Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
14 novembre 2018 à 14:08:00

Comment ça se passe avec la banque?

Démarré par luluvabien, 21 décembre 2015 à 14:01:11

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Événements liés 

En bas

bisane

Elle vous est indispensable, la voiture ?
Une petite occasion vous suffirait-elle ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

luluvabien

Citation de: bisane le 02 avril 2016 à 08:10:05
Elle vous est indispensable, la voiture ?
Une petite occasion vous suffirait-elle ?

J'habite aujourd'hui proche du centre ville et à 10' à pied du travail, donc pas d'utilisation quotidienne indispensable.
Depuis que je suis sur Lille, je fais 1200km/an !
C'est plus pour faire les courses 2-3 fois par mois, rendre visite à la famille, aller au ciné ou ce genre de choses, en réalité l'utilisation "utile" serait de 5-6 fois/mois.
Le problème, c'est que sans crédit possible ...

bisane

Citation de: luluvabien le 02 avril 2016 à 08:42:11Le problème, c'est que sans crédit possible ...

Sauf que pour une telle utilisation, vous n'avez pas forcément besoin d'une rolls, et qu'une petite occasion, que vous pourriez payer avec  ce qu'il resterait de la restitution de la LLD pourrait peut-être y suffire.
C'est la piste que semble vouloir explorer la juge !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

agathe

Qui va savoir que vous êtes en surendettement, finalement très peu de monde et vous loin d'être la seule.

luluvabien

Citation de: bisane le 02 avril 2016 à 08:46:33
Citation de: luluvabien le 02 avril 2016 à 08:42:11Le problème, c'est que sans crédit possible ...

Sauf que pour une telle utilisation, vous n'avez pas forcément besoin d'une rolls, et qu'une petite occasion, que vous pourriez payer avec  ce qu'il resterait de la restitution de la LLD pourrait peut-être y suffire.
C'est la piste que semble vouloir explorer la juge !


Je suis désolé Bisane  :P , je ne comprends pas comment comment je peux récupérer de l'argent???

luluvabien

Citation de: agathe le 02 avril 2016 à 08:47:36
Qui va savoir que vous êtes en surendettement, finalement très peu de monde et vous loin d'être la seule.


Quand je parle d'étiquette, je veux dire supporter les conséquences qui vont avec cette décision; impossibilité de prêt, peu de souplesse bancaire (découvert autorisé), professionnellement je vais surement évolué dans les 5 prochaines années avec un salaire plus important ... dont je ne pourrai profiter puisque le plus dégagé sera récupéré par la BDF pour augmenter ma capacité de remboursement.

agathe

le plan de surendettement vous permet d'avoir des taux proches de zéro, ce qui n'est pas neutre. Après avoir moins de souplesse est un mal pour un bien, la rigueur est nécessaire pour mener à bien un plan. Quand à votre future augmentation vous aurez déjà bien avancé quand elle sera réelle.

luluvabien

Je reste admiratif de votre positivité en toutes circonstances!  bbbo

J'ai creusé un peu mon dossier, et de nouvelles choses ressortent;

OSEO - peut être certains connaissent cet organisme d'état qui apporte une sorte de caution à hauteur, généralement de 70%, du montant emprunté pour un prêt pro.
Il y a eu des milliards de choses écrites sur le sujet ...
Pour faire simple, un contrat existe entre la banque et OSEO. L'emprunteur n'est pas lié à ce contrat. En cas de liquidation judiciaire du commerce, ou de difficultés financières, OSEO est censé venir aider en participant, dans la limite de son engagement, aux frais. Le problème, c'est que seule la banque peut contacter OSEO puisque le contrat est entre eux. Et donc, la banque préfère user de toutes ses possibilités de pression sur l'emprunteur (ou co-emprunteur) pour récupérer son argent, et ne contactera OSEO qu'en dernier recours.
Un autre point trouvé sur différents forums spécialisés; en cas de liquidation judiciaire, la banque ne peut demander remboursement au co-emprunteur qu'à hauteur maxi de la moitié de l'encours!!!!
Pour ma part, ça pourrait dire qu'au lieu de 50000€, le C*C ne pourrait me demander que 25000€.
J'ai même lu un "aveu" de banquier qui disait que de manière systématique, la banque demande l'intégralité (nul n'est censé ignorer la loi  >:D ).

Dès demain, fort de ces nouveaux arguments, je vais demander un RDV avec la personne chargé de mon dossier au service recouvrement du C*C.

Cette fois, promis, je ne m'emballe pas ...  ;)

bisane

Citation de: luluvabien le 02 avril 2016 à 10:09:56Je suis désolé Bisane  :P , je ne comprends pas comment comment je peux récupérer de l'argent???

Ben 10 000 € moins 5 000 €, il reste 5 000 €, non ?
Citation de: luluvabien le 02 avril 2016 à 07:16:35La voiture est cotée environ 10000€.
Je ne sais pas les conditions d'arrêt de contrat du LDD.
[...]
La facture risque de vite monter à plus de 5000€ !



Citation de: luluvabien le 03 avril 2016 à 10:18:13en cas de liquidation judiciaire, la banque ne peut demander remboursement au co-emprunteur qu'à hauteur maxi de la moitié de l'encours!!!!

J'ignore quels forums vous avez consultés, mais je doute... Un co-emprunteur est responsable de l'entièreté de la dette, sauf mention spéciale. Donc lisez bien votre contrat !  :P

Quant à OSEO, oubliez !
S'il garantit le prêt auprès de la banque, il ne garantit rien auprès du débiteur. Au pire ou au mieux, la banque l'actionne, mais ne vous dédouane en rien de vos engagements. Si ce n'est le prêteur, ce sera OSEO qui vous poursuivra.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

luluvabien

Citation de: bisane le 03 avril 2016 à 13:02:29
Citation de: luluvabien le 02 avril 2016 à 10:09:56Je suis désolé Bisane  :P , je ne comprends pas comment comment je peux récupérer de l'argent???

Ben 10 000 € moins 5 000 €, il reste 5 000 €, non ?
Citation de: luluvabien le 02 avril 2016 à 07:16:35La voiture est cotée environ 10000€.
Je ne sais pas les conditions d'arrêt de contrat du LDD.
[...]
La facture risque de vite monter à plus de 5000€ !


Si je casse le contrat, je dois rendre le véhicule, pas le vendre!

Citation de: luluvabien le 03 avril 2016 à 10:18:13en cas de liquidation judiciaire, la banque ne peut demander remboursement au co-emprunteur qu'à hauteur maxi de la moitié de l'encours!!!!

J'ignore quels forums vous avez consultés, mais je doute... Un co-emprunteur est responsable de l'entièreté de la dette, sauf mention spéciale. Donc lisez bien votre contrat !  :P

Je n'arrive pas à retrouver, mais j'arrête pas de lire des choses contraires là-dessus ...

Quant à OSEO, oubliez !
S'il garantit le prêt auprès de la banque, il ne garantit rien auprès du débiteur. Au pire ou au mieux, la banque l'actionne, mais ne vous dédouane en rien de vos engagements. Si ce n'est le prêteur, ce sera OSEO qui vous poursuivra.


Ce qui justifie la tonne d'articles à ce sujet ... Je croyais avoir pourtant compris que si je n'étais pas solvable, en dernier recours le C*C devait se tourner vers OSEO pour se partager la dette.
Mais à quoi sert OSEO alors ????

feufolette

03 avril 2016 à 17:23:13 #115 Dernière édition: 05 avril 2016 à 06:28:31 par bisane »
sur la différence entre responsabilité solidaire et solidarité conjointe, voir message gridiron ici :


http://www.compta-online.com/difference-entre-responsabilite-solidaire-et-conjointe-t52831


si vous avez regardé une liquidation judiciaire de sci avec deux associés, oui, la banque poursuivra chacun d'entre eux pour 50% de ce qui reste après la liquidation de la sci parce qu'ils ont une obligation conjointe au paiement des dettes sociales.


si vous avez une obligation solidaire chacun est poursuivi pour le total jusqu'à extinction, c'est ensuite à celui qui a payé plus que la  quote part qui lui revient de se retourner contre l'autre


oséo sert à garantir le banquier, ce qui lui permet de vous accorder le prêt plus facilement,
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut