02 Décembre 2020 à 13:58:31

Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures imposées, RP (Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

dossier recevable et maintenant?

Démarré par batista, 10 Janvier 2015 à 12:28:58

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

BRUYERE

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

batista


bisane

Citation de: batista le 12 Janvier 2015 à 09:44:54Donc, là on doit attendre 15 jours

Comptez un mois, en tenant compte du délai de retrait du RAR.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

batista


batista

Petite question: pourquoi est il si important de cagnoter le CR??? pas qu'on ne veuille pas bien au contraire mais à quoi va servir ce cagnotage par la suite?

agathe

Bonjour,
Un plan ne permet pas les imprévus  (électroménager en panne, frais de véhicule etc...) le cagnottage permet de faire face tout au Long du plan.

batista

On est d'accord, on estime que le cagnotage à venir va servir à payer ses futurs impôts, chose qui lui était très difficile jusqu'à maintenant avec la saisie sur salaire...

agathe

Normalement les impôts seront prévus dans le plan de surendettement si vous avez bien déclaré .

BRUYERE

Et faites vous mensualiser dès que possible : au cours d'un plan c'est indispensable  ;) ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

batista

Oui on a déclaré la dette fiscale de de 2013, mais là le tiers payant pour 2014 arrive... avec la levée de la sasie sur salaire, le tiers va pouvoir être payé! Par la suite, on va voir pour mensualiser! Merci

bisane

Mensualisez aussitôt que possible !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

batista

OK!!! des cette semaine il contactera les impots! merci


batista

Bonjour!
juste pour vous dire qu'à ce jour nous n avons pas encore denouvelles... nous attendons encore une quinzainze de jours...
A bientôt !

bisane

Vous attendez quoi "encore une 15aine de jours" ?
Si c'est un éventuel recours, c'est plus la peine, hein ?  ;)

Vous allez en revanche bientôt recevoir l'état détaillé des dettes.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

batista



J'espère que vous avez raison ;-) mais qd je parcours le forum j ai pu constater que parfois des recours sont signifiés au delà des un mois par la BDF... donc je préfère attendre avant de souffler...
de même en lisant les différents posts, je pense pourvoir penser ( oui oui 2 fois) que nous irons vers des mesures recommandées vu qu'il y aura obligatoirement un effacement des dettes, la somme étant non remboursable sur toute une vie.. même 2 ..même plus! et j ai donc pu lire que les créanciers pouvaient encore fr  des recours...??  est possible??

batista

03 Février 2015 à 22:17:12 #40 Dernière édition: 04 Février 2015 à 09:52:43 par batista »
Pour les impots c est bon il a mensualisé, on paye le 1 er tiers et ensuite mensualisation!!!

bisane

Vous avez bien compris pour les mesures recommandées.
Ca devait même être précisé dans le courrier de recevabilité, non ?

Les créanciers auront en effet la possibilité de s'opposer aux mesures proposées.
Mais la recevabilité vous restera acquise.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

batista

De tête, le courrier indiqué 2 orientations possibles: ou un réaménagement des dettes ou des mesures recommandées. L'une ou l'autre solution n'étant pas mis en avant dans le dossier.
Et donc si aucun accord n est trouvé avec les créanciers, ça se passe comment? c 'est le JEX qui prend décision?

zorah0412

Il peut donner force executoire aux mesures, ce qu'il fait dans la très grande majorité des cas, mais on n'en est pas là, hein ;)
mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

batista

ouais j ai un peu la mauvaise habitude de vouloir anticiper sur toutes les directions possibles pour ne pas me prendre de mauvaises nouvelles en pleine tête/....  :D  Depuis 2 ans nous anticipons tout.. l habitude n 'est pas là de se perdre!
Merci à vous on vous tient au courant!

batista

OK Bisane, comme c'était une demande spécifique, j avais ouvert dans un nouveau topic...
En fait, on nous a dit que même si j'emprunte seule, la banque a tout à fait le droit d'analyser mon entourage officiel, et peut refuser un prêt car mon mari est interdit bancaire... Voilà pourquoi jusqu'à aujourd'hui nous ne souhaitons pas nous marier...Pcq à la base on pensait juste qu'un contrat de mariage suffisait à nous couvrir et on nous a averti des risques encourus en cas de mariage.
Merci!

bisane

10 Février 2015 à 17:50:01 #46 Dernière édition: 10 Février 2015 à 19:11:14 par bisane »
Message rapatrié, conformément à cet avertissement...


Je ne vois pas très bien quel serait le "risque" encouru...
Mariés ou pas, un prêt ne peut vous être accordé, dans de telles conditions, qu'en fonction de vos propres capacités financières...
Il me semble qu'il y a quelques confusions, là...

La 1ère question étant d'ailleurs peut-être de savoir pourquoi cette envie de mariage...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

batista

Ben pcq on s aime ;-)
Jusqu' à la recevabilité, c'est une idée qui nous semblait interdit de par sa situation... puis aujourd'hui, on se demande pourquoi pas..... donc je vous posais la question...J ai lu sur quelques fofo des personnes se fr refuser un prêt en leur nom propre car leur mari était interdit bancaire... et vu notre situation , nous devons garder une capacité d'emprunt pour un éventuel achat suite à une casse voiture essentiellement. d 'où la question vu votre expérience ;-)

bisane

Citation de: batista le 10 Février 2015 à 18:52:06J ai lu sur quelques fofo des personnes se fr refuser un prêt en leur nom propre car leur mari était interdit bancaire...

L'interdiction bancaire n'a rien à voir avec les crédits.
Ceci étant, je me répète : tout dépend de votre capacité financière propre !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

batista

Bonjoru Bisane,
Désolée pour le mauvais terme "interdit bancaire". Je pense que tu ne comprends pas ma question, qui est effectivement pas compréhensible on est bien d'accord! ;-)
J avais lu, il fut un temps, qu'en cas de mariage avec un monsieur inscrit FICP/Interdit bancaire, la totale quoi, même si on faisait un contrat de mariage avec séparation de bien, des banques refusaient un prêt au moment de délivrer les ressources avec un avis d'imposition commun même si je demande le prêt en mon nom propre.. car elles ont toutà  fait le droit de se renseigner sur "le risque" que je peux représenter et mon époux étant interdit bancaire/FICP/Etc, cela représente un trop gros risque et elle refuse... même si j'ai capacité financière propre!
C'était juste une question.... pour anticiper ... et peut être pouvoir se marier l'esprit avisé! c 'est pas dans l'immédiat... je voulais juste votre avis...
Merci!