04 août 2020 à 04:56:34

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Surendettement extrême.

Démarré par Michael59210, 21 janvier 2017 à 03:21:59

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Michael59210

21 janvier 2017 à 03:21:59 Dernière édition: 22 janvier 2017 à 19:43:57 par Michael59210 »
Bonjour à tous ,

Étant dans une situation extrême, je me permets de vous poster cette publication.
Je remercie d'avance ceux qui iront jusqu'au bout de mon histoire.

Je m'appelle Michaël, j'ai 33 ans, séparé depuis 2012 et père de 02 enfants (7 et 6 ans ).

En 2008, avec mon ex, nous avons décidé d'acheter un appt pour un montant global de 100 000 euros.

La même année, avec un collègue de travail, et mon ex, nous avions décidé d'investir dans la pierre et nous avons constitué une sci afin d'acquérir un immeuble  d'une valeur de 600 000 euros ( sans apport), l'immeuble composé de 6 appt et de 2 surfaces commerciales est dédié à la location.

Malheureusement au bout d'un an , certains locataires ne payaient plus ou que partiellement et la société s'est retrouvée en grande difficulté financière. Nous n'avons pu honorer certaines mensualités du prêt et la banque nous réclame 740 000 euros (capital et pénalité).

Entre temps, pour subvenir au besoin de la société, j'ai recouru a des credits consommation me mettant ainsi en difficulté dans le  remboursement de mon prêt de residence principal. La banque a également prononcé la déchéance du terme et me reclame 140000 euros (capital et pénalité).

A l'epoque (2014), j'avais déposé un dossier en BDF qui a été refusé pour absence de dette... ils ont considéré que j'avais du patrimoine mais le problème c'est qu'aujourd'hui mon appt vaut 100 000 euros alors que je dois 140 000 euros au C.C et que mon immeuble vaut 450 000 euros (estimation notaire) alors que je dois 740 000 euros au C.F. J'ai egalement 17000 euros de credit consommation. Ma société est en redressement judiciaire et la liquidation sera prononcée en mars 2017.

A 33 ans je vis une vraie galère. J'essaie de vous simplifier ma situation au maximum. Je vais redeposer un dossier en BDF mais j'ai trop peur du rejet surtout que la BDF a déjà refusé un 1er dossier et que même le tribunal que j'ai sollicité dans la foulée  (pour demander 2 ans de pause dans mon prêt immo) a refusé également, me condamnant même à payer 2000 euros a la banque...

J'espère avoir une seconde chance pour m'en sortir...

BRUYERE

Bonjour Michael,

Situation assez complexe en effet.. et je ne vais pas pouvoir répondre immédiatement à vos questions, mais je signale votre message et vous allez avoir d'autres réponses..

Une première question cependant : vos biens sont-ils en vente ?

Et voici un tableau à remplir et à insérer dans votre premier message afin qu'on ait une vision complète de votre situation :
https://forum-entraide-surendettement.fr/index.php?topic=2945.msg59051#msg59051

Et je déplace votre fil dans une section appropriée ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Caren

Bonjour Michael,

Je me suis permise d'aérer un peu votre texte pour en faciliter la lecture et j'ai anonymisé les noms des organismes bancaires et financiers cités !  ;)

agathe

Le probleme n'est pas que vos biens valent moins qu'à l'achat, mais qu'ils soient vente au prix du marché au moment du Depot de dossiér.
L'irrecevabilité risque d'être reconduite s'ils ne le sont pas, votre dossiér étant rapproche du précédent.

bisane

C'est aux besoins de la SCI que vous avez tenté de pourvoir ou à une autre société ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Michael59210

Merci pour vos réponses, l'immeuble sera mis en vente fin mars logiquement ( une fois la liquidation prononcée) malgré cela , je serai toujours debiteur auprès du C.F. de 300 000 euros. A ce moment là , ils pourront se retourner sur les biens personnels des associes , et donc sur mon appt . Appt financé par le C.C et dont je leur dois 140000 euros .

Michael59210

21 janvier 2017 à 22:21:35 #6 Dernière édition: 21 janvier 2017 à 22:24:24 par Michael59210 »
C'est pour sauver la sci que j'avais souscrit une partie des credits conso mais pas seulement . Et concernant mon appt je ne peux pas le vendre car le fruit de la vente ira directement dans les mains de la banque qui a financé l'immeuble et non la banque qui a financé mon appt.

Michael59210

Je remplierai demain le tableau pour que vous puissiez voir en detail ma situation . Merci en tout cas pour vos reponses. ( je pars travailler)

Caren

Bon courage pour le travail !  ;)

feufolette

Citation de: agathe le 21 janvier 2017 à 12:55:09
Le probleme n'est pas que vos biens valent moins qu'à l'achat, mais qu'ils soient vente au prix du marché au moment du Depot de dossiér.
L'irrecevabilité risque d'être reconduite s'ils ne le sont pas, votre dossiér étant rapproche du précédent.


ben les circonstances ne sont pas les m^mes : la sci va être liquidée, et le prix de l'immeuble sera difficilement vendu au prix du marché puisque par le liquidateur donc enchères. 

Par contre, pour avoir un état réel du passif de Michael, il faudrait connaître le montant des dettes de la sci qui restera à sa charge (les associés sont indéfiniment responsables des dettes de la sci, mais en proportion de leur %age de participation dans le capital.

Le tableau forum devrait n'être rempli que  pour la part "hors sci " , avec seule une ligne  quote part de dettes sci, histoire de ne pas voir du patrimoine là où il n'y en pas.  Et un tableau à part pour la sci elle-même (ou le bilan qui a été communiqué au liquidateur)





l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

Michael59210

Effectivement je suis responsable des dettes à hauteur de mes parts dans la sci , c'est à dire 40 %  des parts ( mon ex femme a 10 % , et mon collègue 50 % ), malheureusement je suis caution solidaire du montant total, la banque a pris un maximum de garanties lors de la souscription du prêt  ( caution solidaire, hypothèque sur mon appt personnel et sur les 2 appt personnel a mon collègue, hypothèque sur l'immeuble en question, nantissement des parts, caution solidaire ) je suis en train de faire mon tableau de créances, je vous le communique d'ici peu.

Michael59210

Je vous ai mis le tableau dans mon premier commentaire.  Je n'ai pas mis volontairement les dettes de la sci pour que vous ayez déjà un aperçu des dettes et charges à mon propre nom . Concernant les dettes de la sci , elle s'élève à 740000 euros ( immeuble estimé par notaire à 450000 euros dans sa fourchette haute ) j'ai 40 %  des parts mais caution solidaire sur l'intégralité du prêt.

feufolette

740000 c'est uniquement les dettes bancaires ? Normalement si vous avez fait des prêts perso pour amener de la trésorerie à la sci, ces apports doivent figurer dans votre compte courant d'associé dans la sci, qui de ce fait vous doit de l'argent.  Sous réserve qu'ils n'aient pas étés absorbés par l'affectation des résultats déficitaires. 

 
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

Michael59210

Je dois exactement 728728,28 euros à la banque par le biais de la sci et 4400 euros aux impots (taxe foncière de l'immeuble appartenant à la sci) les apports personnels que j'ai effectué pour combler le manque de la trésorerie sont de l'ordre de 3 a 4000 euros par an , mes credits consommations sont dû d'une part pour subvenir à mes besoins quotidiens mais aussi à combler la tresorerie de la sci. Nous tenons une compatibilité de la sci depuis le début.

Michael59210

Dans l'hypothèse que mon immeuble soit vendu 450000 euros et que la banque me réclame les 278728,28 euros restant , je ne vois comment je pourrais faire face avec un salaire de 2100 euros par mois. Je n'intègre même pas les 140000 euros que je dois en plus pour mon appt personnel et mes crédits conso....

Caren

Je laisse amplement la place aux plus expérimentés que moi...

Ceci dit, concernant votre tableau, la taxe foncière de 900 €, c'est mensuel ou annuel ?
Si c'est annuel, n'indiquez que le 1/12è du montant !
Et pouvez-vous faire la même chose en indiquant l'impôt sur le revenu et la taxe d'habitation ?

Michael59210

Bonjour , je m'appelle Michael jai 36 ans , mon dossier de surendettement a été accepté et un plan est en cours d'exécution,  étant propriétaire,  la banque de France préconise la vente de mon appt , chose que je réalise actuellement.  Néanmoins je souhaite faire une demande de logement HLM, étant fiché,  l'organisme peut il me refuser un logement social pour ce motif ? 

agathe

De nombreuses conditions sont requises pour l'attribution d'un logement social, le fait d'être en surendettément ne peut aller dans le mauvais sens.

Michael59210

Merci pour votre réponse.

Michael59210

Les organismes HLM ont ils recours aux Fichiers des personnes en surendettement 

agathe

Non personne n'a accès au FICp sauf les établissements de crédits.

BRUYERE

Bonjour Michael,

Message fusionné avec votre fil précédent.
Où en êtes-vous depuis votre dernier passage ?
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

En haut