Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
14 novembre 2018 à 13:59:38

Vers un nouveau plafonnement des frais bancaires ?

Démarré par CcileV, 09 juillet 2018 à 07:19:41

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

CcileV

Le ministre de l'Économie a annoncé dimanche qu'il projetait d'inclure dans son "plan pauvreté" (quel joli nom... :P ) de nouvelles dispositions pour plafonner les frais bancaires comme plusieurs associations le lui ont réclamé.

Donc : à suivre de près à la rentrée... ::)


Lire à ce sujet ces articles de la Tribune :

https://www.latribune.fr/economie/france/plan-pauvrete-le-maire-promet-des-mesures-sur-le-plafonnement-des-frais-bancaires-784475.html

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/frais-bancaires-les-associations-reclament-a-le-maire-des-mesures-dans-la-loi-pacte-784027.html

Cette image parle d'elle-même :
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

feufolette

09 juillet 2018 à 13:32:26 #1 Dernière édition: 09 juillet 2018 à 13:34:25 par feufolette »
"le business très lucratif des frais liés aux incidents de fonctionnement représenterait, toujours selon 60 Millions de consommateurs, 30 à 35% du chiffre d'affaires des banques de détail." :


https://www.radins.com/actualites/des-frais-bancaires-a-la-baisse-pour-les-foyers-modestes-1,43672.html?utm_source=newsletter_jt_13h&utm_medium=email&utm_campaign=09-07-18&osde=OSD.cnwruoo_hev_mzuzfm_kz_npr_jkx_gf

l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)


bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Mélo

Alors j'ai lu un article dans un magazine du RER que l'UFC que choisir disait que seul 10% des ménages qui en avaient besoin allaient en bénéficier et donc que c'était de la poudre aux yeux. Je crois que j'ai jeté le journal c'est ballot.
Mais pour les surendettés, ça ne change rien, puisqu'on a un compte spécial avec la carte électron.
Ou je me trompe-je ?

CcileV

Il faut attendre les textes définitifs pour connaître la portée réelle mais il y a fort à parier que ce sera encore un coup d'épée dans l'eau. ;)

Citation de: Mélo le 06 septembre 2018 à 20:53:00Mais pour les surendettés, ça ne change rien, puisqu'on a un compte spécial avec la carte électron. Ou je me trompe-je ?


Ce n'est pas une obligation en fait ni systématique.

Tout dépend de la situation financière au moment où l'on ouvre le compte sain (existence ou pas d'impayés et autres incidents ayant ou pas généré une inscription dans les fichiers BDF), car la banque concernée fait alors des interrogations BDF. Une personne en surendettement peut parfaitement avoir une convention de compte "classique" avec une carte à débit différé par exemple.

Avant le dépôt de dossier, lorsqu'il y a des incidents, c'est évident que les frais contribuent à l'asphyxie et le plafonnement ne peut qu'être intéressant. Sauf que les banquiers trouveront autre chose à facturer pour contourner la loi car en la matière ils sont très créatifs... >:D
A suivre...
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

bisane

Ce sera de toute façon de la poudre aux yeux !  :P

Pour ceux qui bénéficient d'un OCF, les frais sont déjà plafonnés mensuellement. Qu'ils le soient désormais, en plus, annuellement, n'y changera pas grand chose !  ;D ;D ;D
L'UFC souligne d'ailleurs que pour ces "clients", les frais annuels moyens s'établissent à 180 €... alors la promesse de les plafonner à 200 €, ça fait rigoler, non ? ? ?  grrr grrr grrr

Remarquons enfin qu'il s'agit d'un engagement des banques. Or, comme chacun sait, les promesses n'engagent que ceux qui y croient !  >:D
Si les banques respectent leur nouvel engagement aussi bien que la "convention" sur le recouvrement amiable, les trous dans les plafonds ont encore de beaux jours devant eux !  ?!?!?! ?!?!?! ?!?!?!
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut