13 Juin 2021 à 01:39:13

Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures imposées, RP (Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Question Fichage FICP suite forclusion et revente créance à un tiers

Démarré par JPA, 12 Février 2016 à 12:53:17

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

JPA

Merci Bisane! 
Aucun courrier envoyé à quelque huissier que ce soit, ni au créancier.
 
Voici donc le résumé de la situation :
 
1)      Dossier surendettement :
15/01/2014 : Dépôt du dossier BDF
28/02/2014 : Irrecevabilité
21/11/2014 : Irrecevabilité confirmée suite recours
 
2)      Créance Maille MonnaieBank
Prêt à la consommation d'un montant de 7500€ en décembre 2011
Mensualités : 165.58€
Dernier paiement de la mensualité contractuelle : 04/01/2014
De Fev 2014 à Nov 2014 : remboursement par mensualité de 50€ maxi (chèques)
De Déc 2014 à Sep 2016 : remboursement par mensualité de 15€ (chèques)
De Oct 2016 à maintenant : plus aucun remboursement
Créance cédée le 25/07/2017 au fonds commun de titrisation Léon Créances IV constitué le 08/09/2015 et représenté par la société de gestion 205GTI Asset Management, qui lui-même a confié la relation client et le recouvrement de la créance à la société « Mickey et Associés».
 
3)      Communication avec créancier & Racheteur de créance & Huissier
ETAPE 1 :
Depuis le dernier paiement de Sep 2016, le créancier s'est manifesté de la façon suivante (je ne tiens pas compte des multiples tentatives d'appel auxquelles nous n'avons pas répondu, si ce n'est en leur suggérant de nous écrire) :
23/09/2016 : courrier simple de relance indiquant que nous risquons le fichage si non règlement de 1004,06€ sous 30 jours
24/10/2016 : courrier simple indiquant que nous sommes fichés pour 5 ans (Monsieur & Madame)
Puis, pendant plusieurs mois, plus d'appels ni de courriers de leur part.
 
ETAPE 2 :
Dès juillet 2017,
Nouvel interlocuteur Mickey & Associés (rue des Hautes Montagnes frontalières avec l'Espagne, à Paris) qui ne nous écrit que très peu, mais n'a de cesse de tenter de nous appeler, malgré un raccrochage systématique quand bien même ils contournent le blocage des numéros automatiques en utilisant d'autres lignes, parfois masquées.
18/07/2017 (cachet poste au 27/07/2017) puis 25/07/2017 (cachet poste au 25/07/2017)  : courriers simples indiquant qu'ils sont mandatés par un fonds commun pour assurer le recouvrement....et réclament leur dû (en quelques mots, ils ont racheté une dette "pourrie")
18/01/2018 : courrier simple de relance
Nombreux, très nombreux appels, auxquels nous répondons dans les premières semaines.
Nous sommes très fermes à chaque échange : aucune transaction, aucun accord de remboursement, quand bien même ils nous promettent une énorme ristourne.
....jamais aucun courrier en recommandé de leur part
....jamais aucune réponse écrite de notre part
 
ETAPE 3 :
02/04/2019 : Courrier huissier (message ci-dessus) mandaté par créancier (Monsieur & Madame) en lettre simple
 

bisane

Que voilà un petit résumé bien détaillé !!! ;D ;D ;D


Je serais quand-même bien tentée de vous inviter à envoyer ce courrier...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

JPA

Bonjour,

Je rédige au plus vite et vous le suggererai 

Merci et bonne journée 
JPA

JPA

Bonjour Bisane,

Permettez-moi de vous solliciter pour la correction des 3 courriers :

- Huissier
- Créancier
- DGCCRF

Ils sont datés à demain, date d'envoi (dans le délai des 8 huit jours proposé par l'huissier).
NB : ce dernier a tenté de me joindre et m'a laissé un message l'invitant à le rappeler d'ici demain. Je ne pense pas opportun de l'appeler....

Merci encore pour tout.
JPA

bisane

Pas trop le temps, ce matin...
Il y a des fautes, des maladresses, des imprécisions...
Ca me semble être un peu trop détaillé pour la DGCCRF.

On ne peut pas demander un accord de remboursement devant le TI ! :o :o :o

Retour dans le WE...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

JPA


bisane

2 courriers (huissier et créancier) corrigés, pour que vous puissiez voir ce que j'ai modifié.



NB : c'est bien au "racheteur" qu'il faut envoyer hein ? :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

Les 2 courriers précédemment corrigés en version "propre" + celui à la DGCCRF, largement écourté. Pour ce dernier, conservez ce que vous avez écrit, ça pourrait se révéler utile à un moment ou à un autre...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

JPA

Merci pour tout Bisane!! 
J'envoie le tout ce lundi et ne manquerai de vous informer de la suite donnée.
Passez un beau we.

JPA

Bonjour à tous,

Ces 3 courriers ont bien été envoyés le lundi 08/04 en recommandé A/R.
Récépissés tous réceptionnés.

Depuis :
- Créancier : aucun appel / aucun courrier
- Huissier : idem (ils avaient tenté 1 appel quelques jours avant l'envoi du courrier : message d'intimidation laissé sur boîte vocale / je ne les ai pas recontacté)
- DGCCRF : réponse par courrier reçue semaine dernière que je souhaite vous faire partager car d'autres membres pourraient bien avoir nécessité de ces infos.

En voici donc une copie anonymisée.

https://drive.google.com/open?id=1Yt_Uxp9XcVeZXtWXgqELf4c-_jd8YiPC

vous souhaitant un beau we ensoleillé.
JPA

bisane

Plus trop l'énergie, là, mais je vais éplucher, car à 1ère vue, ça semble intéressant ! ;)
Merci !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

bisane

Retour, donc !
Et c'est en effet fort intéressant, à plusieurs titres !  ;) >:D

En 1er lieu, un grand bbbo bbbo bbbo  à ce service pour sa réponse détaillée et circonstanciée !

Qui a donc donné lieu à la rédaction de ce billet : Marche à suivre en cas de fichage abusif (tardif ou trop prolongé) au FICP

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...