en sursis pour mon surendettement - multi-propriétaire

Démarré par beellange, 02 décembre 2010 à 21:50:06

« précédent - suivant »
En bas

beellange

Bjr à tous, je suis nouvelle sur le cite je ne sais pas trop encore naviguer.

Un résumé de mon cas: victime d'abus de confiance et pas grand chose juridiquement pour le prouver je suis surendettée de 400 000 euros à 30 ans à cause de l'achat de 3 appartements nous voulus (credits contracté par le promoteur, démarchés jusqu'au notaire) je n'étais que la brebie à faire signer et à abattre. Un seul était souhaité mais la manipulation et les menaces du promoteur m'ont fait commettre l'irreparable "la signature" (mon arrêt de mort) La commission ma donné un sursis de 18 mois pour revendre les appartements...soucis invendables (aucune n'agence n'en veux) parce que travaux baclés et dangereux (nombreuses procédures judiciaires des co-propriétaires en cours) je n'ai pas pu me joindre à eux faute de moyens et en dépression. ayant mal rempli mon dossier de surendettemenet des créanciers dormants se sont manifesté entretemps (charges...taxe foncière..diagnostiques pour electricité...) je ne veux plus de ces appartements car je n'y connais rien dans l'immobilier je suis envahi de courriers et autres docs. Que vais-je devenir si je n'ai pu vendre ces appartements ? la BDF peut être récupérer ces appartements dont je ne veux pas et me libérer de mon gouffre (j'ai à peine 30 ans et l'avenir me parait sombre, aucun projet de fonder ne famille avec une situation pareille)

bisane

02 décembre 2010 à 22:05:06 #1 Dernière édition: 02 décembre 2010 à 22:19:59 par bisane »
Ai déplacé votre fil...
J'espère que vous le retrouverez !

Je crains que ce que vous décrivez dépasse très largement les possibilités et compétences de ce forum !
Et que vous ne soyez quelque peu obligée de prendre un avocat....

Reste que vous pouvez peut-être, malgré tout, remplir le tableau ci-dessous, au cas où certains pourraient avoir des idées !

Votre histoire m'en rappelle en tout cas une... je vais tenter de retrouver !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

beellange

Merci c'est getil de répondre je guette devant mon écran ;), en effet il peu avoir une histoire semblable à la mienne sachant que nous somme plusieurs "jeunes" à avoir fait les frais de cette agence immobilière. Un avocat me couterait très chère et il me dissuandent pratiquement tous à chaque fois en me disant procédures longues, coûteuse contre un accusé qui a pris la fuite. Je n'ai pas droit à l'aide juridictionnelle parceque je travail. J'essaire de me soigner également ce qui me coutent assez chère par mois. L'association francaise des usagers de banque "l'AFFUB" devait m'épauler , j'ai payé 60 eurs de participation, ils ont perdu mon courrier , puis retrouvé pour au final me dire qu'il va falloire démontrer que je n'étais pas responsable de mes actes au moment de la signature...ce qui va être dure selon eux parce en gros ça voudrait dire que je devrais être mise sous tutelle  et je n'ai pas les idée claires je suis irresponsable. Merci AFUB de me remonter le moral...

bisane

Un avocat à plusieurs ?

Va falloir nous en dire un peu plus....
Parce qu'en fonction de vos revenus, si rien n'a été vérifié, il y a peut-être quand-même quelque chose à gratter !  ;)

Vous essayez de remplir le tableau ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

beellange


cath

tout est plus beau quand la vie est en rose

beellange


catsen

Bonsoir,

Alors je me dis en 1er comment avez vous pu avoir des prêts de ce montant là avec votre salaire?
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

bisane

Pas exactement très bien rempli, le tableau...

Mais, Sen nous sommes OK !
comment avez vous pu avoir des prêts de ce montant là avec votre salaire?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

beellange

Je n'y m'y connais pas en finance encore moins pour les prêts bancaires. Le promoteur a tout démarché avec les banquiers et je n'ai eu qu'à signer. J'en ai seulement rencontré un sur 3 et ce pendant 20 mn. D'où l'erreur également de leur part leur a confié mon conjoint. Un seul prêt me surendettait déjà énormément.

bisane

Vous dîtes que certains des propriétaires ont fait des actions en justice.
Quel a été le résultat ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

catsen

Bonjour,

Pouvez vous apporter quelques précisions

Vous parlez d'un concubin, est il co emprunteur?  ça serait bien d'analyser les offres de prêt

Avez vous donné toutes les informations lors de l'établissement de ces prêts? c'est à dire qu'il y avait déjà un ou deux emprunts, vos salaires,

ça me semble complètement irréaliste, je ne dis pas que vous mentez hein.....
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

beellange

Mon conjoint n'est pas co-empreunteur, nous sommes en union libre et je l'ai rencontré après. Les prêts ont été monté simultanément. Ce qui fait que lorsque j'ai rencontré un des banquiers il n'y avait aucun prêt de débloqué donc je ne pouvais ma dire que j'avais déjà un prêt. en ce qui concerne les autres banquiers, les docs était déjà pré-rempli, Je devais juste parafer et signer pleins de docs dont je ne comprenais pas la moitié. J'ai donné mes fiches de paie et quelques relevés de mon compte au promoteur qui s'est chargé du reste. Pour la procédures des autres co-propriétaires, c'est toujours en cours. J'avoue que j'apréande de les appeler parce que je ne fais pas partis de ceux qui ont beaucoup participé pour monter l'affaire en justice vu que j'étais déjà occupé avec mon dossier banque de france et que mon état dépressif me refermais sur moi-même.

catsen

Il faut avoir le courage de les appeler, vous serez une de plus à étayer leur dossier et il n'y a qu'en étant groupé qu'on s'en sort face à ce genre d'arnaque

Il faudrait faire annuler les achats d'appartement

Vous devriez prendre l'attache d'un avocat spécialisé en droit des affaires
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

En haut