Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
05 avril 2020 à 03:55:41
Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif

Dossier EMMALEX recevable

Démarré par emmalex, 01 avril 2010 à 18:33:33

« précédent - suivant »
En bas

emmalex

01 avril 2010 à 18:33:33 Dernière édition: 01 avril 2010 à 18:36:50 par emmalex »
bonjour à tous

Voilà je me présente , j'ai 40 ans , je vis en concubinage et j'ai 2 enfants de 5 et 10 ans.
Ma dette s'élève à environ 68000,00€ sur 6 créanciers , dont 1 en rachat de crédit avec co-empruntrice ma conjointe , qui n'est pas sur le dossier de surendettement.
Mon salaire est de 1750,00€/mois et ma concubine 1000,00€/mois.

J'ai déposé mon dossier de surendettement en "main propre" le 12 Mars à la BDF.
Le 17 Mars je reçois l'Attestation de dépot".
Le 01 Avril mon dossier passe en commission et suite à un appel téléphonique dans l'après-midi , j'apprends de ma gestionnaire BDF la recevabilité , bonne nouvelle !
Capacité de remboursement selon la BDF = 300,00€/mois

À ce jour je suis donc dans l'attente du plan et de l'acceptation de ce plan par les 6 créanciers , mais je suis pratiquement sur que le racheteur de crédits fera opposition à ce plan , donc pour le moment je cherche des arguments pour une éventuelle confrontation devant le JEX.
Toutes personnes ayant eu ce type de confrontation face à un "racheteur" de crédits est bien sure le bienvenue pour donner son expérience.

merci à TOUS et BONNE PAQUES !  ;)

gavroche

bonjour emmalex

bienvenue sur ce forum formidable et chaleureux.

bravo pour votre recevabilité :D :D :D :D, pour le jex attendez peut être un peu de voir si un créancier fait un recours.
tous ceux qui ont un rachat de crédits dans leur dossier ne passent pas tous devant le jex ;) ;) ;)
heureusement.
vos créanciers ont jusqu' à la mi avril pour faire un recours ,un peu plus car c'est à partir de la notification de votre recevabilité.
mais bon vous pouvez souffler un peu.
je vous souhaite de
bonnes fêtes de paques

coco17

Coucou emmalex :)

Bienvenue et Joyeuses Pâques :)
J'ai toujours pensé que, tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté.(Woody Allen)

bisane

Emmalex, je passe en courant d'air, mais pourriez-vous préciser ce pont :
CiterMa dette s'élève à environ 68000,00€ sur 6 créanciers , dont 1 en rachat de crédit avec co-empruntrice ma conjointe , qui n'est pas sur le dossier de surendettement.

C'est votre conjointe qui n'est pas dans le dossier, ou c'est le rachat de crédit .
Parce que si c'est le rachat de crédit, il faut corriger la déclaration à la BDF au plus vite !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

joel29

Il me semble que dans un couple, avec gestion séparé un seul peut déposer le concubin peut ne pas être en surendettement, donc le rachat de crédit est inscrit dans sa totalité mais peut être remboursé en partie par l'autre... à vérifier ?

Par contre un mot sur la société de rachat de crédit, si c'est cr..is elle attaque les recevabilités souvent... trop souvent.

Joël

emmalex

02 avril 2010 à 10:15:39 #5 Dernière édition: 02 avril 2010 à 10:26:40 par bisane »
MERCI à tous pour votre accueil  ;)

Non le rachat de crédit a bien été mis dans le dossier , mais ma concubine qui est co-empruntrice sur celui-ci , non !

les "racheteur" sont ME...TIS ! est-ce mieux où pire ?

bisane

Emmalex, elle est dans quelle situation, votre concubine ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

emmalex

Citation de: bisane le 02 avril 2010 à 10:27:17
Emmalex, elle est dans quelle situation, votre concubine ?


et bien elle n'ai pas sur le dossier de surendettement , donc ne bénificie pas de la "protection" BDF comme moi.

joel29

Ce..is étant largement pire à mon avis, il faut garder bon espoir; une petite tactique si mé...tis vous téléphone dans les 15 jours, mettez le langage diplomatique dans votre arsenal de combat, ne pas promettre la lune, mais dire votre engagement à payer vos dettes en espérant de bonne décision dans la Banque de France.

Dans un dossier où il y a rachat de crédit, il faut repérer la plaque de verglas.

clairettej

bonsoir emmalex,
il ne faut pas partir défaitiste, il n'est pas encore dit que vos créanciers vont s'opposer au plan.
moi j'ai aussi fait racheter mes prêts, par une société de rachat de crédits, et je peux dire que j'étais super angoissé à l'idée qu'ils pensent que je soit de mauvaise foi, puisque, je n'avais pas le droit de refaire de crédit après le rachat, et bien évidement, je n'ai pas respecté cet engagement .
j'ai eu cette fameuse société de rachat de crédit au téléphone quand ils ont appris que j'avais déposé un dossier de sur endettement à la BDF.
ils m'ont demandé comment j'ai pu en arriver là, je suis restée très simple, avec une voix bien posée, et douce, et je m'en suis expliquées.
J'ai dit que la situation m'à échappée, que je pensais pas en arriver là, que je pensais retrouver du boulot plus vite et que la situation aurait du s'améliorer.
Mais, je me suis sentis prise à la gorge, j'avais 3 enfants à nourrir, et j'ai pas eu d'autres choix que de refaire des crédits, pour manger, pour vivre, et ca à été un serpent qui se mange la queue!!!
Je sais que je vais en faire crier plus d'un sur le forum, car il est mieux de ne pas engager de dialogue avec les créanciers, ca mine le moral des endettés, ca déstabilise, mais c'est pourtant ce que j'ai fait, et à la date d'aujourd'hui, ceux sont les seuls à avoir accepté le plan. 
vous trouverez, ici, tout le soutien que vous souhaitez dans vos démarches, c'est un lieu d'échanges, d'aide, et de soutien moral.
ca peut vous aidez à prendre une décision, mais surement pas à la prendre à votre place.
Vous êtes le maitre du jeux, c'est ce que je me dis à chaque fois que la journée commence!!!
Nos expériences à tous, se rejoignent d'une certaine manière, mais ne se ressemble pas forcement.
Vous êtes recevable!!! et c'est une victoire, y'en aura d'autres tout au long de votre parcours avec des hauts et des bas, mais il peut y'avoir plus de hauts, et vous ne pouvez pas deviner ce que vont répondre les créanciers.
Alors, pour l'instant, gardez le moral!!! haut les coeurs, et une chose après l'autre.
bon courage.
claire

Jose33120

Clairette bonsoir,


Je ne pense pas que lorsque les créanciers sont compréhensifs que nous ne voulons pas du dialogue. Bien au contraire. Je suis pour le DIALOGUE entre personnes qui ont de l'éducation dans leur langage. Je suis pour le DIALOGUE lorsque les créanciers sont polis avec les surendettés.

Mais malheureusement il n'y en a pas beaucoup de créanciers qui restent polis et écoutent le mal être des personnes en surendettement. Lorsqu'ils parlent gentiment poliment il faut bien sur expliquer le pourquoi de fçon à échanger un dialogue avec eux et non un monologue qu'il n'y a qu'eux et les petits oiseaux. Une personne en surendettement et une personne comme tout le monde et vous le savez bien clairette,  cette personne est fragile, et elle a besoin de réconfort et non des insultes.

Mais je sais bien clairette que vous partagez mon point de vue. Non NON vous n'allez pas vous attirez les foudres rassurez vous.

Je vous souhaite de trés bonne FÊTES DE PÄQUES.

José33120
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

bisane

@ Clairette : on ne préconise pas du tout le non-dialogue !
On incite à se protéger du harcèlement et de l'intimidation... ce qui est malheureusement trop souvent le cas...

Citer
Citation de: bisane le 02 avril 2010 à 10:27:17
Emmalex, elle est dans quelle situation, votre concubine ?

et bien elle n'ai pas sur le dossier de surendettement , donc ne bénificie pas de la "protection" BDF comme moi.

Emmalex, je me suis mal exprimée, et ai fait vite ce matin parce que je partais au boulot...
Je vous demande quelle est sa situation professionnelle et financière.
Pas par curiosité ou indiscrétion, mais parce que les créanciers, en fonction de celle-ci, risquent de réagir différemment...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

clairettej

j'ai seulement dit que l'engagement du dialogue mettais les sur endettés, comme moi, dans des positions déstabilisantes et démoralisante par moment.
justement, je sais que l'on peut être fragile parfois, même souvent, mais moi ce forum m'a rendu plus forte, et j'ai pris le taureau par les cornes!!!
Nous avons un libre arbitre, et il faut savoir s'en servir.... si l'on s'en sent capable, d'affronter les créancier, et que l'on voie une éclaircie qui se dessine dans la conversation, il faut agir à ce moment là, engager le dialogue, qui ne tente rien n'a rien!!!!
Par contre, il ne faut pas agir, quand on à le moral dans les chaussettes, il vaut mieux laisser le téléphone sonné et attendre de se sentir assez fort!!
Croyez bien que je parle en connaissance de cause, et c'est mon ressentis.
et pas d'inquiétude, je sais bien que vous n'allez pas me tombé dessus  ;D
Je vous souhaite à tous, de bonne fêtes de pacques.
bisous

emmalex

Citation de: bisane le 02 avril 2010 à 22:06:26
@ Clairette : on ne préconise pas du tout le non-dialogue !
On incite à se protéger du harcèlement et de l'intimidation... ce qui est malheureusement trop souvent le cas...

Citer
Citation de: bisane le 02 avril 2010 à 10:27:17
Emmalex, elle est dans quelle situation, votre concubine ?

et bien elle n'ai pas sur le dossier de surendettement , donc ne bénificie pas de la "protection" BDF comme moi.

Emmalex, je me suis mal exprimée, et ai fait vite ce matin parce que je partais au boulot...
Je vous demande quelle est sa situation professionnelle et financière.
Pas par curiosité ou indiscrétion, mais parce que les créanciers, en fonction de celle-ci, risquent de réagir différemment...


Ma concubine est en CDI avec un salaire de 1000€/mois

bisane

Emmalex : a-t-elle d'autres crédits ?
Quelles sont ses mensualités de remboursement pour le rachat ?
Pardon d'insister, mais c'est pour être sûre qu'elle soit "protégée" elle aussi...


@ Clairette :
Je crois qu'il n'y a pas de malentendu...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut