06 août 2020 à 01:58:15

Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif


Parler des autres victimes du surendettement

Démarré par l'indien, 09 mars 2010 à 17:47:41

« précédent - suivant »
En bas

l'indien

09 mars 2010 à 17:47:41 Dernière édition: 09 mars 2010 à 23:01:35 par bisane »
Vous l'avez compris je ne suis pas dans ce forum pour juger les surendettés, il trop de gens qui le font sans connaître.

Mais aussi si vous comprenez ma démarche je vous incite à vous poser la question pourquoi l'autre en face réagit comme cela. C'est des êtres humains.

La vrai prévention se fera comme ça, faire que les surendetté soit mieux compris, et que les surendettés comprennent pourquoi ce  dysfonctionnement.

Je vous propose du "grain à moudre" nous avons reçu ce courrier




Messieurs,Mesdames,
Je suis la propriétaire de Madame xxxxxxxx qui occupe un f1 au 14 rue de la p..... à Brest -Recouvrance.
J'ai loué cet appartement à cette Dame le 1er Mars 2000 sous couvert de la CAF. Brest
Tout s'est bien passé jusqu'au moment ou Mme.xxxxxx n'a pas répondu à une convocation de la CAF et dès cet instant la CAF  ne m'a plus payée.
Depuis 2007 cette dame ne paie  plus ni loyer ni charges; lasse j'ai porté plainte et le jugement rendu le 27 novembre 2008 condamne Mme H----u à quitter les lieux.
J'ai proposé à l'Assistante Sociale de la garder si la CAF  prend de nouveau en charge cette dame mais je n'ai pas de réponse l'ordre d'expulsion est fixé au 18 Mars prochain
Cet organisme social ne peut rien faire si cette dame ne bouge pas.
c'est la police qui va intervenir. L'ordre d'expulsion est fixé au 18 mars prochain
Que pouvez-vous faire ? Je suis une ancienne brestoise j'ai quitté Brest pour raison de
Santé, je suis veuve et ce loyer compensait ma petite retraite.
A vous lire, recevez mes respectueuses salutations.
xxxxxx
22,Avenue
40130 CAPBRETON  Tél/ 055.......
je serai absente du 10 au 18 Mars prochain.)


Réaction ?  


Joël, me suis permis d'enlever le nom de la dame...

sourire

alors là je suis partagée

a la place de la propriétaire : je dirais logique elle veut récupérer son bien , ce qui est tout a fait légitime

de l'autre coté : pour la personne expulsée c'est la mettre à la rue

ISI

09 mars 2010 à 17:58:50 #2 Dernière édition: 09 mars 2010 à 18:04:42 par ISI »
On est en droit de compter sur le bon acquittement d'un loyer qui nous est dû... car on a soi-même ses propres frais et ses propres contraintes... qui en dépendent et/ou en découlent...
J'ai eu moi cette conversation x fois avec mon propre mari, à qui je faisais un chèque de ma part de loyer, que lui ne le versait plus à moment donné à notre propriétaire... la honte de ma vie, en plus dans un petit village où tout s'apprenait. Mon bailleur était le boulanger le plus connu du village qui m'a annoncé "notre retard de loyer" un jour comme un autre où j'allais chercher mon pain...
Réponse de mon mari: il n'est pas à la rue et je passe sur la mienne ( ??? >:( :-[ :'(), mais pas sur l'idée générale qu'elle revêtait: respecter ses engagements, respecter autrui, privilégier le paiement du dit loyer en tout état de cause. Ne jamais oublier que quelqu'un qui loue un bien est en droit de compter sur cette source de revenus comme pouvant être intégrée dans son budget et dépensée librement, même à loisirs...

Reste qu'il y a un manque de réactivité de certains organismes sociaux, un manque de réponse de l'état pour gérer ces cas au mieux pour les deux parties concernées, car le principe d'expulsion est terrible.

Nounou d'enfer!

ISI

Maintenant Joël,
un retard sur le loyer est différent d'un retard sur un ou des crédits... Je suis pour qu'on respecte ses engagements et qu'on assume ses erreurs mais je suis aussi et surtout pour qu'on dénonce la légèreté de certains organismes prêteurs..
Ensuite, tout dépend du pourquoi le loyer n'est pas acquitté: impossibilité temporaire d'y faire face ou "insoutenable légèreté de l'être" (mauvais choix, mauvaises priorités)....
Nounou d'enfer!

coco17

Tous les propriétaires ne sont pas richissimes,loin s'en faut....Pourtant je crois que c'est une des grandes idées reçues bien française non ?

On ne peut décemment pas demander à un propriétaire de renoncer à ses loyers,lesquels sont la plupart du temps prohibitifs et peuvent mettre à un moment donné le locataire en difficulté..On tourne en rond,je crois qu'il faudrait vraiment revenir à la "vraie valeur" des choses,immobilier y compris;la surenchère est énorme,tout comme la demande et au final personne n'est gagnant..
J'ai toujours pensé que, tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté.(Woody Allen)

ISI

Citation de: coco17 le 09 mars 2010 à 18:44:23
lesquels sont la plupart du temps prohibitifs et peuvent mettre à un moment donné le locataire en difficulté

Coco, dans ma région, ceux que je connais qui ont acheté une maison équivalente à la notre paient effectivement quelques 150-180 euros de crédit de moins que le coût de notre loyer.
Nounou d'enfer!

l'indien

J'ai mis ce mail sans savoir la discussion que j'allais provoquer....

Depuis j'ai pris des renseignements effectivement la propriétaire a 78 ans et ne souhaite pas l'expulsion à son âge elle ne souhaite pas venir à Brest retaper son appartement pour le relouer; en plus elle travaille pour pouvoir vivre
.
La locataire a décroché après le décès de son fils unique, et la CAF applique le règlement..... Et c'est le préfet qui décide l'expulsion parce que la préfecture paye le loyer puisqu'il y a un arrêté d'expulsion non exécuté.

Et la propriétaire dit si je suis payé par les AL de la CAF je souhaite qu'elle reste dans l'appartement.

Pour votre gouverne sur Brest ce genre de loyer est en dessous, des 350EUR et l'AL couvre une bonne partie. Certain propriétaire se contente de l'AL

clairettej

je trouve que cette propriétaire, à tout de même bon coeur, puisqu'elle veut bien que la locataire reste si la caf continue à payé.
Les choses sont parfois différente de ce que l'on peut penser......
Pourquoi la locataire ne donne pas signe de vie, c'est pour cette raison que la situation s'envenime.

celtic


cette histoire est navrante car 2personnes se retrouvent en difficulté.

Cette dame locataire qui a baissé les bras jusqu'au risque de l'expulsion, comment vit -elle, comment arrive t-elle à tenir son logement , son ménage, ses courses est elle seule au monde?

la propriétaire ne peut elle pas saisir les services sociaux ou faire intervenir le maire.

Normale que la propriétaire au demeurant bien gentille veuille récupérer son logement ou le loyer mais que va t-on faire pour cette personne en détresse la jeter à la rue? et après...............

celtic
N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

coco17

Dommage qu'elles ne puissent se rencontrer...
J'ai toujours pensé que, tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté.(Woody Allen)

bisane

Celtic, ce n'est pas à la proprio de saisir les services sociaux. A la limite, c'eut été à la CAF de le faire.

Une chose est certaine: le prix des logements asphyxie bien des foyers.
Mais les proprios, qui ont investi (je ne parle pas des grands investisseurs), sont aussi en droit d'attendre que leur bien leur rapporte, quelle qu'en soit la raison.

Voilà un tout cas une situation où il semble bien que les 2 parties se retrouvent dans la galère, et c'est trop bête.
Pas intéressant pour la proprio que la locataire parte si cela doit engager des frais pour elle (sans compter tous les autres tracas).
Quant à la situation de la locataire... nul doute qu'elle doit être délicate ! Je le fais cynique : si elle se fait expulser, elle aura qu'à faire jouer DALO !

@ Isi : une "impossibilité temporaire" de 3 ans, c'est tout de même beaucoup !  ;)
Le temporaire s'éternise !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

stacy

Bonsoir  :)


quand ont est locataire d'un particulier ont ne peut pas rester sans réagir surtout si le propriétaire propose des solutions comme cette dame  .
c'est sure que l'expulsion n'ai pas souhaitée mais pourquoi la locataire ne répond pas
j'ai des clients qui se sont retrouvé endettés à cause de leur locataire alors que ceux ci était en mesure de payer, les propriétaires ont eux aussi des crédit à hônorer il ne faut pas entrainer tous le monde.  :-\
Qui à dit que la vie est un long fleuve tranquille ?
ne serait-elle pas monotone si tel était le cas ?

ISI

Bisane, je n'avais pas tilté sur les trois ans... mais ça prouve pas que les services sociaux font mal leur boulot et pour défendre la mamie et pour recadrer le locataire défaillant.
Nounou d'enfer!

LALIMITE

Coucou Joel,

J'ai 4 mois de retard de loyer (gros bailleur en région parisienne) et je dois avouer que si il n'avait pas mis le dossier chez l'huissier...bah, j'aurais pas bouger ... J'ai la chance d'avoir pu trouver un arrangement avec le bailleur...
Côté assistante sociale, la mienne est en dessous de tout...Impossible de la rencontrer et impossible d'obtenir un rdv

Dans votre histoire, ce sont les services sociaux qui n'ont pas fait leur boulot car en cas de difficultés ils doivent intervenir ne serait ce que pour une médiation entre caf, proprio et locataire


l'indien

Pour tous ceux qui sont intervenu

Je vais suivre le dossier, le drame c'est qu'il n'y a aucune demande du coté de la locataire. Elle a seulement fait du chantage au suicide, probablement lié au décès de son fils.

Du coté de la CAF la position est simple quand on ne répond pas on est sensé ne plus avoir des revenus suffisant pour payer le loyer.

Donc je vais vous expliquer, je ne peux intervenir sans une demande, mais c'est à 500 m de la permanence de C..s

En haut