des malades, des exclus, mais je suis juste fatiguée et je peux pas laisser mes parents. J'ai peur qu'avec un plan de surrendettement on me dise de plus les rembourser, enfin rembourser les crédits qu'ils ont fait pour moi, et ça je peux pas.
On a demandé l'invalidité pour mon mari, refusé car il peut quand même travailler, mais pas porter de poids, ni conduire de poids lourds, ça restreint pas mal avec la situation économique actuelle.
Merci de votre aide.


Hors ligne Comailles

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 42959
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #6 le: 05 mai 2012 à 18:06:50 »
Impec pour le tableau ;)

Vous remboursez plus de 900€ pour vos parents, quel est le montant emprunté?

En ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 121250
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #7 le: 05 mai 2012 à 18:56:20 »
Vous n'avez jamais fait jouer les assurances, pour les emprunts ?

Il vaut en tout cas mieux réagir avant que vous ne soyez au pied du mur, et en cela, vous avez raison !

Quant à culpabiliser pour votre père... le raccourci me paraît caricatural, mais prenez soin de lui !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne joelle81

  • Rivière
  • **
  • Messages: 160
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #8 le: 05 mai 2012 à 19:36:08 »
pour mes parents je rembourse 3 prêts en fait, 2 pour l'ancienne maison de mon mari, car cela dépassait le montant maximum du prêt autorisé donc on avait fait à 2 endroits et nous avons fini de payer le plus gros en août 2013, et le troisième est pour la voiture, c'est une durée de 24 mois car mon père étant malade ils ont pas voulu lui prêter sur une durée trop longue, pourtant c'est pas une voiture neuve ni de luxe, mais la banque à pas voulu prêter, il a fallut passer par un organisme.
Pour mon père, c'est sûr, je ne suis pas responsable, mais je me dis que comme il est au courant des difficultés, il s'inquiète alors qu'il devrait profiter d'une retraite plus paisible, puis il m'a dit qu'il voulait pas devoir vendre sa maison pour payer mes crédits ...
Pour les assurances, lors du prêt, on a eu une surprime avec des exclusions de garanties pour l'assurance chômage et invalidité pour tous les problèmes cardiaques, donc on doit payer.
Merci de votre aide, mais je sais pas quoi faire ??? ???

Hors ligne Comailles

  • Animateur
  • Océan
  • *
  • *
  • Messages: 42959
Re : Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #9 le: 05 mai 2012 à 19:38:45 »
Vous remboursez plus de 900€ pour vos parents, quel est le montant emprunté?

Hors ligne Astian

  • Mer
  • ****
  • Messages: 4146
  • Enfin .... La lumière au bout du tunnel !!
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #10 le: 05 mai 2012 à 20:13:53 »
Re Joelle81 ,


J'ai vite regardé votre budget et vu que vous aviez un échéancier impôt.

Parallèlement vous remboursez un peu plus de 900 € à vos parents.

Il est indispensable d'avoir une situation fiscale saine, les procédures impôts - et je suis assez bien placé pour en parler - sont comminatoires.

Il me semblerait judicieux de solder le plus rapidement votre dette fiscale et répartissant le montant versé à vos parents sur vos deux échéancier quitte à reprendre vos remboursements à vos parents après. Ceci est bien entendu une suggestion.
"Fais preuve de gentillesse envers tous ceux que tu rencontres, leur combat est peut-être plus dur que le tien."

Platon et Zorah par délégation...

En ligne bisane

  • Administrateur
  • Océan
  • *
  • Messages: 121250
Re : Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #11 le: 05 mai 2012 à 21:45:17 »
Il est indispensable d'avoir une situation fiscale saine, les procédures impôts - et je suis assez bien placé pour en parler - sont comminatoires.
Pour le moment, c'est le cas, non ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Hors ligne pepette0228

  • Ruisseau
  • *
  • Messages: 136
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #12 le: 05 mai 2012 à 22:09:15 »
bonsoir joelle 81
vous dites:
On a demandé l'invalidité pour mon mari, refusé car il peut quand même travailler, mais pas porter de poids, ni conduire de poids lourds
a qui avez vous demandé?
mon mari aussi a fait 2 infractus a 34 ans,il a lui aussi été licencié 'trop de contrainte imposé par la medecine du travail"
on c'est tournés vers la MDPH (cotorep) ou il a eu juste le droit a une carte "station debout pénible"
du coup on a fait une demande d'invalidité  a la securité sociale et là il perçoit une pension de 2eme catégorie qu'il peux cumuler avec l'ASS

désolée pour le reste je peux pas vous aider

Hors ligne MARRAINE02

  • Mer
  • ****
  • Messages: 3214
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #13 le: 05 mai 2012 à 22:13:28 »
05/05/12

Bonsoir JOELLE,

Bravo pour votre courage et votre volonte d avancer

POUR LES DETTES PRIVEES A VOS PARENTS DANS LE DOSSIER BDF :

-La commission en tiendra compte dans le plan :
  I.  dans la mesure ou il y a une preuve écrite du montant et de la date du prêt
  II. EXPLIQUEZ bien dans la lettre de saisisne le but de ces emprunts privés, le
       montant initial, le montant déjà remboursé, le montant qui reste à rembourser
       est à préciser et sera mis dans le PLAN BDF  :
      SI VOUS ETES RECEVABLE PAR LA COMMISSION DE SURENDETTEMENT comme pour
      les autres dettes

  III. LES DETTES PRIVEES SONT LES DERNIERES DETTES QUI SONT REMBOURSEES :
       -- DONC A LA FIN DU PLAN BDF

 --- D ABORD SONT REMBOURSES :
        - LE PROPRIETAIRE ( ce n est pas votre cas )
        -  LES IMPOTS QUI comme le dit MR ASTIAN peuvent vous faire des saisies
           sans attendre le PLAN BDF ni une décision de Justice comme pour les autres
           créanciers donc le conseil de MR ASTIAN QUI TRAVAILLE AUX IMPÔTS EST
          JUDICIEUX
       - TOUTES LES ADMINISTRATIONS ET ORGANISMES SOCIAUX
       - LES ORGANISMES DE CREDIT
       - L EMPLOYEUR
       - LES DETTES PRIVEES

IV. LES PERSONNES PRIVEES QUI SONT DANS LE PLAN RECEVRONT COMME LES
     ORGANISMES DE CREDIT LA PROPOSITION DE PLAN BDF cela veut dire que vos
     parents seront au courant de vos dettes et qu ils devront signer le plan comme  
     les autres créanciers pour que le plan soit validé

     Je vous dis cela pour que vous ayez le temps de vous y préparer car le plan
     parait être la solution judicieuse pour vous en sortir

V. J ai des dettes privées dans mon plan BDF  ma gestionnaire n en a pas tenu compte dans la 1ERE PROPOSITION DE PLAN ( tous les créanciers avaient accepté le 1ER PLAN)

- J ai demandé un réaménagement du plan en y incluant les dettes privées :

   -- J ai eu les mesures recommandées puis un 2ème plan final avec un effacement
       partiel des dettes ( les créanciers avaient accepté le 2EME PLAN SANS
       CONTESTER COMME POUR LE PREMIER PLAN)

- Et le JUGE A FAIT L EFFACEMENT PARTIEL EN FIN DE PLAN DES DETTES PRIVEES
   ENVIRON LA MOITIE : = homologation du plan final par le JEX

- J étais contente que les dettes privées soient dans le plan et mes amies savent
  que si je vis encore à la fin du plan je continuerais à leur rembourser l autre moitié
  effacée des dettes privées = 8 mois après le plan

- Là où il peut y avoir une question : c est l âge des personnes privées : en fin de  
  plan

J espère avoir répondu à votre question sur les dettes privées incluses ou non dans un plan BDF

BON COURAGE

BONNE NUIT

MARRAINE02





A BIENTOT

MARRAINE02

Hors ligne joelle81

  • Rivière
  • **
  • Messages: 160
Re : besoin d'aide, surrendettés avec prêt immobilier
« Réponse #14 le: 06 mai 2012 à 10:19:31 »
Bonjour,
Donc les dettes privées sont en fait des crédits que mes parents ont pris à leur nom mais que je rembourse, eux n'ont pas les moyens de les rembourser à ma place, d'où mon inquiétude. Pour ce qui est des dettes impôts, il s'agit d'un échéancier pour le paiement de la taxe de raccordement à l'égout et la taxe locale d'équipement, nous n'étions pas au courant de la TRE et du coup, on a pas pu la payer en une seule fois, mais je n'ai aucun titre éxécutoire pour ces créances, c'est un délai de paiement par le trésorier payeur.
De plus pour mon mari, vu qu'en ce moment il fait ponctuellement des missions d'intérim, la mdph l'a reconnu travailleur handicapé mais pas plus, et pour la sécurité sociale, il arrive à faire quelques missions d'intérim donc c'est qu'il est tout de même apte à travailler, l'assistante sociale de la CPAM nous a dit qu'il se mette en arrêt maladie et qu'après il pourra demander une invalidité. Mon mari n'a jamais supporté être sans activité, il le vit très mal, il trouve des emplois mais la médecine du travail le mets inapte.
On tourne en rond, son caractère s'aigrit et moi je supporte de moins en mo :-\ins.
J'ai envisagé de vendre la maison et de me séparer mais le montant restant à devoir et les frais de remboursement anticipés font qu'il faudrait vraiment un imbécile pour me l'acheter à 235000 euros, ce qui est impossible.
Je ne veux pas la vendre à perte, ce serait impossible pour moi de rebondir, je sais que l'an prochain ça ira mieux puisque le gros prêt de mes parents qu'on avait fait pour la maison de mon mari va être terminé, mais la BDF peut elle prendre en compte que je dois impérativement rembourser les emprunts de mes parents ???
Merci de votre aide, vous êtes ma bouffée d'oxygène, je ne peux en parler à personne, j'ai honte  :'( :'(