26 août 2019 à 06:29:35

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Besoin Urgent de conseils suite à la réception d'un jugement nous condamnant

Démarré par mojito06, 13 août 2016 à 09:23:08

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

mojito06

Pour le fait d'être enceinte, notre gestionnaire a su dès le départ que nous étions dans des protocoles médicaux de Fiv. Dès que j'ai su ma grossesse début janvier 2018, je l'ai informé et lui ai ensuite fait parvenir fin mars la déclaration de grossesse officielle, de telle sorte que notre plan indiquait que nous attendions un enfant.

Nous avons déménagé en janvier 2018 et avons informé la BDF (qui en a bien tenu compte puisque ses courriers nous parvenaient bien). Nous n'avons pas compris pour quelle raison la convocation à l'audience du 3 septembre, reçue en juillet 2018 (nous avions encore un suivi d'adresse par la poste), était envoyée à l'ancienne adresse. J'ai donc appelé le tribunal, j'ai eu la greffière, à qui j'ai indiqué notre nouvelle adresse.
Cependant, quand j'ai téléphoné en fin d'année pour savoir pourquoi nous n'avions reçu ni la nouvelle convocation, ni le jugement, elle a reconnu que les documents lui avaient été retournés. Mais effectivement, tout ça par téléphone... je n'ai pas d'écrit.

Concernant les locataires, nous avons entamé une procédure début avril, d'expulsion et de non paiement de loyers. Ils sont partis d'eux-mêmes fin avril, mais une audience pour le non paiement doit avoir lieu le 2 juillet.

mojito06

Selon notre gestionnaire, il vaudrait mieux redéposer une fois l'appartement saisi et vendu aux enchères.
Mais en attendant, nos créanciers vont recommencer les procédures...
Notre bébé a des soucis de santé, j'ai dû mettre en pause mon activité pour m'en occuper et notre situation financière n'est pas reluisante.

bisane

Excusez-moi, mais vous entrez dans des explications inutiles...

Citation de: bisane le 22 juin 2019 à 13:59:481/ votre conjoint n'était pas enceinte

Citation de: mojito06 le 22 juin 2019 à 15:52:34Nous n'avons pas compris pour quelle raison la convocation à l'audience du 3 septembre, reçue en juillet 2018 (nous avions encore un suivi d'adresse par la poste), était envoyée à l'ancienne adresse.
Par quel moyen avez-vous demandé un report d'audience ?



Moj, je ne sais pas trop comment "bien" le dire... Vous avez déjà, à plusieurs reprises, "laisser traîner".
Ce serait peut-être bien de vous montrer réactive ce coup-ci en déposant un nouveau dossier, même si c'est un peu tardif, non ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

mojito06

Nous avons demandé un report d'audience par courrier, avec un justificatif de mon médecin indiquant que je ne pouvais pas me déplacer.

Notre but n'est pas de laisser trainer.
En janvier et février, nous avions encore bon espoir que nos locataires finissent par payer leur loyer (ils avaient déjà eu des retards et même des impayés, mais avaient toujours fini par régulariser), de sorte que nous puissions honorer les mensualités du plan.
Dès fin janvier, j'ai contacté notre gestionnaire pour lui expliquer notre problème, et lui demander comment procéder. Comme je l'ai déjà expliqué, il m'a conseillé d'attendre, de laisser les procédures reprendre, et de redéposer un dossier après la liquidation de notre appartement. J'ai pensé qu'il était de bon conseil, c'est quand même un gestionnaire de la BDF.
Mais maintenant, je me demande justement si nous avons bien fait. Si je comprends bien, votre avis est donc opposé au sien, et nous aurions intérêt à redéposer le plus rapidement possible.

agathe

23 juin 2019 à 12:51:19 #499 Dernière édition: 23 juin 2019 à 17:30:44 par agathe »
votre gestionnaire a du réagir en fonction des redepots de dossiers successifs, mais si vous allez avoir rapidement des poursuites il vaut mieux redéposer.

mojito06

Je pense effectivement que le syndic ne va pas traîner, vu leur mise en demeure (d'autant que notre dette a continué d'augmenter chez eux).
Pensez-vous que cela risque d'être difficile d'être recevable ?

bisane

Peu importe les procédures à venir, qui ne sont qu'hypothétiques. La réalité immédiate est que vous ne respectez pas le plan actuel, et qu'il est donc urgent de redéposer.


Citation de: mojito06 le 23 juin 2019 à 12:00:04Nous avons demandé un report d'audience par courrier, avec un justificatif de mon médecin indiquant que je ne pouvais pas me déplacer.
Au risque de me répéter :
Citation de: bisane le 22 juin 2019 à 22:34:02
Citer1/ votre conjoint n'était pas enceinte
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

mojito06

Je n'avais pas compris ce que vous essayiez de me dire, Bisane !
Mon conjoint travaillait au moment de l'audience et ne peut avoir de congé (ses congés sont posés plus d'un an à l'avance). Nous avons précisé dans la demande de report que mon mari ne pouvait être présent pour raisons professionnelles.
Quoi qu'il en soit, le report a été accepté, sauf que nous ne l'avons pas su.

Très bien, nous allons donc redéposer. J'ai cependant une question concernant le redépôt. Depuis décembre, je suis en arrêt maladie et ai donc touché des indemnités journalières de la cpam. Mais j'ai atteint les 6 mois d'arrêt mi juin, et je ne vais plus rien toucher (je n'ai pas été salariée assez longtemps). Comment indiquer mes ressources ?
De plus, nous aurons des frais de crèche à partir de septembre, mais je ne sais pas encore combien, le contrat devrait être signé cet été. Comment inclure ces frais ?

Dernière chose, concernant l'audience de prorogation du commandement de payer valant saisie, devons nous y assister ? Et si non, suffit il de faire un courrier au juge expliquant que nous ne pouvons pas nous déplacer ?

bisane

Expliquez bien votre situation dans la lettre de saisine et dans les pochettes dédiées.

Citation de: mojito06 le 25 juin 2019 à 09:13:31si non, suffit il de faire un courrier au juge expliquant que nous ne pouvons pas nous déplacer ?
Oui !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

mojito06

Merci Bisane !
Il ne me reste plus qu'à me mettre au boulot.

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...



BRUYERE

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Ulysse2013

Le pire n'est jamais sûr...

En haut