Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
21 octobre 2018 à 03:29:36

Forte augmentation des tarifs bancaires en 2016... et 2017

Démarré par jacques123, 18 décembre 2015 à 14:30:27

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

jacques123

Je sais enfin ce qui distingue l'homme de la bête : ce sont les ennuis d'argent !

bisane

J'adore le lien de cause à effet établi entre cette augmentation et le plafonnement des frais bancaires !  >:D >:D >:D
Les établissements ont en effet essuyé un manque à gagner récurrent de plusieurs centaines de millions d'euros après le vote de la loi bancaire de 2013, qui a instauré un plafonnement des « commissions d'intervention », ces frais prélevés aux clients lorsque la provision sur leurs comptes s'avère insuffisante.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

BRUYERE

Ou comment reprendre d'une main ce qu'ils ont "accordé" (contraints et forcés  >:() de l'autre  >:( >:( >:(

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

bisane

Un débat assez intéressant, quoique souvent inaudible  >:D, entre Pierre Bocquet, responsable de la banque de détail et en ligne à la Fédération Bancaire Française et Alain Bazot, président de l'UFC-Que Choisir : Hausse des frais bancaires
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

03 janvier 2017 à 08:15:57 #4 Dernière édition: 03 janvier 2017 à 08:17:38 par bisane »
Et ça continue...

Parce que figurez-vous qu'avec les baisses des taux d'intérêts, les banques souffrent d'une réduction de leurs marges ! Oublieraient-elles de préciser que le loyer de l'argent a lui aussi diminué dans les mêmes proportions ? Ou se seraient-elles quelque peu disciplinées pour s'écarter un peu des taux d'usure ? A moins que ce ne soit la diminution des crédits revolvers qui se constitue en gouffre ?
Une autre hypothèse semble pouvoir être esquissée : la poule aux oeufs d'or des frais prélevés sur les impayés doit pondre bien moins souvent, ou de moins gros spécimens, depuis les quelques mesures protectrices (on va plutôt dire limitatrices) des consommateurs prises, telles que les OCF ou la limitation des commissions d'intervention.

Bref ! Le secteur s'inquiète... et tous les prétextes sont bons pour procéder à de petites augmentations !  >:D
Que l'on peut, d'après Serge Maître (AFUB), contester... Très sincèrement, je n'y crois qu'à moitié, mais pourquoi ne pas tenter ?



Une bonne nouvelle en ce début d'année ? Il y aura plein de pontsbbbo bbbo bbbo
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut