Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
18 décembre 2018 à 16:43:21

Assurance emprunteur - résiliation facilitée

Démarré par bisane, 28 juillet 2014 à 07:38:16

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Événements liés 

En bas

bisane

28 juillet 2014 à 07:38:16 Dernière édition: 16 novembre 2017 à 07:58:13 par bisane »
Un emprunteur pourra désormais résilier son assurance attachée à un crédit pendant un an après sa signature, à condition de démontrer en avoir pris une autre, aux conditions plus favorables.
L'intention de cette réforme est double :
- mieux préserver les "intérêts" des emprunteurs
- faire jouer la concurrence afin de "rendre" du pouvoir d'achat aux français  :P

La réforme de l'assurance-emprunteur est entrée en vigueur samedi
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

feufolette

15 novembre 2017 à 10:26:40 #1 Dernière édition: 15 novembre 2017 à 17:46:40 par bisane »
pour ce qui est de l'assurance des prêts immos, le lobby bancaire fait de la résistance, les assoc de consommateurs aussi  :
Assurance emprunteur : l'UFC-Que Choisir intervient auprès du Conseil constitutionnel

l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

bisane

15 novembre 2017 à 17:54:48 #2 Dernière édition: 15 novembre 2017 à 17:57:00 par bisane »
Et l'argument avancé est imparable (vu dans l'autre article consacré au sujet par cBanque : Changement d'assurance emprunteur : la FBF tente de faire abroger la mesure
la FBF estime que les contrats d'assurance emprunteur conclus avant 2018 ont été signés sans savoir qu'ils pourraient un jour être ainsi concurrencés. Leur offre et leur modèle économique se retrouveront de fait inadaptés à cette nouvelle donne, ce que les banques et assureurs jugent inconstitutionnel.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

@ surveiller aujourd'hui et dans les jours prochains !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

GAGNE  !!!  bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo
Et, cerise sur le gâteau, cela pourra être révisé tous les ans.

Pour l'ensemble de ces motifs, le Conseil constitutionnel écarte le grief tiré de l'atteinte aux contrats légalement conclus.

Voir aussi : Assurance emprunteur : « c'est le consommateur qui gagnera au final »
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut