Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
16 décembre 2018 à 19:14:09

chèque impaye et fichage bdf

Démarré par chri, 09 septembre 2013 à 10:16:19

« précédent - suivant »

0 Membres et 2 Invités sur ce sujet

Événements liés 

En bas

chri

donc il me restera 36 mois à payer si j' ai une Cr? et après ?

BRUYERE

Citation de: chri le 27 mai 2016 à 07:48:26
donc il me restera 36 mois à payer si j' ai une Cr? et après ?


Je vous avais déjà répondu sur ce qui pouvait vous attendre :


Citation de: BRUYERE le 22 avril 2016 à 11:20:33
Citation de: chri le 22 avril 2016 à 10:50:34
dans deux ans je suis à la retraite et je ne pense pas que ma situation sera meilleure!


Il faudra redéposer quelques semaines avant la fin du moratoire, et si votre situation est toujours la même, vous aurez certainement une PRP
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

chri

bon alors tout va dans le meilleur des mondes , merci

chri

13 novembre 2018 à 12:03:43 #348 Dernière édition: 13 novembre 2018 à 13:34:53 par BRUYERE »
Bonjour

Après 2 moratoires successifs j' ai redéposé au mois d ' aôut 2018 lors de l' étude sur ma recevabilité la bdf a imposé le 30/08/2018 un PRP sans liquidation judicaire, j ai 61 ans je pars a la retraite le 1 er janvier 2019 avec une retraite estimée à 1060 euros avec 51000 euros de dettes ( après le décès de ma femme) et 1 enfant à charge , ma quotité saisissable est de 115 euros et ma capacité de remboursement est de -687 euros, pensez-vous que vu la situation dans laquelle je suis un créancier pourrait tenter un recours?

merci d ' avance pour votre réponse

agathe

normalement non, le forum n'est en possession d'aucun pièce de votre dossier, il ne peut s'engager.

BRUYERE

Bonjour chri,

Au vu des dates, il est déjà certain qu'aucun créancier ne s'est opposé à la recevabilité proprement dite !!

Il vous faut maintenant attendre que la BDF prononce l'effacement total, c'est à ce moment qu'ils pourraient contester le RP : il vous faudrait alors aller devant un juge et prouver chiffres à l'appui que vous n'avez aucune CR (Capacité de Remboursement)

Si vos chiffres sont exacts, il y a peu de risques qu'ils s 'engagent dans une telle procédure . Comme le disait un de nos "anciens" du forum : "on ne peut pas tondre un œuf" ;D
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

chri

merci de votre réponse,j' ai effectivement pas de recours contre la recevabilité ( courrier du 30/08/2018) , j' ai reçu le courrier de la bdf le 30 octobre m' informant que la commission impose le rétablissement personnel sans liquidation judiciaire et que les créanciers ont 30 jours pour faire un recours, la situation que j' ai décrite est exacte et actée par la bdf mais je tremble à l' idée d aller devant un Juge pour expliquer une fois de plus les raisons de cet endettement et j ai peur de ne pouvoir m' exprimer ! franchement si un des créanciers fait un recours c ' est qu ils n' ont rien d autres à faire!!! mais je voulais savoir si les créanciers( banques et organismes de crédit) font un recours contre un PRP par principe ou bien qu ils pensent avoir encore une petite chance de se payer sur la bête?

noirkate

vu votre cr négative, je ne vois pas trop ce qu'ils pourraient espérer tirer d'un recours ... Et si recours il y avait, ce ne serait pas non plus un désastre !
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

Smilysoul

et j'ai regroupé vos derniers messages sur votre fil  ;)
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

bisane

Même si on ne lit pas dans le marc de café, un recours semble en effet très improbable ! ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

chri

Bonjour 
Encore quelques jours de patience avant la date limite de recours contre les mesures imposées par la commission ( l effacement des dettes)! Je commence a sresser vraiment car j ai la trouille de me retrouver incapable de prononcer un mot devant un juge!!!!La date limite est elle la date de réception du courrier de la bdf ou bien la date de la 1 ère présentation du courrier ou bien la date d envoi de courrier bdf?

BRUYERE

Citation de: chri le 27 novembre 2018 à 13:29:21La date limite est elle la date de réception du courrier de la bdf ou bien la date de la 1 ère présentation du courrier ou bien la date d envoi de courrier bdf?
Le délai est de 15 jours  à compter de la date de la commission, délai auquel il faut rajouter 15 jours pour retirer un RAR qui n'aurait pu être directement réceptionné..

Citation de: bisane le 13 novembre 2018 à 18:55:41Même si on ne lit pas dans le marc de café, un recours semble en effet très improbable ! ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Caren

Citation de: BRUYERE le 27 novembre 2018 à 13:51:50
Citation de: chri le 27 novembre 2018 à 13:29:21La date limite est elle la date de réception du courrier de la bdf ou bien la date de la 1 ère présentation du courrier ou bien la date d envoi de courrier bdf?
Le délai est de 15 jours à compter de la date de la commission, délai auquel il faut rajouter 15 jours pour retirer un RAR qui n'aurait pu être directement réceptionné..
Non !
Et euh... comment dire...

À l'étape de la recevabilité, le délai de recours sur la recevabilité est de 15 jours, auxquels par prudence il faut rajouter 15 jours pour les délais postaux relatifs au RAR.

À l'étape des mesures imposées, le délai de recours sur les mesures imposées est de 30 jours, auxquels par prudence il faut rajouter 15 jours pour les délais postaux relatifs au RAR.

En l'occurrence, le RP sans LJ est une mesure imposée, donc par prudence attendez mi-décembre (45 jours) pour s'assurer d'un non recours...

Du reste, c'est d'ailleurs dit là explicitement :
Citation de: chri le 13 novembre 2018 à 16:14:47j'ai reçu le courrier de la bdf le 30 octobre m'informant que la commission impose le rétablissement personnel sans liquidation judiciaire et que les créanciers ont 30 jours pour faire un recours

BRUYERE

J'ai en effet été un peu vite ... >:(

Il vous faudra donc patienter encore un peu .. xxl! xxl! xxl!

Et merci à Caren pour sa vigilance !!
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

chri

Bonjour
Merci pour vos réponses,  donc il faut donc croiser les petits doigts dans l attente de décision des juristes des créanciers! !!!

En haut