Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
11 décembre 2018 à 11:46:29

Aidez moi à ne pas faire n'importe quoi avant le dépôt de mon dossier

Démarré par cavatroploin, 17 avril 2018 à 18:17:29

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

cavatroploin

Bonjour,

Cela fait plusieurs semaines que je m'informe sur le surendettement, cependant j'ai une question.

Voici notre situation
mariée 2 enfants à charge.
Je suis fonctionnaire, en maladie je sors de la clinique où j'ai été hospitalisée en urgence le 30/12/17.
Mon mari est en intérim. Depuis 18 mois il est dans une situation professionnelle instable, période de chômage, intérim etc...

Le courrier de révocation des crédits  peut-il se faire avant le dépôt  et la recevabilité bdf. J'ai le dossier et j'ai rencontré l'UDAF, nous avons convenus d'un rdv avant le dépôt.


Nous avons des impôts impayés et si j'ai bien compris il est impératif de commencer à régulariser notre situation fiscale.

Nous ne pourrons pas payer l'ensemble de nos charges fixes, les mensualités et les impôts simultanément (tableau en pièce jointe). C'est une vrai bombe pour mettre chacun d'entre nous face à la réalité (si je peux me permettre cet écart de langage).

d'avance merci pour votre réponse.
Bien à vous

agathe



bonsoir et bienvenue,
il faudrait rajouter à votre tableau vos impôts sur le revenu et votre taxe d'habitation ramenés au mois.
avez vous une mutuelle ?
A quoi correspondent les frais d'essence ?
Pouvez vous diminuer vos frais téléphoniques ?
Les frais d'internat peuvent il être justifiés ou sont ils limités dans le temps ?
envisagez vous de vous faire suivre par l'UDAF ?
si vous comptez déposer rapidement vous pouvez révoquer vos avis de prélèvement mais surtout il faut ouvrir un compte bancaire sain très rapidement pour y verser vos ressources et y transférer vos prélèvements concernant vos charges, elles sont prioritaires.
Négociez très rapidement un échéancier avec les impôts.




CcileV

Je vous copie le msg d'accueil où vous trouverez beaucoup de liens utiles même si vous avez déjà commencé à remplir le tableau demandé ;)

Bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations
)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - Pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

Prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Le premier message que vous avez posté a permis de créer un fil de discussion qui vous est propre et sur lequel vous devrez désormais rester pour soumettre toutes vos questions (sauf exceptions que nous vous indiquerons le cas échéant).
Nous vous conseillons de mettre votre fil dans vos favoris pour y accéder facilement

Voir également  les lettres types :
lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
  -> ou autre  association de défense de consommateurs
  -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale)
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

bisane

Bonjour !

Vos charges courantes paraissent en effet élevées... Etes-vous certaine d'avoir tout divisé par 12 ?
Les frais de déplacement paraissent hors normes... sauf à e qu'ils vous soient remboursés.

Le taux d'intérêts de votre découvert, qui paraît lui-même assez énorme, figure dans votre convention de compte.
L'année de souscription des crédits a toute son importance, surtout quand il y a un rachat parmi ces derniers.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

cavatroploin

Bonjour,

Merci pour vos réponses rapides, voici les réponses à vos questions. J'avoue être un peu perdue dans tout cela.

Notre endettement a commencé il y a 20 ans. J'étais propriétaire avec mon ex-mari (dont je n'ai pas d'enfant). Lors de notre séparation il a continué à vivre dans le logement tandis que je continuais à payer une partie du crédit. j'ai du me loger cela a durée 3 ans. il ne voulais pas vendre et pas louer, mon avocat lui a demandé une indemnité compensatrice 2 ans et demi après mon départ (qu'il n'a jamais payée) après quoi il était d'accord pour vendre du coup nous avons vendu à perte. De mon côté je voulais ma liberté j'ai accepté.
J'ai rencontré mon époux, nous avons eu 2 enfants. Mon époux a une fille d'une première union. La pension alimentaire a été payée jusqu'en 2016 date à laquelle Mademoiselle a trouvé un emploi. Depuis elle a son logement tout va bien. Puis comme beaucoup, ayant des revenus stables et corrects nous nous sommes progressivement endetté. Un premier rachat de crédit puis un 2ème avec bien évidemment des propositions de trésorerie que nous avons acceptées et des commissions importantes pour le courtier.
Notre fils a eu un grave accident de la route en 2012, 5 années de soins ont été nécessaire avec les dépenses qui vont avec (je parle des dépenses non prises en charge par la sécu et mutuelle), frais de déplacements, hébergement il a été soigné à 200 kms de la maison, soins spécifiques tel que la psychomotricité etc.... Nous entamé une procédure qui est toujours en cours. Cette situation ne nous a pas aidé, notre fils va bien maintenant il va pouvoir mener une vie normale, c'est le plus important à nos yeux.

Fin 2016 mon mari se retrouve sans emploi. A 53 ans pas facile de retrouver un emploi stable et moi qui tombe malade fin 2017.

Concernant nos charges, j'ai bien divisé sur 12 mois.  Nous habitons les Hauts de France en zone rurale dans une maison qui est mal isolée, et nous travaillons sur Paris depuis 10 ans. La région étant mal desservie par les transports en commun nous utilisons nos véhicules personnelles et déduisons les frais réels aux impôts. Nos voitures ont respectivement 355000 et 300000 kms. La région étant sinistrée côté emploi nous n'avons pas le choix et croyez moi nous avons cherché.

Pour information j'ai pris la situation actuelle, incluant la mission d'intérim de mon mari. Le contrat est établi jusqu'à fin mai. Je n'ai pas pris la situation avec les indemnité pôle emploi.

Je ne sais ce que nous devons faire déposé le dossier maintenant,dès que nous aurons un compte bancaire sain, ou fin mai compte tenu qu'il y a une possibilité de cdi.

depuis ce matin j'appelle les organismes de crédit pour savoir les assurances peut prendre en charge les crédits et demander les dates d'ouvertures.

voilà notre situation, bien à vous.












cavatroploin

J'ai egégalement les justificatifs pour l'internat des enfants. Il reste au minimum 2 ans.


Bien à vous

agathe



sauf à des raisons particulières, qu'il faudra justifier, les frais d'internat risquent être laisses à votre charge.
un plan ne prévoira pas le changement de vos deux véhicules, ni frais d'entretien.

avez vous envisagé un rapprochement de vos lieux de travail.
avez vous un possibilite de co voiturage ou de trajet commun
vos postes chauffage et EDF/GDF sont particulièrement élevés si vous avez ramené au mois.
.Ou se trouve le futur EMPLOI en CDI de Mr ?
Il va falloir tout remettre à plat pour pouvoir suivre un plan.

cavatroploin

Mes enfants sont au lycée de secteur qui se trouve à 1h15 de la maison en transport en commun. De plus nous rentrons entre 20h et 20h30 du travail.  Nos enfants ne sont pas inscrits dans une association sportive. En étant interne ils ont accès aux sports à l'étude en groupe et il évitent 2h30 de trajet quotidien. Il n'est pas facile d'accompagner 2 ados dans les études avec de tels horaires et croyez moi ce n'est pas de gaité de cœur que nous vivons la semaine sans eux.

Rapprochement lieux de travail domicile, nous y avons pensé. Les loyers sont bien plus chers en île de France.

La mission d'intérim est dans Paris nous n'avons pas les mêmes horaires







cavatroploin

je termine mon message plus de batterie sur le téléphone, désolée.

La mission d'intérim est dans Paris, si cela se passe bien elle peux déboucher sur un CDI.
Nous n'avons pas les même horaires actuellement mon mari commence à 7h il a 2h de pause méridienne et termine à 18h. Le soir il faut 2h pour rentré de Paris.
Pour nous rendre à la gare la plus proche il faut 45 minutes en car puis 1h30 pour aller jusqu'à Paris gare du Nord puis il faut accomplir un autre trajet en RER et métro.

Oui il nous faut tout remettre à plat c'est pour ça que je suis là. J'ai conscience que nous ne pourrons pas acheter de véhicules avec un plan, cependant nous ne souhaitons pas continuer à nous noyer.

l'EDF/GDF inclus tout l'eau chaude, le chauffage et l'électricité. Nous chauffons à 18° les 200 euros sont prévus pour acheter du bois, quand il fait des températures négatives un feu réchauffe un peu (je précise que la cheminée n'est pas pourvue d'un insert).

je suis à la recherche de solutions, nos choix visiblement ne sont pas les meilleurs. La question que je me pose est la suivante mon mari a-t-il intérêt de rester chez Pôle emploi ou de continuer à travailler surtout aussi loin ?


bisane

Il est généralement préférable d'avoir un emploi que de ne pas en avoir...  ;)


Merci de joindre le tableau complété à votre 1er message.
Citation de: bisane le 18 avril 2018 à 05:34:52L'année de souscription des crédits a toute son importance, surtout quand il y a un rachat parmi ces derniers.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

noirkate

Vous ne payez pas d'impôts ? Et votre taxe d'habitation ramenée au mois se monte à combien ??


Je me demande si habiter dans un bled des hauts de France ( je suis des hauts de France aussi) est un bon plan ! Vous rapprocher de la région parisienne vous ferait économiser frais de déplacement et fatigue , et sans doute aussi internat ! Et si votre mari obtient ce cdi sur Paris, il faudrait peut être reconsidérer votre lieu d'habitation ..


Certains coins en région parisienne offrent des loyers équivalents au votre , lequel en plus vous demande des charges de chauffage assez élevées ..
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

agathe


commencez par regarder le prix des locations dans la périphérie de la capitale dans le secteur le mieux pour vos emplois et vos enfants, il va falloir envisager cette solution,
un exemple, résidante au Mans le temps de TGV est de 55 mn pour rejoindre Paris, les enfants peuvent être scolarisés et rentrer chez eux si vous habitez proche de la ville (tramway, bus) beaucoup de personnes travaillant dans la capitale emploient cette solution. il y a aussi des parkings pour le covoiturage.

noirkate

La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

agathe

C'était un exemple, il suffit d'être sur une ligne TGV. voir aussi pour un télé travail éventuel et une participation empoyeur.

En haut