19 mars 2019 à 00:22:19

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Avant le dépot de mon dossier

Démarré par abdulphilippe, 04 janvier 2018 à 14:48:21

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Dragon88

Citation de: bisane le 02 décembre 2018 à 13:50:53AP, lui, me semble-t-il, sait ce qu'il cherche, et le fait malgré ou avec les "conseils" donnés sur le forum.
Libre à lui ! ;)
 Divide ut regnes / Διαίρει καὶ βασίλευε 


::)

Caren

@Dragon88

Je me suis expliquée sur l'écho historique et généalogique des 2 phrases, et la méprise qui en a découlé !

Citation de: Dragon88 le 02 décembre 2018 à 13:13:21La phrase de l'auteur du fil, je l'ai plus prise comme une affirmation d'être prêt à faire face aux épreuves ...
Oui, bien sûr, et en cela il est d'ailleurs prêt depuis le dépôt de son dossier, et il tient effectivement bon la rampe...

Mais pour autant, toutes les épreuves peuvent aussi ne pas s'équivaloir et mettre en garde, chiffres à l'appui, contre celle qui serait de trop et pourrait faire exception à la règle, est justement du ressort du forum, d'autant plus lorsque les réelles raisons d'une épreuve supplémentaire restent obscures et ignorées.
Or, comme en toute chose, s'il y a le niveau de l'énoncé, il y a aussi le niveau de l'énonciation. Ce n'est pas pour rien que dans vos questions de tutelle, je vous ai demandé quelle était votre place et d'où vous parliez. Le point de vue de l'énoncé est inclus dans l'énoncé lui-même ! Changez le point de vue, et l'énoncé s'entendra alors fort différemment !

Et c'est ainsi qu'en plus d'être prêt à faire face aux épreuves, il y a aussi ce que j'ai appelé la disposition d'esprit pour laquelle j'ai aussi mis en garde AP. De fil en aiguille, l'illustration en est venue à glisser facilement sur ce à quoi vous faites écho :
Citation de: Dragon88 le 02 décembre 2018 à 13:13:21De là à parler de ,,L'arrogance de ces hommes" et ,,des centaines de morts"  !!
... même si bien sûr l'illustration dépasse grandement la situation présente, elle traduit pourtant bien quelque chose...

Après, au final, peut-être me serais-je trompée dans l'avis que j'ai donné, ou pas, je n'ai en tout cas pas la science infuse et c'est le juge qui va décider, mais pour autant fallait-il se taire ? Je ne le crois pas, AP a eu les éléments pour prendre sa décision, et je n'ai de toute façon pas à me justifier de mes interventions auprès de vous !

Citation de: Dragon88 le 02 décembre 2018 à 13:13:21Car très franchement depuis le début je ne vous trouve pas très tendres tous les deux.
Vous nous trouveriez peut-être plus tendres si sur tous les fils nous faisions miroiter un effacement totale des dettes, voire même si nous militions pour cela, oui mais ce serait alors totalement illusoire ! De plus, dire à l'autre ce qu'il veut absolument entendre n'est pas de nature à toujours lui rendre un réel service !

CiterJ'ai trouvé bien plus de bienveillance auprès... des deux représentants de la Banque de France mdrrr.
Tant mieux pour vous mais croyez bien que cela n'est pas une généralité non plus ! Bon nombre ont eu plutôt des retours plus dévastateurs que constructeurs et rassurants !

Citation de: Dragon88 le 02 décembre 2018 à 13:13:21Mais je vous répondrai simplement de ne plus hésiter ni l'une ni l'autre à ne plus répondre à mes questions.
On pourrait certes vous prendre au mot mais vous risquez aussi de ne plus avoir de réponses du tout !

Tout le monde a été un jour ou l'autre ruisseau ou fleuve...

Citation de: Dragon88 le 02 décembre 2018 à 14:57:12Divide ut regnes
Vraiment n'importe quoi !

Et puis, peut-on clore là la pollution inutile du fil d'AP ?!

Dragon88

Je n'ai pas tout lu, car très long   ;D , mais j'ai lu ,,clore"... oui oui clore cette discussion stérile, qui se résume à une chose simple : les affinités ne se contrôlent pas !

J'ai effectivement ressenti plus d'affinités avec d'autres intervenants que vous deux, désolée !  :P

Caren

Ouais, c'est effectivement plus rapide et surtout plus simple de débiner en quelques mots que d'argumenter pour éclairer et lire les réponses !

Les dossiers et leurs défenses ne se jouent pas à coup de ressentis et d'affinités mais avec des éléments factuels !

Dragon88

... Tout dépend de la question.

agathe

par expérience se fier aux ressentis amène souvent de belles déceptions.

bisane

On est partis sur quelle planète, là ? ? ? :o :o :o ??? ??? ???


Je ne retiens donc que le principal :

Citation de: abdulphilippe le 02 décembre 2018 à 14:50:23Merci Bisane de m'accorder un peu de libre-arbitre dans ce monde très directif !!
Pour y répondre que l'âne n'accorde rien du tout !
Votre libre-arbitre vous appartient en propre et nul ici n'aurait la prétention de vous en priver ! ;)
Informer et prévenir, voire guider dans certains cas, cela ne s'apparente en aucune manière à priver qui que ce soit de sa liberté ! :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

abdulphilippe

Bonjour,

Une petite question sur le procédural BDF (j'ai cherché sur différents sites ou forums mais n'ai pas trouvé de réponse).
Au stade des mesures imposées et après le délai de 30 jours, si aucune opposition n'a été formulée, la BDF transmet un courrier aux créanciers et au débiteur stipulant l'acceptation et fixant le début du plan.
En cas de contestation, que se passe t'il ? La BDF envoie t'elle également un courrier pour informer les parties de la contestation et de l'appel au juge pour arbitrage ?

Merci de vos retours.

Caren

Citation de: abdulphilippe le 07 décembre 2018 à 16:47:54Au stade des mesures imposées et après le délai de 30 jours, si aucune opposition n'a été formulée, la BDF transmet un courrier aux créanciers et au débiteur stipulant l'acceptation et fixant le début du plan.
Sans contestation, oui, c'est ça, en comptant plutôt 45 jours, avec les délais postaux de retraits des RAR, pour être sûr donc qu'il n'y ait pas de contestation.

Sauf qu'il y en a au moins une, la vôtre !
À voir si un créancier fera ou pas une contestation de son côté...

CiterEn cas de contestation, que se passe t'il ? La BDF envoie t'elle également un courrier pour informer les parties de la contestation et de l'appel au juge pour arbitrage ?
La bdf envoie votre dossier au tribunal, lequel contactera les parties dans un certain temps avec convocation pour une date d'audience, orale ou écrite, si l'on peut dire.
La bdf envoie peut-être aussi en parallèle un courrier à l'autre partie pour l'informer de la contestation...

Caren

Et un petit rappel...
Citation de: Caren le 15 novembre 2018 à 20:15:06La contestation peut être aussi bien en audience ou par écrit. C'est le tribunal qui en décide.
Mais s'il y a une audience, rien n'empêche de toute façon d'envoyer à l'avance un argumentaire écrit, en respectant le débat contradictoire.
Audience orale ou "audience" écrite, dans les 2 cas le débat contradictoire sera à respecter, et de toutes les parties...

abdulphilippe

Merci Caren pour ces précisions.

Vous n'êtes donc pas sur de l'envoi d'un courrier informatif par la BDF aux créanciers en cas de contestation (par moi-même ) des MI, je demande ça car au lendemain de la réception des MI, j'ai reçu un mail de mon correspondant aux impôts m'informant que le 1er palier de remboursement commençait le 31/12/2018 (Bonne année ;D ) et que je devais lui faire deux virements .
Même s'il a un peu anticipé et pas attendu le courrier BDF, je me demandais s'il serait informé de la contestation ou si je devais le faire (je vais attendre un peu et le faire si je ne reçois rien).

Bonne soirée.  

agathe

c'est au juge de prévenir vos créanciers, le secrétariat de surendettement ne fait qu'envoyer votre dossier au juge, il ne doit plus faire quoique ce soit sur votre dossier.

abdulphilippe

Bonjour,

Avant toute chose, je vous présente mes meilleurs voeux de bonheur et pourquoi pas de prospérité (l'adage dit 'Qui paie ses dettes s'enrichit !!!') pour cette nouvelle année 2019.

Et pour mise à jour du fil, vous informe que l'audience de contestation des MI a été fixée au Jeudi 7 Mars 2019.

Bonne journée  

Smilysoul

Bonne année !
et mise à jour de votre calendrier  ;)
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

bisane

Pattes et oreilles croisées !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut