Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
28 mai 2020 à 18:15:22
Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif

difficulté entre le plan et les créanciers

Démarré par osaka260, 26 février 2010 à 13:53:28

« précédent - suivant »
En bas

osaka260

bonjour, à tous voilà je me présente un peut, je suis aide soignant et j'ai 20ans, voilà j'ai quitter mes parents il y a deux ans, et j'ai enchainer mes crédits, auto ou a la consommation, très vite je ne pouvais plus payer prés de 800EUR de crédit par mois. j'ai du vendre une voiture pour continuer a vivre quelques mois de plus donc je paye même des crédits pour des choses qui ne sont plus a moi.
enfin voilà j'ai fait ma demande à la bdf en aout 2009, depuis janvier 2010 le président a signé sa y est mes dettes sont répartit sur 120mois avec une somme de 200EUR par mois, pour une somme totale de 25000EUR en gros en sachant que je gagne 1250EUR de salaire mensuel.
alors voilà depuis quelque jours je mets en place les prélèvements automatique, je fait très attention car certain créanciers essayer de gagner plus, et de me tromper sur les mensualités. c'est pour sa que je vous demande conseil.
voilà j'ai deux créancier qui ont augmenter la somme total du depuis la mise en place du plan de 4360.34 à 4488.69 et un autre de 4510.05 à 4802.61EUR il appellent sa  le décalage comptables, alors bon sa je veut bien comprendre se serai les intérêts du prêt qui continuai. mon problèmes je devais les payer ( on prends l'exemple de 4802.61EUR) je devais donc payer sur 106mois à 41.14EUR puis finis, maintenant il me réclame donc 42.55EUR sur 106mois puis une mensualité de 292.31EUR il me serai impossible de leurs payer cette somme en une fois alors il me dise de refaire une demande à la bdf pour étaler cette somme arriver à la fin des 106mois.
j'ai appeler ma conseillère bdf, qui me dit qu'il doivent logiquement se tenir au plan convenu qu'il ont signés, soit il étale eux mêmes cette sommes sur plusieurs mois encore à 42.55EUR ou un peut plus.
soit je leur dit que logiquement cette somme qui sort de plus d'apurement doit être effacé et ne peuvent me la réclamer. dettes effacer car ils ont signé pour un plan sur 120mois pas plus.
je leur est demander ils ne veulent pas il vont m'envoyer un échéancier que je doit signé, si je signe je serai obliger de leur payer alors j'ai besoin de conseils, ce que je ne comprends pas pour l'autre crédit de 4488.69 c'est le même créancier et la il l'on prolongé a 109mois à 41.18EUR.
que doit je faire, insister pour qu'il me prolonge les mensualités, ou alors leur dire qu'ils sont en tord s'ils le sont !? et qu'il ne peuvent pas prolonger après le plan, et surtout qu'ils ne doivent pas dépasser les intérêts du plan soit 200EUR fixe par mois.
merci dsl c'est un peut long j'éspère ne pas vous perdre durant mon récit.
merci

l'indien

Le juriste de l'équipe José vous dira

"Le plan , tout la plan, rien que le plan".

Je pense aussi il ne faut accepter de prélèvement automatique....

Vous faites des virements permanents dans certaine banque il est même possible de faire des virements  permanent avec une date de fin, sinon c'est à vous de surveiller la fin de vos virement dans 10 ans.

Quand vous faites la mise en place des virements permanent vous même cela ne  vous coûte rien; si vous le faite faire dans un agence bancaire il y a des frais.

Le virement c'est vous qui décider le montant et quand cela s'arrête, le prélèvement vous faites confiance à des gens (pas toujours digne de confiance) qui ne seront plus là dans 10 ans,

Voilà pour le moment le plus urgent comme réponse.

l'indien

Si aussi, ne signez rien, sans l'avis de votre gestionnaire BDF

L'avantage de rester dans le plan c'est: si demain vous avez une diminution de vos revenus, vous pouvez déposer à nouveau et demander une réduction des échéances.


gavroche

tout à fait d'accord avec joel

vous avez signé un plan qui a été approuvé par toutes les parties vous et vos créanciers.
il n'y a aucune raison pour que vos créanciers augmentent les montants .

vous regardez votre plan, tel mois vous payez 10 euros à tel créancier, et cela pendant X mois.
eh bien vous vous en tenez à cela!!!!!

et AUCUN PRELEVEMENT AUTORISE, sinon  certains prendront ce qu'ils voudront,
surtout si vous avez quelques soucis à mettre le plan en place.

met

Bonsoir osaka,

Alors surtout vous ne signez rien, vous n'autorisez pas de prélèvements !!! Rien ! vous respectez le plan, et ne tenez compte de rien d'autres !! Bouchez vous les oreilles si ils téléphonent vous ne répondez surtout pas et fermez vos yeux, si vous recevez des courriers vous classez !!!

Le plan et rien que le plan comme le dit josé !

osaka260

oki je veut bien faire comme ca, mais dans le plan il n'est pas écrit que le créancier peut réclamer le décalage comptable !!

met

C'est pour cela qu'il faut s'en tenir strictement au plan ! Cela est signé et homologué !Et les créanciers ne peuvent pas en rajouter !

Jose33120

Bonsoir osaka260


Lors de la signature du plan définitif vos créanciers ont accepté ce plan. ILs l'on signé et donc ils éraient d'accord avec la Bnaque de France. IL n'et donc pas question de faire aujourd'hui marche arriére et de vous faire supporter un exédant de créances.

VOUS APPLIQUEZ LE PLAN TEL QUE VOUS L'AVEZ SIGNE ET QUE LA bdf VOUS A ENVOYE. LE PLAN RIEN QUE LE PLAN

Vous faites en effet comme le précise Joël des virements cela ne vous coute rien et vous payez à dates fixes tous les mois la somme que vous a envoyé la banque de France. Bous ne serez jamais en tord si vous appliquez cela. A la fin de vos 120 mois le solde sera épurè en conformité avec la loi du 8 février 2004 dite LOI BORLOO.

Ne vous laissez pas faire soyez vigilnat et ferme dans vos engagements, Vous ne signez rien qui aille à l'encontre de vos intérêts.

APPLIQUER LE PLAN RIEN QUE LE PLAN

José233120
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

bisane

La chie..e intervient, et va se coucher...
Je me rappelle que dans le plan des LoganServal un alinéa stipulait que ... "..." j'ai pas les termes exacts mais prise en compte de certains "intérêts"... et c'était "légal"...

Osaka, y aurait-il un alinéa de ce genre dans votre plan ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

osaka260

alors il est écrit dans mon plan, les créanciers s'angagent a régulriser les décalages comptables résultant des  écarts constatés entre l'arrêté des comptes par le secrétariat et la date de mise en place du plan amiable sera soit reportée en fin de période d'apurement, soit intégrée dans la restructuration du crédit sans modifier le montant des mensualités. dans les deux cas, les sommes en cause porteront intérêt au taux prévu au plan conventionnel.
c'est ca qui me fait douter, sil peuvent me demander plus en disant que c'est justement des intéret comptable, en revanche je crois comprendre qu'il ne peuvent pas me demander plus de 200EUR comme il est prévus dans mon plan par mois. ? c'est exacte ?
donc moi je crois qu'il peuvent me demander un peut plus mais il ne peuvent pas m'obliger a leur donner une somme supérieur à 200EUR toute mensualité regrouper
de toute facon je vais passer à la bdf car jai recu un nouvo courrier ou mon plan est prolonger de 4 mensualité pour un créancier et il me réclame 231EUR sur ces mensualité alors que la banque de france avec dit qu'il y aurai un abandon de solde a la fin des 120mois. la je ne compte pas me laisser faire chez eux ya pas d'intéret javai continuer de les payer il y a un abandon point il se tienne au plan et finis de discuter.

loganserval

bonsoir osaka et bonsoir à tous,
J'ai connu comme vous des nombreuses surprises avec la mise en place du plan puisque je passe pour beaucoup de 108 mois à 110...
Ce que vous avez vu sur votre plan est exact, il y a un réajustement que les créanciers font entre le moment où le dossier est déposé et le moment où le plan est signé.
Comme personnellement, nous n'avons pas continué à payer l'intégralité des mensualités, ils ont donc fait un ajustement et ont donc rallongé la durée du plan.
En fait, toutes les sommes versées entre le dépôt du dossier et la signature du plan ont été comptabilisées en intérêts de retard...
Par contre, certains nous ont effectivement présenté des mensualités plus importantes que celles prévues par le plan car ils comptaient l'assurance.
Elle n'est absolument pas obligatoire et peut être annulée.
loganserval

osaka260

merci, enfin s'il me dise que c'est l'assurance, elle coute chère lol
je vais leur faire un courrier ou je leur explique que je ne doit pas dépasser la mensualité fixé par la bdf soit 200EUR pour tout les créanciers soit 92EUR pour ce créancier.
je verrai bien ce qu'il me répond en attends je ne signe rien du tout, j'ai le temps de voir il on un moratoire de 13mois.

l'indien

Et surtout pas d'autorisation de prélèvements comme ça c'est eux qui sont dans l'obligation de s'expliquer s'il veulent plus !!!! C'est vous qui payer suivant le plan

En haut