Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
17 février 2019 à 13:25:09

lettre saisine clegee

Démarré par clegee, 12 février 2019 à 14:05:26

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

clegee

12 février 2019 à 14:05:26 Dernière édition: 12 février 2019 à 14:09:07 par clegee »
Bonjour voici mon projet de lettre (vu et revu avec l'assistante sociale). Merci pour votre aide. Pour le PERP je tente mais l'assistante sociale m'a dit qu'ils n'accepteraient pas car si ils débloquent ce sera pour rembourser les créanciers.

Madame, Monsieur,

Par la présente, nous sollicitons le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 711-1et suivants du Code de la consommation.

En effet, nous nous trouvons actuellement dans l'impossibilité absolue de faire face à nos dettes.
Nous avons en effet contracté au fil des années plusieurs crédits pour faire face à nos découverts quasi permanent et aux échéances des différents crédits (dont un crédit pour un camping-car que nous avons acheté pour pouvoir partir en vacances sans contrainte et nous faire plaisirs, nous pensions vraiment pouvoir assumer les mensualités). Nous sommes conscients qu'il s'agit dans notre cas d'une difficulté à gérer notre budget, nous sommes prêts a accepté de l'aide par un suivi budgétaire et avons déjà fait la démarche auprès du CSD de la marne.

Ces crédits ont rendu difficile au fil du temps la gestion du quotidien : difficulté à régler d'une part nos échéances, et de l'autre nos charges fixes et incompressibles, ainsi que celles liées à l'alimentation et l'habillement.

Durant des années, nous avons réussi tant bien que mal à équilibrer nos comptes.

A ce jour,  nous sommes mariés, nous avons 4 enfants à charges (2 d'une précédente union de Madame pour lesquels il y a une pension alimentaire de 284 eur et 2 de notre union), nous travaillons tous les 2 en CDI (Madame depuis juin 2002 en tant qu'assistante comptable à temps complet, Monsieur depuis octobre 2014 en tant que distributeur d'imprimés publicitaires à temps partiel), l'ensemble de nos revenus s'élèvent à 3905 euros (y compris AEEH de 131 eur jusqu'en juillet 2019 - demande de renouvellement en cours -, PREPARE pour Monsieur de 256 eur jusqu'en juillet 2020, PAJE 170 eur jusqu'en avril 2021 et pension alimentaire pour les 2 plus grands enfants de 284 eur) , nos charges courantes s'élèvent à 2072 euros et nos mensualités de crédit cumulées s'élèvent à 2204 eur pour une dette totale de 112 197 eur (crédits : 108 036 eur, états des lieux sorties ancien bailleur 3361 eur et un découvert de 800 eur).

Nous tenons à préciser que nous ne pouvons plus faire face à nos échéances (les mensualités de janvier et février sont impayées). Les prélèvements ont été révoqués afin de réduire les frais bancaires et nous nous attachons à être à jour de nos charges courantes.

Nous nous en remettons donc à votre bienveillance afin de nous aider à rembourser nos dettes plus sereinement.

Nous vous demandons également de bien vouloir nous permettre de débloquer le PERP de Madame (3970 eur) afin de pouvoir faire des travaux d'entretiens et réparations sur nos 2 voitures (scénic : révision, réparation vitre latérale conducteur déboitée et serrure de porte conducteur, changement des 4 pneus, freins et contrôle technique à venir, clio : frein et pneu), nous sommes dans l'impossibilité financière actuellement de faire ses différents travaux d'entretien et avons besoin de nos véhicules pour travailler et véhiculer nos enfants.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugerez utile au bon déroulement de la procédure.

Nous vous remercions de votre attention et  nous vous prions d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées.

agathe

l'affectation du PERP sera déterminé par la BDF.

clegee

je m'en doute un peu, mais on voulait tenter, vous pensez qu'il vaut mieux retirer la demande ? 
Dans ce cas, quel valeur mettre au véhicule, car sans ces réparations la valeur va être beaucoup moins importante qu'avec.

agathe

non surtout pas, il faut déclarer tout ce que vous possédez.
Mettez ce montant dans le dossier au chapitre patrimoine/épargne.
vous n'allez plus avoir de mensualité à payer dès votre recevabilité (vous ne paierez que vos charges), ce sera le moment d'employer le montant mensuel qui ne sera pas employé pour vos réparations.
mettez la valeur du véhicule si vous étiez amenée à la vendre réparée.

clegee

12 février 2019 à 14:39:52 #4 Dernière édition: 12 février 2019 à 14:41:34 par clegee »
agathe,
je n'avais pas l'intention de ne pas mettre le perp, mais simplement retirer ma demande d'utilisation de celui ci dans ma lettre de saisine. pensez vous qu'il faut retirer le paragraphe sur le perp de la lettre de saisine ?
C'est vrai que je n'avais pas penser à employer le montant mensuel des mensualités à la réparation du véhicule, merci pour cette idée, je n'ai pas les idées très claires en ce moment et comme j'ai très peu dormi, cela commence à devenir compliquée de bien réfléchir.

agathe

oui, il vaut mieux le retirer.

clegee

merci je vais le retirer, merci beaucoup pour votre aide

agathe


Smilysoul

12 février 2019 à 16:49:48 #8 Dernière édition: 12 février 2019 à 17:09:41 par Smilysoul »
je pense qu'il ne faut pas signaler que vous vous êtes endettés pour partir en vacances ...
donc j'ai retiré les phrases inutiles ...
Vous allez avoir d'autres avis  ;)  

Madame, Monsieur,

Par la présente, nous sollicitons le bénéfice de la procédure de traitement des situations de surendettement mentionnée aux articles L. 711-1 et suivants du Code de la consommation.

En effet, nous nous trouvons actuellement dans l'impossibilité absolue de faire face à nos dettes.
Nous avons en effet contracté au fil des années plusieurs crédits pour faire face à nos découverts quasi permanent et aux échéances des différents crédits, dont un pour financer un camping que vous sommes prêts à revendre. Nous sommes conscients qu'il s'agit dans notre cas d'une difficulté à gérer notre budget, nous sommes prêts a accepté de l'aide par un suivi budgétaire et avons déjà fait la démarche auprès du CSD de la marne.

Ces crédits ont rendu difficile au fil du temps la gestion du quotidien : difficulté à régler d'une part nos échéances, et de l'autre nos charges fixes et incompressibles, ainsi que celles liées à l'alimentation et l'habillement.

A ce jour,  nous sommes mariés, nous avons 4 enfants à charges (2 d'une précédente union de Madame pour lesquels il y a une pension alimentaire de 284 eur et 2 de notre union), nous travaillons tous les 2 en CDI (Madame depuis juin 2002 en tant qu'assistante comptable à temps complet, Monsieur depuis octobre 2014 en tant que distributeur d'imprimés publicitaires à temps partiel), l'ensemble de nos revenus s'élèvent à 3905 euros (y compris AEEH de 131 eur jusqu'en juillet 2019 - demande de renouvellement en cours -, PREPARE pour Monsieur de 256 eur jusqu'en juillet 2020, PAJE 170 eur jusqu'en avril 2021 et pension alimentaire pour les 2 plus grands enfants de 284 eur) , nos charges courantes s'élèvent à 2072 euros et nos mensualités de crédit cumulées s'élèvent à 2204 eur pour une dette totale de 112 197 eur (crédits : 108 036 eur, états des lieux sorties ancien bailleur 3361 eur et un découvert de 800 eur).

Nous tenons à préciser que nous ne pouvons plus faire face à nos échéances (les mensualités de janvier et février sont impayées). Les prélèvements ont été révoqués afin de réduire les frais bancaires et nous nous attachons à être à jour de nos charges courantes.

Nous nous en remettons donc à votre bienveillance afin de nous aider à rembourser nos dettes plus sereinement.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute information complémentaire que vous jugerez utile au bon déroulement de la procédure.

Nous vous remercions de votre attention et  nous vous prions d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées.
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

clegee

Smilysoul,

Merci pour la correction

bisane

Ce paragraphe me paraît inutile...
Citation de: Smilysoul le 12 février 2019 à 16:49:48Ces crédits ont rendu difficile au fil du temps la gestion du quotidien : difficulté à régler d'une part nos échéances, et de l'autre nos charges fixes et incompressibles, ainsi que celles liées à l'alimentation et l'habillement.

En revanche, mettez celle-ci au-dessus de la description de votre situation :
Citation de: Smilysoul le 12 février 2019 à 16:49:48Nous tenons à préciser que nous ne pouvons plus faire face à nos échéances (les mensualités de janvier et février sont impayées). Les prélèvements ont été révoqués afin de réduire les frais bancaires et nous nous attachons à être à jour de nos charges courantes.

C'est quoi PREPARE ?
Comment Mr pense-t-il pouvoir augmenter son temps de travail ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

noirkate

Citation de: Smilysoul le 12 février 2019 à 16:49:48nous sommes prêts a accepté de l'aide par un suivi budgétaire et avons déjà fait la démarche auprès du CSD de la marne.
Nous sommes prêts à accepter de l'aide par un suivi etc etc ... C'est mieux !
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute

clegee

bisane,
prepare c'est le congé parental (mon dernier enfant à 9 mois) et Mr cherche du travail et n'en trouve pas (pas de formation spécifique et tous les entretiens n'ont rien donné), et son employeur ne veut pas de contrat plus important (il a un contrat de 12h mais est parfois appeler à en faire 20, il sait le vendredi le nombre d'heure de la semaine suivante et parfois il en a moins) donc difficile de trouver un autre emploi en supplément. 

et merci pour les corrections.

En haut