Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
11 décembre 2018 à 18:47:11

Surendettement et création d'activité

Démarré par Enpanne33, 09 août 2018 à 10:25:07

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Enpanne33

Bonjour à tous,
Nouveau sur ce forum, je souhaiterais vous poser 2 questions au sujet du dossier de surendettement. Tout d'abord félicitations pour cette initiative que je qualifierai de salubrité publique au vu de la complexité apparente des procédures à mettre en œuvre.

Tout d'abord je vous livre une synthèse rapide de ma situation pour le moins compliquée mais je suppose que c'est le cas de tous ceux qui viennent s'informer sur votre forum.
Je me dirige à ce jour vers mes 61 ans après une vie professionnelle bien remplie (et j'espère que ce n'est pas fini)
Travailleur indépendant les 20 dernières années j'ai malheureusement fait de mauvais choix à certains moments qui m'ont conduit à une situation qui ne fait que se dégrader. Bref pour faire simple à ce jour je n'ai plus d'activité professionnelle déclarée mais je perçois une retraite de 1.850 € grevée par une saisie de 500 € par l'administration fiscale. Malgré tout pensant que ce serait gérable de redresser ma situation, j'ai laissé passer du temps ce qui n'a fait qu'aggraver le processus. J'y ai aussi laissé toutes mes économies constituées au fil du temps.

Mon principal souci est que j'ai une dette de pratiquement 480.000 € en grande partie due à une société de caution pour un bien immobilier qui n'est plus en ma possession et que j'ai dû vendre à perte après 2 ans de mise en vente. Evidemment je suis en incapacité de rembourser ce montant à ce jour avec une retraite de 1.850 € grevée par une saisie de 500 € par le fisc.

De plus des arriérés font que je ne suis même plus en capacité de payer mes charges mensuelles, bref une situation qui ne me satisfait pas vraiment et encore moins mon banquier c'est le moins qu'on puisse dire.

Je suis aussi fiché au FICP à la Banque de France ce qui n'arrange rien cependant pas question de baisser les bras, la vie m'a montré qu'il y avait toujours des solutions à chaque problème. Je ne cherche pas à me défausser mais à stabiliser ma situation pour souffler un peu et rebondir.

J'en viens à mes questions :
Si je constitue un dossier de surendettement qui serait validé est-ce que je serais ensuite dans l'impossibilité de remonter une activité libérale ou pas ? C'est vraiment d'importance pour les décisions que je dois prendre. (J'espère que oui sinon ce serait la double peine).

Peut-on se faire lever une partie des dettes (comme celle de la société de caution) et payer par échelonnement les autres que je pourrais normalement assumer. (Je pense que oui)

Je reconnais que s'engager sur un tel processus n'est pas une chose aisée et que ce n'est pas particulièrement ce dont je rêvais pour ma retraite.

Merci d'avance pour votre écoute et pour les réponses que vous voudrez bien m'apporter sur ces 2 points et qui seront déterminantes pour les décisions que je dois prendre au plus tôt.

Bien cordialement

agathe


un dossier est un tout pas question d'écarter une dette.
quelle était la valeur du bien à l'origine ?
Vous pourrez lancer une activité en EIRL sans aucun prèt bien entendu.

Enpanne33

Merci Agathe pour ces précisions, le bien immobilier valait 588.000 € mais avant la chute des prix, revendu péniblement 300.000 € au bout de 2 ans le reste étant composé des intérêts imputés par la société de caution tous les mois.
Bon si je peux malgré tout relancer une activité ensuite c'est déjà positif même si il n'est pas possible de lancer des financements ce qui est plutôt logique donc l'option peut être envisagée. De toute façon, à moins de gagner au loto, je vois difficilement comment régler autrement le problème.

bisane

Qu'entendez-vous par là ?
Citation de: Enpanne33 le 09 août 2018 à 10:25:07une société de caution pour un bien immobilier

Vous devez à la société de caution ou vous étiez vous-même la société de caution ?


Pourquoi vouloir à tout prix reprendre une activité ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Enpanne33

Non je dois cet argent à la société de caution. Je veux reprendre une activité car trop jeune pour rester sans rien faire  8) et puis aussi parce que j'ai une âme d'entrepreneur ça ne s'explique pas c'est comme ça et peut-être aussi pour ne pas terminer sur une touche pessimiste en raison des circonstances actuelles.

bisane

Etes-vous bien au clair avec le fait que si vos revenus augmentent votre CR (capacité de remboursement) augmentera d'autant ? Et peut-être aussi vos impôts ?
Il y a plein d'autres manières de rester "actif" sans se lancer dans une activité libérale.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut