08 décembre 2019 à 00:40:18

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

suite plan conventionnel définitif

Démarré par mvirlo, 15 avril 2013 à 20:55:07

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

mvirlo

D'accord la lettre est partie aujourd'hui. J'ai appelé pour prévenir mon requin mais il n'était pas là. Il devait me rappeler, je pense qu'il le fera lorsqu'il aura reçu les chèques.
j'ai modifié le tableau car il y avait une erreur et j'ai mis en jaune les prêts travaux dans l'onglet 1er renseignement et détail des crédits. si cela n'a pas marcher je le referais.

bisane

Oui, c'est très bien comme ça !  ;)
Il reste à faire la même chose pour le crédit auto (pardon de ne pas penser à tout en même temps  :P ) et ce serait bien de remettre le tableau dans le 1er message de votre fil...

Ca vous arracherait un bras de devoir vendre votre maison ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

mvirlo

avez vous reçu le tableau avec en jaune les prêts travaux. Je crois que j'ai compris votre remarque vous n'avez pas rigolé c'est par rapport au nombre de prêts que j'ai fait. Il y en a beaucoup et j'en suis consciente mais mon mari ne se privait pas et j'en avais marre de régler les dettes donc je me suis mise à faire pareil. Je crois qu'inconsciemment je voulais aller au fond. Et maintenant nous y sommes et je suis punie car je ne peux pas partir à la retraite pour l'instant.


mvirlo

pour la maison, je souhaiterai la vendre car mon mari ne peut plus l'entretenir et elle est grande. Seulement, comme il a beaucoup travaillé dedans, il ne veut rien entendre. C'était pareil pour déposer le dossier de surendettement, il ne voulait pas en entendre parlé et maintenant c'est trop tard. On en a encore parlé à midi et il se ferme comme une huitre. Je lui ai demandé s'il préférait qu'on nous la saisisse.
Alors oui si on pouvait évité de la vendre pour l'instant ce serait bien.


zorah0412

Pas facile ces décisions et ces discussions.. :P
ça vous enlèverait une sacrée épine du pied de la vendre, surtout si elle est devenue trop grande à entretenir.


ça vous permettrait surtout de profiter de votre retraite...... ;)
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

bisane

Devant le juge, proposer de vendre la maison serait un sacré atout, et si vous êtes recevables, ça vous met à l'abri de tout le reste...
Je crains que votre mari ne réalise pas ce que ce la représente d'être poursuivi par des huissiers et d'aller se défendre au tribunal.   :-\
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

mvirlo

J'ai modifié le tableau en mettant en orange le crédit voiture : il s'agit d'un crédit revolving car a cette époque mon mari était au chômage et les organismes de prêt ne tenaient pas compte des indemnités chômage dans les ressources aussi nous avons fait appel à une réserve d'argent que nous avions d'avance. j'ai mis le tableau modifié dans mon premier message.

bisane

OK !

Cet argument est important à retenir !
Pourquoi avait-il besoin du véhicule en étant au chômage ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

mvirlo

25 avril 2013 à 20:38:09 #23 Dernière édition: 25 avril 2013 à 20:43:10 par mvirlo »
j'ai expliqué ce point dans la lettre du recours. Il était technico-commercial et avait une voiture de fonction. IL recherchait un poste de technico-commercial donc on ne pouvait pas acheter une voiture ayant trop de kilomètres. Je ne sais plus si je vous ai envoyé la lettre du recours. Dans la négative, dites le moi je vous l'enverrais. Arrive t il souvent qu'un juge aille à l'encontre de la décision de la commission. La conseillère de l'UDAF dit que nous avons des chances devant le juge mais j'ai tellement peur.
Mon mari ne s'est jamais occupé de quoi que soit.  La conseillère nous a conseillé de ne pas répondre au téléphone et cà l'a bien arrangé car cela le dérangeait tous les appels de créanciers.

bisane

Je pense qu'on a reçu tous vos documents, mais je n'ai pas eu le temps de les détailler.

Mais pour le moment, on débroussaille...
Tentez, de votre côté, de retenir les éléments importants, car on vous demandera de les synthétiser dès que vous aurez la date d'audience.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

mvirlo

je suis en train d'essayer de mettre en place un plan de remboursement pour nos créanciers, seulement j'ai du mal. comment calculer la mensualité minimum en fonction du capital restant ou de la mensualité ? quel pourcentage ? merci

Comailles

Il faut déjà régler en priorité le retard des charges courantes ;)

Avez vous déjà entrepris cette démarche?

nounours

vous avez une grosse capacité de remoboursement, essayez de faire un calcul, enlevez la somme totale des charges obligatoires de vos revenus, le forfait pour vivre à deux, et essayez de diviser le solde par le nombre de créanciers pas grave si les plus gros n'ont pas la plus forte somme.

la priorité est vos charges et retard

Si vous arrivez à garder votre capacité de remboursement cela sera un argument pour le juge pour qu'il revienne sur la décision de l'irrecevabilité, et si en plus vous décidez de vendre  ;)

courage :-* :-* :-* :-*
j'ai arrêté de rêver et pourtant j'y crois encore

mvirlo

pour l'instant je me suis basée sur 2200 € tant qu'on aura des retards de charge. Ensuite on verra mais les 2800 € de la banque de france me paraissent un peu fort. avez-vous pu regarder la lettre d'envoi du paiement aux créanciers ? merci

mvirlo

j'ai oublié de vous demander. Est ce qu'il faut un avocat pour aller devant le juge ?

En haut