Dépôt de dossier le 16 août 2013

Démarré par angel500, 17 août 2013 à 04:53:02

« précédent - suivant »
En bas

angel500

Bonsoir à toutes et tous
Nouvelle sur ce forum je ne vais pas faire dans l'originalité en annonçant que mon mari et moi avons franchit le pas et avons déposer notre dossier hier après midi à la BDF ! décision difficile à prendre, peut être trop de réflexion d'ailleurs, nous qui pensions trouver des solutions de dernière minute !
Petite présentation rapide, j'ai 39 ans, mariée depuis 10 ans, 4 garçons (2 d'un premier mariage et 2 de mon second) et nous attendons avec mon mari notre troisième petit ou petite pitchoune pour le mois de janvier
Période pas très propice vous me direz pour le dépôt d'un dossier de surendettement avec tout le stress que cela engendre, mais bon il était urgent de le faire, après avoir fait le tour de pas mal de société de rachats, le verdict est tombé ! nous ne pouvons plus faire face à toutes ces mensualités
Nous sommes propriétaires depuis 2006, et les aléas de la vie ont fait que nous aussi nous sommes tombés dans cette spirale infernale (perte d'emploi pour mon mari en juillet 2012 principalement ce qui a fait tout basculer) il a retrouver du travail rapidement en août 2012 mais malheureusement pour nous notre banque de l'époque n'a pas voulu nous aider et décaler de deux mois nos prêts (immo et conso) et tout s'est enchaîner
Nous avons donc mis notre maison en vente depuis un peu plus de 8 mois maintenant, mais aucune touche, des visites certes mais rien de bien conluant, et puis que dire des agences immo, ils ont tous le même discours qu'a forçe on y croit plus
Dossier donc déposer hier après midi, et la dame qui a vérifier le dossier avec mon mari lui a dit que cela ne passerait pas en recevabilité avant fin septembre, et que d'ici là il nous fallait faire patienter nos créanciers du mieux que l'on pouvait mais en ne leur disant surtout pas que nous avons déposer un dossier, sinon ils pourraient mener par toutes voies possibles un véritable acharnement pour qu'on leur payent ce qu'on doit, en attendant nous essayons de payer le max de mensualités, mais comme nous avons changer de banque en septembre la responsable de l'agence nous a informer de ne pas faire de trop gros chèques, donc facile de faire patienter des créanciers qui sont déjà bien menaçant par téléphone, que faire dans ces cas là pour tenir bon jusqu'a fin septembre ?
J'avoue être un peu larguée, même si aujourd'hui je sais que nous avons pris la bonne décision et les choses en main ce qui prouve que nous ne voulons pas que cette situation perdure, je me sens néanmoins paumée et appréhende ce qu'il va se passer dans les mois à venir, auront nous assez de reste à vivre, comment vont être échelonnées ces dettes, que se passe t il si la maison se vend ? etc etc ! trop de questions se bousculent ce soir, je m'en veux d'en être arrivée là comme la plupart des gens je pense
Pouvez vous m'aiguiller un peu dans tout cela ? m'aider à y voir plus clair ?
Etant nouvelle ici je ne connais pas encore trop la marche à suivre du forum, merci pour l'aide que vous pourrez m'apporter

       

 
   



bisane

Vous aurez déjà quelques réponses à vos questions dans le message qui suit.
Vous avez beaucoup de retards, dans vos échéances ?



bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations
)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
   -> ou autre  association de défense de consommateurs
   -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

catsen

Bonjour,

Les menaces ne sont que des menaces, blindez vous et ne répondez ni aux appels ni aux courriers des créanciers

payez en priorité l'immo, les charges courantes et s'il y a un prêt auto affecté, le reste attendra

Courage on est tous passés par là et plus forts d'avoir su résister
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

angel500

Bonjour,
Pour le prêt immo justement ce mois ci nous devions régler notre échéance + un surplus pour le retard comme nous faisons chaque mois, mais la responsable d'agence de notre nouvelle banque nous a conseiller de ne pas le faire, d'une parce que cela ne fera qu'amplifier le découvert (environ 2000 euros que nous essayons de remonter) et que de 2 elle nous dit que de toute façon tant que nous n'avons pas de mise en demeure pour la maison nous avons le temps d'avoir une réponse de la BDF pour la recevabilité de notre dossier (qui d'après la dame de la BDF hier passera sans problème compte tenu des crédits)

Donc nous ne savons pas trop sur quel pied danser, notre bien immobilier c'est peut être la seule chose qui pourrait encore nous sauver si on le vend pour rembourser une bonne partie de ces dettes
Difficile d'y voir clair, et d'une personne à l'autre à la BDF le discours varie, on nous dit lors d'une demande de renseignement avant le dépôt du dossier de les avertir par courrier si nous avons des menaces des créanciers, et hier lors du dépôt la dame dit à mon mari que c'est à nous de les faire patienter et de ne surtout pas dire que nous avons monter un dossier de surendettement, sinon ils essaieront par tout les moyens de nous faire pression et de nous demander de payer
Je pense me rapprocher dès lundi d'une assistante sociale de mon secteur, au moins pour avoir un appui de sa patr, pensez vous que je fasse bien ?
J'appréhende un peu le début de semaine prochaine car je sais que pour certains créanciers c'est le retour de vacances et les coups de fils incessants et menaçant pour notre maison vont commençer   

 

Smilysoul

17 août 2013 à 18:05:16 #4 Dernière édition: 17 août 2013 à 18:23:12 par Smilysoul »
Citation de: angel500 le 17 août 2013 à 17:46:41
nous avons le temps d'avoir une réponse de la BDF pour la recevabilité de notre dossier (qui d'après la dame de la BDF hier passera sans problème compte tenu des crédits)

Sans le tableau demandé dans le message de Bisane difficile de vous répondre ...
nous préconisons les révocations des crédits à la consommation, et de tentez de continuer de régler les prêts immobiliers ...
votre découvert sera inclus dans votre plan si vous l'avez noté et sera réactualisé ...
inutile en effet d'informer vos créanciers de votre dépôt de dossier BDF  ;)
avez vous révoqué vos prélèvements hors immobilier ?
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

catsen

Bonjour,

Si vous creusez le découvert pour payer le surplus de l'échéance immo c'est inutile, vous pouvez demander certainement un report d'échéance


Citerque c'est à nous de les faire patienter et de ne surtout pas dire que nous avons monter un dossier de surendettement, sinon ils essaieront par tout les moyens de nous faire pression et de nous demander de payer


cette réponse est la bonne, les gestionnaires sont déjà débordés par les dossiers s'il fallait qu'ils aient aussi les créanciers à gérer ça serait impossible :D :D :D




Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

angel500

19 août 2013 à 14:48:17 #6 Dernière édition: 19 août 2013 à 15:05:11 par tichat40 »
Bonjour
Hélas non un report d'échéances sur le prêt immo nous est impossible, notre dossier ayant été transmis au service contentieux il est alors impossible (d'après notre ancien conseiller bancaire) de revenir en arrière et de procéder à un report
Alors que ce report aurait été le bienvenu l'année dernière en juillet lors de la perte d'emploi de mon mari (il avait d'ailleurs retrouver un CDI le 21 août) mais comme le directeur de la banque n'a rien voulu entendre à ce moment là, voilà pourquoi nous en sommes arrivés au contentieux et à un FICP
De plus 2 crédits de cette même banque nous ont été fait sous la loi Lagarde, alors qu'ils savaient parfaitement le montant de nos revenus, nous n'avons jamais rien cacher, c'est un long litige avec cette banque (C**** d'E**** pour ne pas la citer !)
Et c'est ce même directeur qui nous avait octroyé un premier prêt conso en juillet 2010 (passage de cette loi Lagarde) et ensuite un 2ème crédit fin 2011, en tout 33 000 euros de prêt conso
Nous avions dit à notre conseiller que cela nous angoissait un peu si un jour il arrivait un clash (genre perte d'emploi, ce qui fut le cas l'année dernière) et il nous avait répondu de ne pas nous en faire que leur agence ne nous laisserait jamais tomber ! ha ben oui on a vu le résultat ! nous voilà fichés, retard sur prêt immo, retard aussi sur prêts conso avec menaçes de passer par la voie judiciaire pour qu'on leur paie l'intégralité des crédits, alors que ces mêmes crédits n'avaient pas lieu d'être accordés !
Nous espérons qu'au sein de la BDF cela soit reconnu comme une faute de la part de la C**** d'E**** et que soit annuler ces 2 crédits ! on peut rêver je pense, mais en tant que consommateur on nous demande de respecter les lois, en revanche les banques elles ne respectent rien, passent au dessus des lois et on ne leur tape pas sur les doigts !
Nous menons un sacré combat pour que cela soit reconnu comme faute, mais il faudrait engager un avocat avec tout ce que cela comporte en frais, et vu la situation nous n'en avons absolument pas les moyens

Pour en revenir au tableau à remplir, est ce que quelqu'un pourrait m'aiguiller sur la marche à suivre, je ne comprends guère comment cela fonctionne, merci d'avançe           

tichat40

Me suis permis d'éditer votre message ... on évite de citer les créanciers d'une façon générale  ;D

angel500


angel500

ça ne me dit toujours pas comment faire face à la pression des créanciers, qui ne vont pas tarder à se manifester je pense  :-\
comment les faire patienter quand on ne peut plus les payer ? telle est la question ?
ne pas répondre au téléphone ne jouera pas en notre faveur je crois  :-\   

Persévérance

Ne leur répondez pas, c'est la meilleure solution  ;)

Qu'est ce que vous ne comprenez pas pour le tableau ?
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

angel500

Ne pas leur répondre ok, mais que faire en cas de menaces un peu plus sérieuses (type lettre de mise en demeure pour la maison ? que faire si on fait les autruches ? )
Pour le tableau en question il n'est pas à remplir ici afin de vous éclaircir sur ma situation ?
Ou alors j'ai mal compris  ;D
Merci de votre aide


angel500

Ah et j'oubliais dans toutes mes questions, une essentielle :
Quand la BDF aura élaborer notre plan de remboursement, est ce que le reste à vivre est suffisant pour faire face à toutes nos charges ?
On nous a dit aussi que les prestations familiales n'étaient pas saisissables, est ce qu'ils en tiennent compte dans ce qu'il restera à vivre ou pas ?
Idem mon mari à des frais de routes (il est routier longue distance) et la BDF lui a dit que ce n'était pas pris en compte 

zorah0412

Citation de: angel500 le 19 août 2013 à 22:02:00
Ah et j'oubliais dans toutes mes questions, une essentielle :
Quand la BDF aura élaborer notre plan de remboursement, est ce que le reste à vivre est suffisant pour faire face à toutes nos charges ?
On nous a dit aussi que les prestations familiales n'étaient pas saisissables, est ce qu'ils en tiennent compte dans ce qu'il restera à vivre ou pas ?
Idem mon mari à des frais de routes (il est routier longue distance) et la BDF lui a dit que ce n'était pas pris en compte



le reste à vivre est calculé pour tout le monde en fonction des besoins. Je ne dis pas que c'est beaucoup mais ils prennent un certain nombre de paramètres, dont les charges incompressibles! ;)
Non, les prestations familiales ne sont pas saisissables ;)
Pour votre mari, on va attendre d'autres avis.......
je suppose, si votre mari est routier longue distance, qu'il ,'a pas à les payer lui même, non?
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

angel500

Les frais de routes de mon mari lui sont versés chaque semaine sur le compte bancaire, si besoin il fait ses avançes pour les repas

En haut