10 juillet 2020 à 19:01:14

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Au bout du rouleau...

Démarré par Rossiter, 06 novembre 2014 à 10:29:29

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Comailles

Vous avez déjà fait un rachat de crédits et cela n'a pas été la solution ;)
Négocier votre crédits immobilier est une fausse bonne idée.
Les taux de 2,5 sont sous certaines conditions ( emprunts sur très peu de temps avec un bon apport :P ).

Que s'est il passé en 2013 ?

Rossiter

Je pourrais passer par un courtier,non?
J'ai peur que mes dettes bloquent la renégociation ... Vous avez raison ,on ne prête qu'aux riches puisque les pauvres remboursent difficilement ....c'est de Woody Allen. ;)




Rossiter

Citation de: Comailles le 07 novembre 2014 à 21:56:54
Vous avez déjà fait un rachat de crédits et cela n'a pas été la solution ;)
Négocier votre crédits immobilier est une fausse bonne idée.
Les taux de 2,5 sont sous certaines conditions ( emprunts sur très peu de temps avec un bon apport :P ).

Que s'est il passé en 2013 ?



En 2013, je suis tombé de Charybde en Scylla car j'avais contractê des prêts en 2011 et 2012 qui m'ont mis dans la panade et la seule solution que j'avais trouvé à l'époque a été de prendre d'autres crédits pour naïvement penser que j'allais m'en sortir.!!une belle illusion!!
Si je pouvais revenir dans le passé avec le recul d'aujourd'hui jamais au grand jamais je n'aurais fait cela.....et maintenant ma vie est pourrie....mais j'ai un beau garçon et une très jolie femme,tout n'est pas perdu  ;D

Comailles


Rossiter

Si je ne souhaite pas vendre mon bien immobilier et qu'un rachat de crédit n'est pas conseillé,que reste t il comme solution?? ???

zorah0412

Il faut parfois faire des choix.  :P
Je ne saurais pas mieux vous conseiller...
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

agathe

Il faut effectivement faire un choix, un choix qui vous permette de redémarrer une autre vie.

Rossiter

Certes.....mais quel choix?la est la question.
Pourquoi la convocation du juge est elle si longue à venir??

zorah0412

Je ne peux que rejoindre Agathe.


Nous ne pouvons pas faire ce choix pour vous. Il faut privilégier votre vie ou vos biens. Désolée d'être si cash :P


Par ailleurs, les tribunaux sont engorgés. ;)
Ce qui explique les délais.
Nous avons des délais de 1 an voire plus sur le forum pour le juge :P
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

Rossiter

07 novembre 2014 à 23:16:01 #69 Dernière édition: 08 novembre 2014 à 09:41:23 par bisane »
Citation de: zorah0412 le 07 novembre 2014 à 23:02:02
Je ne peux que rejoindre Agathe.


Nous ne pouvons pas faire ce choix pour vous. Il faut privilégier votre vie ou vos biens. Désolée d'être si cash :P


Par ailleurs, les tribunaux sont engorgés. ;)
Ce qui explique les délais.
Nous avons des délais de 1 an voire plus sur le forum pour le juge :P



Même en vendant mon bien ,je n'en tirerais qu'à peine 25 000 ce qui est loin de couvrir mes dettes puisque j'en dois environ 55000.....et puis il faut se loger derrière avec des chèques de caution etc...

bisane

Citation de: Rossiter le 07 novembre 2014 à 23:16:01Même en vendant mon bien ,je n'en tirerais qu'à peine 25 000 ce qui est loin de couvrir mes dettes

Certes !
Mais... la 1ère priorité, c'est ce que vous dit Joël, c'est d'obtenir la recevabilité, et donc de démontrer votre bonne foi, c'est à dire votre volonté de payer vos dettes.
Or, devant le juge, l'argument consistant à dire : "je reconnais mes erreurs, mais suis prêt à les assumer, quitte à devoir vendre mon appartement" peut se révéler crucial !
Il n'est cependant pas systématique que ce soit la solution proposée...
Or, selon votre tableau, vous pourriez apurer vos dettes non immo en 44 mois... ce qui est aussi un bon point !

Mais pour que cela fonctionne, il faut aussi que vous arriviez à l'audience avec des preuves de vos efforts de paiement depuis la décision d'irrecevabilité.


Maintenant qu'on a un peu défriché la situation, et que vous êtes parvenu à remplir le tableau, il me semble qu'il est temps de passer à l'étape suivante, et d'ouvrir un nouveau fil, qui devra être réservé à la préparation de l'audience, en suivant ces indications : Questionnaire à remplir si dossier irrecevable ou recours recevabilité
... et donc en remplissant un nouveau tableau, qu'il faudra tenir scrupuleusement à jour avec vos paiements mensuels.
L'amende étant, en effet, à solder en priorité. Ca fait toujours bien d'arriver devant un juge en disant : "depuis la décision de la commission, j'ai soldé une dette, je n'ai pas aggravé ma situation, et ai fait des efforts de remboursement conséquents".
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Comailles

Quelle était la capacité de remboursement retenue par la BDF ?
Cela serait bien d'ailleurs de l'inscrire dans le tableau, dans la case prévue à cet effet ( B22) ;)

Rossiter

bonjour!
oui j'ai omis de le noter mais la capacité de remboursement retenue par la BDF est de 246 euros..............ce qui m'aurait changé la vie si le dossier avait été recevable bien sur. :-\

Rossiter

Je viens de modifier le tableau et desormais apparaissent 2 lignes...la bonne ligne est la deuxieme  :-\

Rossiter

Citation de: bisane le 08 novembre 2014 à 09:51:51
Citation de: Rossiter le 07 novembre 2014 à 23:16:01Même en vendant mon bien ,je n'en tirerais qu'à peine 25 000 ce qui est loin de couvrir mes dettes

Certes !
Mais... la 1ère priorité, c'est ce que vous dit Joël, c'est d'obtenir la recevabilité, et donc de démontrer votre bonne foi, c'est à dire votre volonté de payer vos dettes.
Or, devant le juge, l'argument consistant à dire : "je reconnais mes erreurs, mais suis prêt à les assumer, quitte à devoir vendre mon appartement" peut se révéler crucial !
Il n'est cependant pas systématique que ce soit la solution proposée...
Or, selon votre tableau, vous pourriez apurer vos dettes non immo en 44 mois... ce qui est aussi un bon point !

Mais pour que cela fonctionne, il faut aussi que vous arriviez à l'audience avec des preuves de vos efforts de paiement depuis la décision d'irrecevabilité.


Maintenant qu'on a un peu défriché la situation, et que vous êtes parvenu à remplir le tableau, il me semble qu'il est temps de passer à l'étape suivante, et d'ouvrir un nouveau fil, qui devra être réservé à la préparation de l'audience, en suivant ces indications : Questionnaire à remplir si dossier irrecevable ou recours recevabilité
... et donc en remplissant un nouveau tableau, qu'il faudra tenir scrupuleusement à jour avec vos paiements mensuels.
L'amende étant, en effet, à solder en priorité. Ca fait toujours bien d'arriver devant un juge en disant : "depuis la décision de la commission, j'ai soldé une dette, je n'ai pas aggravé ma situation, et ai fait des efforts de remboursement conséquents".


épurer mes dettes non immo en 44 mois....pourriez vous eclairer ma lanterne chere Bisane s'il vous plait?
en finir en a peine 4 ans me redonne de l'espoir

En haut