10 août 2020 à 14:06:21

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

PRP et Co emprunteur

Démarré par charlie, 31 janvier 2015 à 00:22:14

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

bisane

Citation de: charlie le 07 février 2015 à 21:50:12(trop de charges à assumer)

Et résultat des courses, vous allez vous-même en avoir davantage...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

charlie

Je vais appeler la BDF demain pour avoir une estimation de CR par rapport à mon dossier et aux nouveaux éléments
la personne est charmante.
Je vous tiendrai au courant bien sur de sa réponse
Merci en tout cas de vos mises en garde, qui c'est vrai me font vraiment réfléchir aux conséquences

BRUYERE

 xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! xxl! pour une bonne prise de décision
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

charlie

Décision prise  ;D
Je vous joint pour avis mon courrier à la BDF avant de l'expédier
Merci

Messieurs,
Suite à notre conversation téléphonique et afin de compléter mon dossier, je vous informe que je vais vivre en couple avec mon amie à compter du 23 Février 2015 , quand elle aura terminé sa formation à Paris.
Pour information, elle est en arrêt maladie mais touche intégralement son salaire par le procédé de la subrogation, Elle va être déclarée inapte à son poste par la médecine du travail et a demandé un dossier d'invalidité à la CPAM.
Ce qui occasionnera sans doute un changement de situation suite à son licenciement pour inaptitude.
Elle est aussi en situation de surendettement et suit un plan depuis 4 ans dont les références sont :
Je vous adresse en pièces jointes ses 3 dernières fiche de paie.

charlie

Bonjour à tout le monde
Je reviens vers vous car je viens de reçevoir un courrier de la BDF en date du 17 Mars confirmant l'orientation vers une recommandation au juge pour une PRP .  8)
Etait joint à ce courrier l'état détaillé des dettes.
J'avais averti précédemment la commission de mon récent concubinage (voir courrier) et les avait aussi informé de la décision (inéluctable) de la CAF de me retirer mon APL et mon RSA. Le fait d'être en couple ne semble pas avoir eu d'impact sur l'orientation PRP (bizarre non ?)
Maintenant, plus qu'à attendre la réaction des créancier  xxl!
Pour informer les autres personnes du forum qui ont peur qu'on leur supprime leurs moyens de paiement, ma banque le CA me laisse ma CB et mon chéquier, sous réserve d'une utilisation responsable. Comme quoi, il y a quand même des possibilités de s'arranger si l'on a (encore) de bonnes relations avec sa conseillère

bisane

Pas si bizarre, si vous ne percevez plus RSA et APL... avec quoi rembourseriez-vous ?

Je complète le calendrier.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

charlie

Comme je m'y attendais, suite à la PRP  je viens de recevoir un courrier de Cof....... adressé à mon ex femme (nous sommes divorcés depuis 6 ans) lui réclamant le somme de 8726.29 € hors intérêts (somme correspondant à  l'état des dettes de la BDF) vu qu'elle était co-emprunteur.
Elle n'a pas les moyens de régler cette somme. De plus, ils l'on fiché FICP sans l'avertir.
Que dois t'elle faire ? Prendre contact avec eux comme ils l'indiquent pour négocier un nouvel échéancier ou déposer un dossier de surendettement à son nom ? Merci de m'éclairer



bisane

Difficile de répondre à votre question sans connaître sa situation.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

charlie

Effectivement, mais je sais pas si elle va me donner les renseignements sur sa capacité financière. A voir
Il me vient une autre question, l'organisme de credit ne doit il pas attendre la décison du juge pour réclamer au co emprunteur et a t'il le droit de la ficher FICP sans qu'elle ne soit au courant de rien concernant cette situation (le prêt date de 2007 et n'a jamais eu d'impayé + je rappelle divorcée depuis 6 ans) .
De plus, ils n'ont pas sa nouvelle adresse car le courrier est adressé chez moi
Doit elle prendre contact avec la société de crédit ou bien attendre des nouvelles de la commission ?

BRUYERE

La commission ne va rien faire s'il n' y a  pas de dossier déposé.. >:(

Et en tant  que co emprunteur, elle est effectivement désormais seule responsable de cette dette >:( >:( d'où le fichage

Donc, en fonction de sa situation financière (que nous ne connaissons pas..) soit elle arrive à négocier avec le créancier un échéancier tenable pour elle, soit elle dépose à son tour un dossier BdF..
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

charlie

Encore une petite question ma banque le CM dès ma recevabilité m'a confirmé la maintien de mon découvert de 500€. Seulement, elle ne m'a jamais recrédité le montant déclaré à la BDF (500€)
Est ce normal ?
Je n'ose les appeler car comme mon dossier passe en PRP ils vont me dire qu'ils ne vont pas recréditer une somme qu'ils sont surs de perdre. Qu'en pensez vous ?

bisane

Si ça ne vous met pas trop en galère, signalez juste le fait à la BDF.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Comailles

Votre compte était il à découvert à la date de recevalité ?

charlie

Oui, il était à découvert de 450€ environ le19 Janvier, date de la recevabilité

En haut