24 mars 2019 à 13:49:01

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Dépôt d'un dossier de surendettement après une addiction aux jeux

Démarré par Booyah, 25 janvier 2019 à 15:22:39

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

Booyah

Bonsoir,

Merci pour vos réponses !

J'ai pu créer 2 comptes pour mes beaux parents aujourd'hui (vive la rapidité et efficacité de C-zam ! Pour le moment, je recommande), et je vais essayer de changer les RIB très rapidement afin qu'ils perçoivent leurs salaires + retraites sur ces nouveaux compte.

Nous allons virer le montant de la retraite et de la complémentaire sur le compte de ma belle-mère chaque mois, cela fonctionnera très bien comme ça pour le moment.

Concernant la curatelle, pour l'instant rien n'est fait. C'est le psychiatre qui a conseillé de faire ça vendredi lorsque mes beaux-parents sont allés le voir. Je vais me renseigner pour entamer les démarches dès lundi. J'imagine que je peux indiquer dans le dossier de la BDF que la curatelle est en cours, et joindre le document le prouvant une fois que je l'ai reçu même après le dépôt du dossier de surendettement ?

Je ne connaissais pas du tout le montant du SBI ! En effet ça se tente ! ;D De toutes façons, nous n'attendons plus rien de la banque de mes beaux parents, ce sont maintenant des créanciers comme les autres...

Bonne soirée et bon week-end !

bisane

Je reviens un peu reposée ! ;)


Super pour les comptes !


Concernant la curatelle, et au vu de ce que vous décrivez, il me semble qu'il faudrait, malgré les mesures de protection d'ores et déjà prises, demander une "sauvegarde de justice". Pour l'ensemble de la problématique, je trouve que ce site est assez bien fait : tutelle / curatelle.
L'idée de la demande de sauvegarde pour 2 raisons :
- en fonction de l'évolution de la situation elle pourra s'avérer nécessaire... ou pas ! Et ça peut être une mesure très provisoire. Mais, par expérience, les addicts de toutes sortes peuvent se révéler particulièrement inventifs et retors (ce n'est pas un jugement, hein ?) et mieux vaut prévenir que guérir, comme le dit l'adage ! ;)  Or c'est d'autant plus "vrai" si cette addiction permet à beau-père de lutter contre sa dépression...
- cela constituera une "preuve" supplémentaire pour la BDF que les choses sont réellement prises en mains, et pourrait peut-être même représenter un argument pour traiter le dossier en urgence.


La "conseillère" en surendettement de la banque semble ne pas en être du tout une, alors que certains établissements bancaires ont en effet mis en place des plateformes qui peuvent vraiment accompagner la démarche.
Oubliez la !


Pour les documents à fournir, vous avez déjà celui du psychiatre. Pour le reste, un dossier de surendettement est "déclaratif". Vous pouvez donc mentionner les démarches entreprises sans avoir à les prouver et fournir les documents au fur et à mesure des avancées.
Je vous invite en revanche vivement à nous soumettre la lettre de saisine, qui doit être des plus concises ! ;)


Je ne retrouve pas le "modèle" pour demander la mise à disposition de l'équivalent du SBI ! >:( >:( >:(
Soit ma mémoire l'a inventé ;D , ce que je ne crois pas, soit il a disparu au cours d'une des nombreuses maintenances du forum... :P  Bref !
Vous ne pourrez pas retirer dans un distributeur, mais belle-maman peut se rendre à la banque, munie d'un petit aide-mémoire des articles de loi, en exigeant que le montant du SBI lui soit remis, puisqu'il s'agit du montant minimal à laisser sur un compte, même en cas de saisie.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Booyah

Citation de: bisane le 27 janvier 2019 à 06:36:29Je ne retrouve pas le "modèle" pour demander la mise à disposition de l'équivalent du SBI ! >:( >:( >:(
Soit ma mémoire l'a inventé ;D , ce que je ne crois pas, soit il a disparu au cours d'une des nombreuses maintenances du forum... :P  Bref !
Vous ne pourrez pas retirer dans un distributeur, mais belle-maman peut se rendre à la banque, munie d'un petit aide-mémoire des articles de loi, en exigeant que le montant du SBI lui soit remis, puisqu'il s'agit du montant minimal à laisser sur un compte, même en cas de saisie.
Est-ce que nous pouvons demander le SBI malgré que le compte soit en négatif et le découvert explosé ? Si cela est le cas, ce serait quand même super pour ce mois de février !  bbbo
J'ai regardé un petit peu pour la sauvegarde juridique, et il semble que cela est uniquement sur courte durée et temporaire ? Pour le bien de ma belle-mère, je pense qu'il serait mieux d'installer une vraie curatelle afin que la situation ne se reproduise pas d'ici quelques années, malgré les mesures prises pour empêcher cela...
Après si cela est plus rapide à mettre en place, cela en effet peut être une alternative à ajouter dans le dossier.
J'ai posté la lettre de saisine écrite par ma belle-mère ici : https://forum-entraide-surendettement.fr/index.php?topic=28191.0
Merci de vos retours en tout cas !

bisane

Citation de: Booyah le 27 janvier 2019 à 09:57:58Est-ce que nous pouvons demander le SBI malgré que le compte soit en négatif et le découvert explosé ?
Je me répète :
Citation de: bisane le 26 janvier 2019 à 20:55:17C'est sans la moindre garantie, mais ça peut vraiment se tenter, puisque cela a parfois marché !


Citation de: Booyah le 27 janvier 2019 à 09:57:58J'ai regardé un petit peu pour la sauvegarde juridique, et il semble que cela est uniquement sur courte durée et temporaire ? Pour le bien de ma belle-mère, je pense qu'il serait mieux d'installer une vraie curatelle afin que la situation ne se reproduise pas d'ici quelques années, malgré les mesures prises pour empêcher cela...
Vous n'avez pas tout à fait bien regardé, puisque cela peut justement être demandé AVANT une demande de curatelle, à ceci près que l'aboutissement est bien plus rapide !  ;)


Go to la lettre de saisine !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Booyah

Bonjour,

Nous remplissons actuellement le dossier de surendettement avec ma belle mère, et une question me vient en tête :
Est-ce que les assurances liées aux crédits sont comptées dans la partie créancier et donc dans le dossier de surendettement ?

Je vous explique :
Lors du rachat de de crédit de La banque jaune Financement, ils ont obligé mes beaux-parents à souscrire à une assurance lié au crédit. Aujourd'hui comme ils ne peuvent plus rembourser le crédit, il en est de même pour cette assurance.
De plus, 2 assurances bonhomme vert ont été souscrites et ne peuvent plus être payées en ce moment.

Est-ce que cela rentre dans la case créancier ? Comment le noter dans le tableau comme il n'y a pas "d'échéances" ?
Un peu perdue pour ce coup là...

Pour info, j'ai commencé à remplir le tableau mis à disposition sur le forum, cela prend un peu de temps...
Merci !

Ulysse2013

Les assurances ne sont pas prises en compte par la BDF, donc, en dehors des assurance de prêt immo, habitation et auto, vous avez tout intérêt à résilier, sachant que des assurances sur des prêts conso et autres rachats inclus dans le plan n'ont absolument aucune utilité.
Le pire n'est jamais sûr...

Booyah

Citation de: Ulysse2013 le 28 janvier 2019 à 15:41:14Les assurances ne sont pas prises en compte par la BDF, donc, en dehors des assurance de prêt immo, habitation et auto, vous avez tout intérêt à résilier, sachant que des assurances sur des prêts conso et autres rachats inclus dans le plan n'ont absolument aucune utilité.
Vous avez raison, d'autant plus que je les trouvais aussi inutiles...
Juste, l'assurance liée au rachat de crédit était une vraie condition pour que le dossier soit accepté, étant donné l'âge de mes beaux-parents et leurs problèmes de santé reconnus. Peut-on vraiment résilier celle là ?

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Booyah

Ce qui est sûr c'est que nous allons déjà résilier les 3 assurances inutiles liées aux crédits.
Pour celle rattachée au rachat de crédits, je vous tiendrais au courant. On va essayer !

Sinon, en parcourant le forum j'ai lu qu'il fallait un minimum de 3 mois sans avoir souscrit de crédits avant de déposer un dossier à la BDF (région lyonnaise).
Est-ce que cela est aussi le cas pour les crédits revolving où l'on peut récupérer le reste du montant disponible emprunté ?

Car dans un élan de panique suite à la découverte de la rechute de mon beau-père dans son addiction, il a récupéré ce qu'il a pu des derniers crédits déjà souscrits pour couvrir le découvert, durant la nuit avant que nous puissions changer tous les mots de passe des comptes. C'était fin décembre. Je me demande donc si cela peut porter préjudice au dossier qui doit être déposé mi février.
Il voulait "bien faire" mais ne s'est pas rendu compte que cela aggravait plus la situation qu'autre chose...

noirkate

un piochage dans une réserve n'est pas gênant pour le dépôt du dossier Seul un nouveau crédit en reculerait le dépôt 
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

agathe

il va falloir expliquer que votre beau père, paniqué, que vous envisagez de mettre sous curatelle, a retiré toutes les réserves restantes, car prendre une réserva n' au aucune importance pour le dépôt, mais plusieurs s'apparente à du surendettement volontaire.

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Booyah

Citation de: bisane le 29 janvier 2019 à 18:46:53Ce "piochage" concerne quels montants ?
J'ai fais le calcul, c'est un total de 613 euros pour les 3 crédits combinés entre le 28 décembre et le 2 janvier.
Depuis il n'y a plus aucune activité liée au crédit sur le compte (à part les rejets de prélèvements au début du mois quand la banquière ne les avait pas encore bloqués).
On rajoutera un point dans la lettre de saisine pour préciser donc qu'il s'agissait d'un moment de panique, très frais au moment de la découverte de la situation financière et surtout quand nous commencions à peine à évoquer de monter un dossier de surendettement (mes beaux-parents ne connaissaient pas du tout avant que je leur explique ce que c'était).

BRUYERE

Cela ne devrait pas poser de problèmes, surtout avec votre explication ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

Booyah

Bonjour !

Un peu de nouvelles...
J'ai eu au téléphone la "conseillère" en surendettement de la banque de mes beaux-parents (j'ai une procuration).
Je ne sais pas si c'est parce que c'était moi et pas mes beaux parents, mais elle était adorable.

Il semblerait qu'elle me proposait une solution pour gérer le découvert de mes beaux-parents et continuer à payer les charges courantes.
Elle m'expliquait donc la possibilité de créer un découvert autorisé, où elle ne laisserait passer que les prélèvements de charges (loyer, edf, impôts...) et autoriserait ma belle-mère à un retrait de 450 euros par mois pour la nourriture, les transports etc. Et qu'au bout de 3 mois environ, le découvert serait comblé.

Je lui ai bien sûr demander vis à vis des frais du découvert, les aggios etc., ce qu'il en était. Elle m'a dit que c'était à elle de négocier ça avec ses responsables... Pas plus d'informations là dessus.

Mais juste avant de m'expliquer tout cela, elle me dit qu'un plan d'apurement était vraiment impossible dans la situation de mes parents, que sa responsable ne lui autoriserait pas dans l'état. Donc je suis un peu perdue... On est d'accord que ce qu'elle m'a expliqué, c'est un plan d'apurement ?

De plus, n'est-il pas mieux d'inscrire le découvert dans le dossier de la BDF et de rester sur le compte sain de mes beaux parents afin de mettre ce découvert derrière eux et de laisser la Banque de France gérer ce remboursement ?

Je me doute que la banque de mes beaux-parents préféreraient une solution à l'amiable, ils ont beaucoup plus à gagner qu'en étant inscrits dans le plan de surendettement.
En tout cas j'apprécie l'effort qu'ils font vis à vis de la situation.

PS : je tenais à dire si des gens comme moi et ma compagne s'occupent du surendettement d'un proche, courage ! Je pense que l'un des plus gros challenge est de réussir à rassembler toutes les informations et les versions de chacun, car énormément de détails passent à la trappe et font donc perdre du temps et de l'énergie... Comme ce n'est pas moi qui ai souscrit les crédits, gérer les comptes durant toutes ces années, discuter avec les interlocuteurs (créanciers, banques, assistants sociaux), il faut essayer de s'y retrouver... Et c'est pire qu'un téléphone arabe  ;D 

En haut