Une solution avant de m'enfoncer encore plus profondément...

Démarré par angelik_03, 16 septembre 2013 à 18:56:27

« précédent - suivant »
En bas

angelik_03

16 septembre 2013 à 18:56:27 Dernière édition: 05 novembre 2013 à 16:24:15 par biquette59 »
 Bonjour à toutes et tous,

Tout d'abord, je me présente Angélique, 22 ans et je vis dans l'Allier (03).
Je suis tombée par hasard sur ce site en voulant trouver une solution à ma situation financière qui s'aggrave au fil des mois.
Actuellement, je suis à environ 900€ de découvert (200€ autorisé).
Jusqu'à il y a quelques mois, je m'en sortais toujours mais là un cercle vicieux s'est installé.

Je suis actuellement en couple et je vis dans un appartement où mon conjoint est propriétaire et nous n'avons aucun crédit en cours.
Voici comment on en est arrivé là :
Septembre-janvier :
J'ai terminé mes études et je cherchais un emploi. Mon ami qui vivait de petites missions d'intérim a voulu entrer en formation mais est tombé malade et a dû se faire hospitaliser ce qui a engendré de nombreux frais médicaux à notre charge. La situation était encore tenable car on avait encore des économies à ce moment-là.

Février à aujourd'hui :
J'ai retrouvé un emploi stable (CDI 35h) mais mon copain non. Les réserves d'argent ont littéralement fondues comme la neige. Avec mon SMIC j'ai dû assumer l'ensemble des factures et les frais de la vie quotidienne. Mon conjoint n'a pas eu le droit au chômage car pas assez travaillé d'heures. On a été voir des assistantes sociales nous disant que dans son cas étant propriétaire ayant acheté comptant son bien il n'avait droit à aucune aide.

En fait c'est l'appartement qui pose problème, il l'a acheté à 20 ans suite à l'héritage de sa mère. Il vivait avec son père mais ne s'entendait pas du tout avec lui. Un peu idéaliste il pensait trouver un emploi stable rapidement,  et pouvoir s'assumer seul. Il n'avait pas mesuré l'ampleur des frais avec notamment taxe foncière, taxe d'habitation...
On a pensé revendre pour redevenir locataire mais pour cela il faudrait faire quelques travaux et notre situation ne nous le permet pas. J'ai aussi pensé à trouver un second emploi pour compléter mes revenus mais travaillant dans la restauration c'est très difficile car je n'ai jamais les mêmes jours de repos, je travaille à des heures variables...

Bref, je vois ma situation empirer car à vouloir tout payer mon découvert s'enfonce, toutes les factures sont renvoyées impayées les unes après les autres. En ce moment, ma voiture est en panne j'ai peur de devoir engagé des frais exorbitants dessus. J'ai été voir ma conseillère bancaire trois fois ces derniers mois, sa seule solution c'est de me dire «il faut renflouer le compte ». Elle ne me propose rien d'autre. J'ai demandé de l'aide à ma famille, elle a fait son possible mais en ce moment ma mère elle aussi ne roule pas sur l'or.

Ce sont les agios qui m'enfoncent car sachant que je n'ai aucun crédit en cours même si mon salaire n'est pas élevé je pourrais m'en sortir mais là à chaque fois je travaille tout un mois pour au final rembourser le découvert et le 6 du mois suivant je suis à nouveau dans le rouge.
Je n'ose même plus ouvrir les courriers de ma banque. La dernière fois j'ai vu toute une liste de frais et la première ligne « commission d'intervention 269€ » m'a plombé, je n'ai même pas eu le courage de lire le reste.

Je n'ai pas vraiment de solution, j'ai juste eu l'idée d'ouvrir un compte dans une autre banque pour y domicilier mon salaire et les prélèvements des prochaines factures pour qu'enfin les frais s'arrêtent. Ma seule idée pour le moment est de contracter un prêt à la consommation auprès d'un établissement pour pouvoir recouvrir mon découvert bancaire et enfin clôturer ce maudit compte et pouvoir rembourser mois après mois mon prêt à un taux d'intérêt raisonnable pas comme ma banque qui en 6 mois à dû me prélever au moins 3000€ juste en agios.

Qu'en pensez-vous ?
Je vous remercie d'avance.   Angélik_03

Persévérance

Bonjour et bienvenue  ;)

Souscrire un nouveau crédit n'est surtout pas la solution car vous n'allez qu'empirer la situation et vous fermez les portes d'un dossier BdF.

A quoi correspond la dette pénale ?

Quelle est la valeur du logement ? (merci de le noter dans le tableau)

C'est très bien d'avoir révoqué et ouvert un nouveau compte  ;)
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

biquette59

Bonjour et bienvenue sur ce forum, Angelik !  ;) Je vous mets le message d'accueil !

bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations
)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
   -> ou autre  association de défense de consommateurs
   -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale

Persévérance

Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

angelik_03

16 septembre 2013 à 19:47:25 #4 Dernière édition: 05 novembre 2013 à 16:22:47 par biquette59 »
Bonjour, merci pour ta réponse.

La dette pénale correspond à une amende suite à une infraction routière qui a été majorée comme nous n'avons pas pu la payer immédiatement. Mon conjoint n'est pas du tout "papiers", il laisse empirer les choses jusqu'au jour où il reçoit des majorations ou des mise en demeure, seulement à ce moment-là il commence à s'inquiéter...

J'essaye de tout gérer maintenant pour ne pas devoir plus encore après mais c'est pas toujours facile. 
Initialement, l'appartement devait valoir 38000€ (sans les frais de notaire et d'agence). Où dois-je le rajouter ?.

catsen

Bonjour

vous avez un cdi de 35 h et vous ne percevez que 1060 €???
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

angelik_03

Oui, car il y a une mutuelle professionnelle directement enlevée de mon bulletin (30€ par mois) et les fameux "avantage en nature repas" qui me sont décomptées même pour les repas que je ne prends pas sur place.
En gros, je pars d'un brut de 1600€, je suis imposable à 1400€ et je ne touche en réalité que 1060€ environ.
C'est l'arnaque des grandes franchises de la restauration...
Je ne compte pas y rester éternellement mais vu ma situation actuelle c'est mieux que rien.

feufolette

Citation de: angelik_03 le 16 septembre 2013 à 20:00:20
  et les fameux "avantage en nature repas" qui me sont décomptées même pour les repas que je ne prends pas sur place.
En gros, je pars d'un brut de 1600€, je suis imposable à 1400€ et je ne touche en réalité que 1060€ environ.
C'est l'arnaque des grandes franchises de la restauration...


nuance  : si vous êtes présente à l'heure des repas mais que vous ne prenez pas le repas sur place, l'employeur vous doit une "indemnité nourriture " et pas l'avantage en nature "nourriture" classique.

indemnité nourriture,cela veut dire le forfait repas figure en haut de bulletin (obligatoire) mais n'est pas déduit au niveau du net.

  Vous pouvez consulter l'inspection du travail de votre département à ce sujet  ;)

l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

bisane

Il faudrait mettre la valeur de votre appartement dans la case C9 de votre tableau.


Il a une formation, votre compagnon ?
Pourquoi ne trouve-t-il pas de boulot ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

angelik_03

16 septembre 2013 à 22:09:44 #9 Dernière édition: 16 septembre 2013 à 22:12:44 par angelik_03 »
Normalement, début octobre il va recommencer la formation qu'il a interrompu l'année dernière du fait de ses problèmes de santé.
Sinon pas de travail car pas assez d'expérience, c'est toujours la réponse donnée. Le marché du travail dans la région est très restreint surtout quand on n'a pas beaucoup d'expérience.

PS : j'ai changé mon tableau avec la valeur, désolé c'était pourtant assez voyant  ::)

bisane

Citation de: angelik_03 le 16 septembre 2013 à 22:09:44désolé c'était pourtant assez voyant  ::)

Pas de souci !


Votre cas est vraiment limite...

On ne peut pas dire que soyez "surendetté", mais dans l'immédiat, la situation semble assez inextricable...
Personne dans votre entourage ne pourrait vous prêter 2 000 € ?

Je posais la question de la formation en pensant au micro-crédit.
Il peut peut-être se tenter malgré tout, mais du coup auprès d'une association caritative.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

jacques123

17 septembre 2013 à 15:20:57 #11 Dernière édition: 05 novembre 2013 à 16:21:56 par biquette59 »
La loi n° 2013-672 du 26 juillet 2013 de séparation et de régulation des activités bancaires limite désormais les frais bancaires, vérifiez votre compte car  les frais sont limités à 8 euros par opération, sans pouvoir dépasser 80 euros par mois, quelque soit le nombre d'interventions de la banque.

Pour les interdits de chéquier et ceux bénéficiant du droit au compte, le montant par opération est ramené à 4 euros, avec un maximum de 20 euros par mois. Par ailleurs, le client devra être informé 15 jours avant tout prélèvement de ces frais.
Je sais enfin ce qui distingue l'homme de la bête : ce sont les ennuis d'argent !

bisane

Citation de: bisane le 17 septembre 2013 à 20:23:00
Citation de: jacques123 le 17 septembre 2013 à 17:51:45
Vos frais bancaires sont énormes, faîtes les re-créditer, un peu de lecture :
http://proxy-pubminefi.diffusion.finances.gouv.fr/pub/document/18/15522.pdf

Si vous êtes au service minimum (pas de chéquier), le plafond est de 20 EUR par mois (quel que soit le nombre d'opérations) et 4 EUR par opération.

Pas certain que les décrets d'application soient encore sortis... Pas trouvé, en tout cas...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

angelik_03

Bonjour,

Merci pour vos réponses. Je ne sais pas si les décrets sont encore sortis mais si c'est le cas ma banque ne les connait pas car je suis à largement plus de 400€ d'agios par mois (je n'ai pas mon dernier relevé avec moi).

Non personne ne peut me prêter d'argent. Ma mère a en ce moment elle aussi des crédits à rembourser pour des travaux de sa maison alors que ses revenus diminuent, ma soeur vient de contracter un crédit auto de 15 000€ alors qu'elle vient juste de reprendre le travail après des congés maternité. Bref du côté familial c'est l'impasse. Le père de mon ami pareil ses salaires varient d'un mois à l'autre et il préfère profiter de son argent comme bon lui semble plutôt que d'aider son fils...

Je me rends compte que ma situation est limite, pas encore catastrophique mais qu'elle risque de le devenir à court/moyen terme.
C'est pourquoi j'essaye de trouver une solution et même les assistantes sociales ne me viennent pas en aide. La seule chose qu'on a su me dire c'est qu'il faudrait que j'ai un gosse pour toucher des allocations familiales... "super idée" --' , quand des travailleurs sociaux viennent à me dire ça, je me dis vive le système dans lequel on vit.

C'est pour ça que la seule idée que j'avais est de contracter un prêt personnel donc à taux fixe de 2000€, comme je n'ai aucun crédit en cours et aucun à venir (normalement) même si ma voiture venait à me lâcher ça ne serait pas catastrophique, pour enfin arrêter ses agios sans fin et rembourser le crédit même sur un an et même si je dois plus de 200€ par mois, au moins j'aurais enfin mon salaire entièrement en ma possession. J'ai beau réduire mes dépenses au minimum si ma banque se sert toujours autant sur mon compte, je m'en sortirais jamais.

bisane

200 € par mois, ce serait trop pour vous... visez plutôt 50 €...

Essaye d'éplucher vos relevés, pour voir s'il n'y aurait pas une réclamation ou une demande de "geste commercial" à faire...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut