14 novembre 2019 à 17:19:11

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

MIR contestées - rentrée d'argent utilisée hors procédure

Démarré par tatareg, 31 janvier 2017 à 08:26:00

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

bisane

Citation de: bisane le 24 juin 2017 à 05:50:26
Alors laissez la banque vous mettre au contentieux. Pour le moment, il ne se passera rien de plus.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

tatareg

j'ai contacté l'afub qui me dit de redéposer maintenant un dossier de surendettement. nous avons un délai de grâce pour suspension de crédits de 6 mois qui se terminera le 3 novembre.la clcv ,elle ,me dit d'attendre début septembre pour redéposer.
je voudrai savoir, si on peut redéposer un dossier en ayant un moratoire en cours?? merci de vos réponses car je suis pommée

BRUYERE

Bonsoir Tatareg,

Pourquoi envisagez-vous un redépôt dès maintenant ?
Sans aucun élément nouveau, ni baisse significative des créances, un redépôt me paraît tout à fait prématuré .. >:(

Quelles raisons pourriez-vous invoquer pour le justifier vis à vis de la BDF ??
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

bisane

De combien votre dette a-t-elle diminué depuis le jugement du 06/04 ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

tatareg

Le loyer de retard est fini ce mois ci  il reste le decouvert: 1200 sur 2000 que l on devait. Redeposer un dossier de surendettement maintenant  sur les conseils de l afub car la patate nous demande de solder immédiatement  le decouvert les courriers je  n en peux plus de plus la santé de mon époux ne sait pas améliorée et faire face aux lettres et la maladie, je n'en  peux plus.de plus viennent se greffer des frais de voiture

bisane

De mon point de vue, il faudrait attendre d'avoir soldé ce que vous demandait le juge pour déposer.
Vous auriez alors un véritable argument en faveur de votre bonne foi, et donc pour la recevabilité.

Que la patate vous demande de solder immédiatement votre découvert ne change pas grand chose, au fond...
Quant aux courriers, classez les soigneusement.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

tatareg

Me revoilà avec un decouvert de 1360 euros car la patate nous prend 160 euros de frais j en étais a 1200euros de remboursement sur 2000 je désespère car ce ne sera pas  possible de le rembourser ce découvert.chaque fois la patate nous met des frais ,ce qui augmente a nouveau le découverte n,en vous plus la fin.Ras le bol😢

bisane

Des frais de quoi ?
Vous n'avez pas ouvert un compte sain ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

tatareg

Excusez moi de mon retard de réponse à  votre question bisane.  Si ,nous avons un compte à  la poste .les frais que nous prennent la patate sont des frais du découvert à  20pour cent d intérêt

tatareg

Comment faire? La patate ne fait que augmenter  notre dette . Je n'en peux plus.C est pour cela que l on voulait redeposer un dossier de surendettement  rapidement  car ça  devient invivable

bisane

20 % par an, ce n'est pas 160 € par mois...
Il y a un truc qui ne va pas...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Caren


tatareg

le decouvert autorisé etait de 2000 euros à la patate. mais nous n'avons plus de compte chez eux. ils ne restent que le crédit révolving et le découvert à leur devoir.

bisane

Je persiste, donc...
Citation de: bisane le 27 juillet 2017 à 22:04:19
20 % par an, ce n'est pas 160 € par mois...
Il y a un truc qui ne va pas...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut