20 mars 2019 à 15:07:01

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

situation compliquée : je suis au fond du gouffre

Démarré par Liliabou95, 12 janvier 2019 à 01:00:22

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Liliabou95

12 janvier 2019 à 01:00:22 Dernière édition: 14 janvier 2019 à 23:12:37 par Liliabou95 »
Bonjour,
Cela fait plusieurs jours que je lis les messages et que j'essaie de trouver une solution à mon problème et votre forum m'oblige à me rendre à l'évidence que je suis surendettée.

Je vais vous exposer comment je me suis retrouvée dans cette situation, mais c'est tres long a lire. merci pour les courageux.

L'année 2014 est le début de mes problèmes d'argent. En  2011 nous avons acheté un appartement F3 en VEFA livré en 2013. Nous étions une famille avec 1 enfant à charge. Nous avons commencé à payer notre  crédit immobilier  le mois suivant  la remise des clés. Puis lorsque nous nous sommes installé dans notre appartement, nous avons effectué des travaux, acheté des meubles, fait de la déco, acheté une voiture, etc.. . Pour regrouper toutes nos mensualités, nous avons fait un rachat de crédit avec cretinus  en septembre 2013 de 63 000 € sur 7 ans et une mensualité de 789 euros. A l'époque mon mari avait un salaire de 3500 € et moi je venais de signer mon CDI 1100 €. puis en 2014 mon mari change de boulot trop de stress, il préfère revenir à un poste d'employé. Nous accusons une grosse baisse de salaire. Nous contactons cretinus pour renégocier notre crédit mais il nous propose 30 euros de moins et 2 ans de plus, nous refusons.  C'est le début de l'engrenage pour finir les mois car la créance  étant trop élevée.

On a souscrit à plusieurs cartes revolving cora Auchan carrefour Conforma cofidodo et  pour alléger les mensualités nous avons fait un crédit chez carrouf bank de 15 000 euros avec une mensualité de 353 euros sur 4 ans. Je suis en congé parentale en 2015 car j'ai eu un 2 eme enfant et la baisse de salaire nous plonge encore dans les revolvings. Puis en septembre 2015 je décide de  reprendre mon activité en temps plein pour nous en sortir et on met  nos  enfants en crèche et garderie. Heureusement que  mon employeur me rembourse une partie de mes frais de garde. Mais cela représente un cout en plus 120 euros de crèche + 35 euros de garderie et cantine.

On continue d'honorer toutes nos mensualités mais on change nos habitudes pour les courses, les achats de vêtements de nos enfants, notre alimentation etc..Nous avons énormément réduit notre train de vie.
Puis ma voiture tombe en panne et je m'en sers pour aller travailler à Cergy pontoise et récupérer mes enfants à l'heure. Les incidents  de trafic du RER D et A sont trop fréquents et je suis toujours en retard  je n'ai pas de liquidités, ni d'argent pour payer ma voiture cash. Du coup, j'ai souscrit une LOA sur 4 ans avec un loyer de 363 euros par mois qui se termine en mai 2019.

Mon mari effectue des heures supplémentaires au point d'y laisser sa santé. Nous sommes aidés par la famille pour les courses, prêt d'argent etc...
En 2016, des amis nous vantent les gains importants pour  le métier de chauffeur transport de personnes. Il suffisait d'avoir un véhicule de moins de 6 ans , un apport , passer la formation, créer son entreprise et  recruter des chauffeurs . les gains devaient être importants. A ce moment la, on pensait que cette activité allait nous aider à nous en sortir.
Nous avons souscrit un crédit chez cofigaga de 10000 euros pour constituer le capital, et un crédit voiture chez Volkswagen de 39 000 euros puis 10 000 euros chez socram banque pour acheter un 2 eme véhicule.
On s'est  lancé dans l'activité en 2016 en SAS, les débuts sont très laborieux car les chauffeurs ne sont pas sérieux, ils ne rapportent pas les gains attendus  pour dégager les charges sociales à payer, les charges courants ( Gazole, assurance, etc..). L'entreprise ne dégage pas de bénéfices mais plutôt une perte pour  2016. Début  2017, nous commençons à souffler car on peut dégager un petit revenu complémentaire qui nous sert à payer nos dettes. J'ai  mon 3 eme enfant qui arrive et je suis donc de nouveau  en congé parentale. En Juin 2017,   la loi change et la c'est la catastrophe car les chauffeurs ne peuvent plus travailler s ils n'ont plus de carte VTC et ceux a partir de novembre 2017 et  nous devions être  également  titulaire de cette carte si nous voulions continuer cette activité complémentaire. Mon mari et moi avons fait la demande en juillet 2017 auprès des autorités compétentes  car nous avons souscrit des crédits pour cette activité et les gains dégagés nous servent à payer ces crédits et payer quelques courses.  Ce n'est qu'en février 2018 que nous avons reçu nos cartes et donc de novembre 2017 à février 2018 nous n'avions plus d'entrée d'argent de cette activité. Pour payer tous les  crédits, tva, amendes  charges  et mensualités des revolving  nous avons emprunté auprès de cofidodo  14000 €  sur 3 ans 295 euros.

Pendant cette période d'instabilité, nous avons vendu notre appartement car il était devenu trop petit et les charges de plus en plus importantes (crédit immo  + charges, taxe habitation, taxe foncière, eau, EDF etc..). nous avons tenter  de faire un rachat de crédit auprès de notre banque caisse épargne,  partners finance, central finance, bonhomme vert etc.. Mais notre dossier ne passait pas car le taux d endettement était important même si on avait un bien immobilier estimé a 165000 € et à cette période j'etais en congé parentale.

Nous avons loué un appartement trop cher car nous étions  dans l'urgence  car le nouveau propriétaire voulait s'installer rapidement. Avec  Le bénéfice de la vente de l'appartement  nous avons  payé le dépôt de garantie, le mois de loyer en avance, les frais d agence, les frais de notaires, et solder quelques revolving.

Nous avons déposé un dossier de logement social, pour cela il fallait que je reprenne mon activité à temps plein,  mes 2 enfants sont mis en crèche et le grand en garderie et cantine. Un nouveau cout dans le budget 300 euros et 80 euros.
Nous avons vendu  le 2 eme véhicule et avec l'argent de la vente, nous avons payé le camion de déménagement, fait les travaux, payer le dépôt de garantie, le loyer, meubler le nouveau logement obtenu  car nous avons vendu l'appartement avec  l'électroménager intégré. Le loyer est cher car  nous payons  1047 euros par mois chauffage collective  ( 69 euros APL ) sans les charges eau froide mais nous avons un  F4.

Faute de place en crèche dans la ville ou nous avons emménagé, nous avons laissé nos enfants à Garges jusqu'à la fin de l'année scolaire 2018. Les allers retours avec le gazole ont pesé dans le budget.

2018 sera une année noire pour nous car mon mari se blesse à son travail et est en AT depuis , nous pensions qu'il allait vite récupérer mais la situation empire car en plus du dos ce sont les cervicales qui sont touchés et il risque la paralysie. Le stress, les heures supp ont eu raison sur sa santé.
Cela fait bientôt 1 an qu'il est en arrêt, le neurochirurgien lui a préconisé une opération mais nous n'avons plus les moyens de payer les dépassements d honoraires de 1500 €.

Les factures de creches et cantines s'accumulent, les mensualités  commencent à peser car mon mari ne peut plus travailler en tant que chauffeur, n'a plus de prime, et son salaire est versé tous les 15 jours par la sécu . Nous demandons des délais de paiements, des échéanciers  auprès des impôts des reports de mensualités auprès des organismes.

Nous avons contacté cretinus pour trouver une solution, ils nous ont envoyé un dossier pour  activer l'assurance voir son arrêt est garantie dans notre contrat et ainsi régler la mensualité par notre assurance mais d'après la gestionnaire au téléphone, je pense que ce sera refusé car sa maladie est considéré comme une lombalgie donc exclus dans les garanties.

Mon mari veut reprendre son travail malgré les risques de paralysie et les réticences de son médecin.  les organismes ne veulent plus financer car 'il est en arrêt et notre taux d endettement dépasse les 60 % .  Depuis janvier 2019 je suis revenu en temps partiel pour enlever mes enfants de la garderie et réduire le montant de la crèche. Cela représente tous les mois 500 euros de frais de garde pour un salaire de 1436 euros et 500 euros de caf à  temps plein. A temps partiel je perds 250 euros sur mon salaire.

J'ai contacté aujourd hui cretinus pour reporter la mensualité de février 2018 le temps que  la compagnie assurance traite notre dossier. Ils ne veulent pas car un dossier sinistre est ouvert. Je les ai prévenu que j'allais mettre fin aux prélèvements de 789 euros car je n'ai plus les moyens de payer.
J'ai arreté l autorisation de prélèvement et je me sens pas bien. J'ai peur des conséquences et ne sait plus quoi faire.

Dois-je déposer mon dossier à la banque de France ? Suis-je éligible ? Quels conséquences ?
Comment m'en sortir ?

Et puis nous avons notre  activité de VTC qui nous  sert  de complément de revenus, de  payer viaxel pour le véhicule et cofigaga pour le capital.
Vont-ils me les prendre en compte ou m'obliger à vendre la voiture qui me sert pour l'activité.

Mon véhicule en LOA doit être repris en mai 2019 mais  j'ai essayé de la vendre avant mais sa vente  ne servira qu'a payer le solde restant . Je me retrouverai  sans voiture alors que j'en ai besoin tous les jours.

Je suis perdue, épuisée  moralement.

Merci pour votre aide et soutien.






bisane

Bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations
)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - Pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

Prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Le premier message que vous avez posté a permis de créer un fil de discussion qui vous est propre et sur lequel vous devrez désormais rester pour soumettre toutes vos questions (sauf exceptions que nous vous indiquerons le cas échéant).
Nous vous conseillons de mettre votre fil dans vos favoris pour y accéder facilement

Voir également  les lettres types :
lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
-> ou autre  association de défense de consommateurs
-> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale)


Pardon, mais je n'y connais rien aux statuts pouvant être liés aux VTC... Pourriez-vous le préciser ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

phil bdv

Bonjour, 

vous avez créé une SAS (Société par action simplifiée). 

La SAS a sa propre personnalité morale. Il vous faut donc déjà dans un premier temps préciser ce qui rentre dans le patrimoine de la SAS.
Je présume que le véhicule en fait partie par exemple. 

Ensuite comment est financé l'activité de cette entreprise ? Est elle capable de s'autosubvenir ? Percevez vous des salaires de cette société ?

Si la réponse a la question précédente est oui je ne saurai que vous conseiller de bien scinder vos deux personnalités juridique (le ménage c'est à dire vous votre époux vos enfants et d'autre part la SAS)

Continuez à honorer les dettes contractées par l'entreprise avec l'argent de l'entreprise.

Pour le reste et en fonction des chiffres figurant sur le tableau demandé par Bisane je pense que vous pourrez demander un dossier de surendettement

Liliabou95

Citation de: phil bdv le 12 janvier 2019 à 08:58:40Bonjour,

vous avez créé une SAS (Société par action simplifiée).

La SAS a sa propre personnalité morale. Il vous faut donc déjà dans un premier temps préciser ce qui rentre dans le patrimoine de la SAS.
Je présume que le véhicule en fait partie par exemple.

Ensuite comment est financé l'activité de cette entreprise ? Est elle capable de s'autosubvenir ? Percevez vous des salaires de cette société ?

Si la réponse a la question précédente est oui je ne saurai que vous conseiller de bien scinder vos deux personnalités juridique (le ménage c'est à dire vous votre époux vos enfants et d'autre part la SAS)

Continuez à honorer les dettes contractées par l'entreprise avec l'argent de l'entreprise.

Pour le reste et en fonction des chiffres figurant sur le tableau demandé par Bisane je pense que vous pourrez demander un dossier de surendettement
Bonjour,
Oui nous avons ouvert en sas . Pour le vehicule on a fait un credit voiture a notre nom propre car le concessionnaire ne voulait pas le faire au nom de l entreprise. tous les mois je verse la somme de 1300 euros   pour payer le credit cofigaga viaxel pour la voiture et socram banque.
J ai demandé au comptable si je pouvais mettre le vehicule au nom de l entreprise et ainsi mettre en place le prelevement sur le compte de l entreprise. Ils m ont dit que c est possible.
Je vais completer ce soir le tableau et l inserer .
Merci pour votre aide.

bisane

Je me permets d'insister : quel est précisément votre statut dans cette SAS ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Liliabou95

bonsoir,

je suis présidente et mon mari gerant non salarié.

bisane

Et vous percevez des revenus par quel biais, avec ces 2 statuts ?


Je crains en tout cas que cette SAS ne doive être liquidée avant de pouvoir déposer un dossier de surendettement...


En attente du tableau pour pouvoir réfléchir concrètement.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

phil bdv

Bonjour,

votre société est bien soumise à l'IS ? Vous confiez votre comptabilité à un cabinet d'expertise comptable ? 

Comme à mon avis la réponse est oui aux deux questions il serait bon que vous consultiez vos documents comptable pour voir ce qui est déjà pris en charge par la SAS. 

Vous ne nous avez toujours pas dit si cette SAS génère un bénéfice ou non.

feufolette

Citation de: Liliabou95 le 12 janvier 2019 à 23:59:46bonsoir,

je suis présidente et mon mari gerant non salarié.
vous pouvez expliciter ?  dans une sas il y a un(e) président(e) et des actionnaires, mais il ne peut y avoir de gérant non salarié, ce dernier statut est spécifique aux SARL.
Quoi qu'il en soit, tant que vous n'êtes pas en entreprise individuelle vous êtes éligible à la procédure de surendettement des particuliers.
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

bisane

Citation de: feufolette le 13 janvier 2019 à 11:57:34tant que vous n'êtes pas en entreprise individuelle vous êtes éligible à la procédure de surendettement des particuliers.
J'aimerais te croire...
Quand :
Citation de: Liliabou95 le 12 janvier 2019 à 13:24:45Pour le vehicule on a fait un credit voiture a notre nom propre car le concessionnaire ne voulait pas le faire au nom de l entreprise
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Liliabou95

bonjour,

on a souscrit le crédit voiture en 2016 , je me suis trompé sur mon tableau, j'ai mis 2017.

le bilan 2016 était  négatif - 13000 lancement de l 'activité 
le bilan 2017 était négatif -3000 
Pour la rémunération , on fait des virements de 1300 euros en moyenne pour payer  crédit voiture, cof**,soc** quand on peut.

nous sommes salariés tous les 2  en CDI et avons cette activité complémentaire ( VTC).

Merci 



bisane

Que l'activité VTC soit principale ou complémentaire ne change pas vraiment la donne... le problème est bien qu'une partie de votre endettement tienne à des crédits professionnels.
Je ne sais pas dans quelle mesure ce serait possible, mais il me semble que la 1ère des choses à faire serait de bien distinguer les actifs et passifs de l'entreprise et votre situation personnelle.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

phil bdv

Votre société a t elle son propre compte bancaire ? 

Vos virements vous les faites comment ? C'est le compte courant des associés qui sert à faire ces virements ?

Si je comprends bien tous les crédits sont à votre nom même celui fait pour créer la société ? 

De quoi est composé le passif de la société (le passif c'est les ressources pérennes qui servent à financer l'activité)

Liliabou95

Bonjour,

La societe a un compte bancaire propre et les virements du  compte pro au compte perso pour payer le credit via*** ~750 €cof*** ~ 230 €et so*** ~250€ . Je fais des virements de 1300 euros . 
Le comptable m a dit de mettre le vehicule au nom de la societe et effectuer le chgt de rib au nom de l entreprise .
A la banque de france ils m ont dit que je devais preciser sur le courrier que la societe prenait en charge ce credit .
Pour cof*** et so*** je ne sais s ils seront pris en compte dans mon dossier.

agathe

le tout est de connaitre les crédits souscrits à titre privé et ceux qui l'ont été pour l'entreprise.Le surendettement ne prenant que les crédits à titre privés.