20 septembre 2019 à 13:52:50

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Nouvelle dette

Démarré par Rolij, 27 août 2015 à 14:57:06

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Rolij

Le problème, si je puis dire, est qu'il n'y a pas eu de divorce mais une séparation de fait entre eux en raison des sommes qu'aurait engagé un divorce. Il n'y a donc pas de jugement, simplement un accord entre eux pour se séparer...
Je me rends compte que la situation est compliqué et je ne sais pas trop comment je dois procéder...

agathe

Vous expliquerez la situation dans la lettre de saisine avec précision .

Rolij

Très bien merci, je vais ajouter cela demain à ma lettre saisine et j'espère avoir vos avis sur cette version finale.
Une dernière question: quand on parle de crédit que veut dire un capital de X euros? Ma mère m'a expliqué qu'elle avait reçu un papier d'une des société de crédit ou rachat de crédit qui stipulait une somme, un capital de X euros bien inférieure à la somme actuellement mise dans le dossier de surendettement actuel?
Je ne veux pas faire d'erreur et mettre la bonne somme...

agathe

Le capital est le montant emprunte au depart, apres les sommes dues comporte le capital +les intérêts ce qui augmente fortement la somme de depart.

jacques123

Citation de: agathe le 11 septembre 2015 à 00:13:49
Le capital est le montant emprunte au depart, apres les sommes dues comporte le capital +les intérêts ce qui augmente fortement la somme de depart.

Pas vraiment Agathe, le capital restant du est vraiment le capital restant du, il n'y a pas d'intérêts en plus.

Sans rentrer dans la formule, ce n'est pas parce qu'on commence à payer des échéances que l'on commence à rembourser le capital car les 2 paramètres sont : la durée et le taux.
Quand on regarde un tableau d'amortissement, le remboursement du capital est progressif ainsi pour un emprunt de 30 ans, les premières années ne servent qu'à pratiquement payer des intérêts.

Et si on veut faire un remboursement anticipé par exemple au bout de 2 ans, on s'aperçoit qu'il nous reste 99% du capital augmenté de la pénalité entre 3 et 5%.
Je sais enfin ce qui distingue l'homme de la bête : ce sont les ennuis d'argent !

agathe

Effectivement j'ai mangé le mot restant.

Rolij

Merci pour ces informations mais je vais tenter de reformuler ma question car je ne sais tjs pas quelle somme je dois mettre:
dans le plan de surendettement, il y avait une dette d'environ 4100 euros pour ce créancier, nous n'avons tus pas commencé à le rembourser puisque les mensualités ne débuteront que dans 2 ans pour ce créancier.


Nous avons reçu, ces derniers jours, un courrier de ce créancier stipulant que le capital restant dû était d'environ 1500 euros.


Je ne sais donc pas de quoi il s'agit, se peut-il que le créancier efface les intérêts, ou alors ils ne les ont juste pas spécifiés?

bisane

Il doit surtout s'agir d'une erreur !  ;)
Notez la somme indiquée dans le plan !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Rolij


Rolij

06 novembre 2015 à 13:01:23 #39 Dernière édition: 06 novembre 2015 à 13:02:25 par biquette59 »
Bonjour à tous,


Encore merci pour vos conseils, le dossier a été envoyé et il passe en commission le 19/11, en attendant je  xxl! xxl! xxl! xxl! !!!
Je voulais juste vous poser une question, nous avons reçu un papier de la Commission lors du dépôt nous informant qu'il fallait continuer de régler nos dettes en attendant, donc continuer de suivre le plan précédent.

Hier, j'ai eu au téléphone la personne de la Banque de France qui s'occupe du dossier de mon père, il m'a appelé pour vérifier avec moi les éléments du dossier et me dire qu'il passerait en commission le 19/11. A cet effet, il m'a également dit de suspendre tous les prélèvements donc les mensualités que nous versons actuellement aux créanciers dans le cadre de l'ancien plan, je suis un peu inquiète à l'idée de faire cela... Et si le dossier était irrecevable?

Et si les créanciers nous mettaient en demeure car ils vont voir qu'ils n'ont pas perçu leur mensualité?


On est de nouveau dans les inquiétudes, l'attente, le stress....
J'attends vos conseils! :)

agathe

il est exceptionnel qu un redepot de dossier soit irrecevable sauf a avoir fait d autres prets ou cacher un heritage.
aucune inquietude faites ce que vous dit votre gestionnaire.

biquette59

06 novembre 2015 à 13:04:20 #41 Dernière édition: 06 novembre 2015 à 13:06:23 par biquette59 »
Bonjour Rolij,

A quelle date avez-vous redéposé?

Je note la date de la commission à votre calendrier !

;)

Rolij

Bonjour,


Merci pour ces réponses!
Nous avons redéposé le 20 octobre!


En attendant la suite  xxl! xxl! xxl!


Bon courage à tous!

biquette59

Citation de: Rolij le 06 novembre 2015 à 18:10:04
Nous avons redéposé le 20 octobre!



Date ajoutée à votre calendrier, Rolij !

;)

bisane

C'est tout de même surprenant qu'elle vous ai conseillé de suspendre les paiements...
Il courait jusqu'à quand, précisément, le précédent plan ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut