13 août 2020 à 22:39:45

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Capacité remboursement élevée

Démarré par jogi61, 13 janvier 2020 à 08:42:48

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

jogi61

Bonjour



J'ai déposé un dossier en novembre 2018 qui a été jugé recevable le  22 Janvier 2019 avec orientation vers un réaménagement des dettes.

Le 26 avril 2019 la banque de FRANCE m'adressé l'état détaillé des dettes.

Le 10 mai 2019 je l'ai retourné avec des réserves

car un créancier réclamait sa créance sous ses 2 entités (en effet un prêt avait été consenti par C..S du groupe S....F);

entre la date du dépôt et recevabilité de l'état détaillé le découvert avait été comblé ; nous avions réussi à ne pas nous servir du compte bancaire pendant plus d'un mois grâce à l'aide de nos enfants.

Un autre organisme faisait état d'une somme supplémentaire de 5.000,00 € qui n'était pas justifiée.

Depuis cette date, je n'ai plus aucune nouvelle de la banque de FRANCE et celà m'inquiète.

En effet que va t il se passer si la banque de France ne statut pas dans les deux ans, sachant que pour deux organismes, une ordonnance a été rendu par le Tribunal

Merci pour vous réponses




noirkate

Bonjour,

Avez vous tenté de joindre votre gestionnaire ?

Il aurait peut fallu demander une vérification de créances ...
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.

BRUYERE

Bonjour Jogi,

Il est en effet très surprenant que vous n'ayez pas eu de nouvelles de la BDF depuis tout ce temps .. >:(

Contactez le plus rapidement possible pour faire le point sur votre dossier.
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

bisane

Citation de: noirkate le 13 janvier 2020 à 09:05:22Il aurait peut fallu demander une vérification de créances ...
Ben il semble bien que ça ait été le cas ! :P
Et, dès lors, le délai ne paraît pas absolument anormal...

Mais prenez en effet contact avec la BDF pour vérifier ce point, et, si c'est bien le cas, avec le tribunal pour avoir une idée des délais d'audience.
En fonction de la réponse, il faudra peut-être écrire au tribunal pour lui signaler "l'urgence" !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

jogi61

Bonjour

Merci pour vos premières réponses.

J'ai informé hier par mail ma gestionnaire mais elle est en congés.

Lorsque j'ai adressé les observations sur l'état détaillé j'ai joint les justificatifs prouvant que C...S faisait bien parti du groupe S....F (contrat de prêt, courriers de relances,  ordonnance du Tribunal suite à injonction lancée par cet organisme) et j'ai fait de même pour les autres observations.

Cela passe t il obligatoirement par le Tribunal et quelles sont les conséquences ?

Merci

bisane

Citation de: jogi61 le 14 janvier 2020 à 08:28:01J'ai informé hier par mail ma gestionnaire mais elle est en congés.
Essayez de contacter le secrétariat...


Surendettement et vérification de la validité des créances

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

agathe

Si vous contestez cela passe obligatoirement par le tribunal, la conséquence est la durée de traitement qui va s'alllngercet donc votre cagbnottage.

bisane

Citation de: agathe le 14 janvier 2020 à 11:15:33Si vous contestez cela passe obligatoirement par le tribunal
Sauf qu'il y a théoriquement un certain formalisme à respecter, ce qui semble ne pas avoir été le cas ici ! ;)
D'où la nécessité de vérifier...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

jogi61

bonjour

Mon dossier de surendettement a été jugé recevable le 22 janvier 2019

la commission a décidé d'orienter mon dossier vers une réaménagement des dettes avec les créanciers

En mai 2019 j'ai reçu l'état détaillé, mais comme un créancier, ayant deux entités, réclamait deux fois la dette, je l'ai signalé auprès de la Banque de France.

Depuis je n'ai pas de nouvelle

J'ai relancé la banque de France début juin, qui m'a répondu que mon dossier était en instance de vérification auprès du tribunal et qu'il fallait attendre car ce n'était pas leur priorité actuellement.

Elle m'a indiquée que si je n'avais pas de réponse fin d'année 2020 mon délai serait automatiquement prolongé après janvier 2021.

Par contre je m'inquiète également de la capacité de remboursement retenue 2.152 €

En effet avec cette somme, le reste à vivre pour nourriture et essence est de 400 €

Je ne parle pas d'habillement ni de problème de santé, ni d'autre chose.

Actuellement je mets sur un livret la somme de 1.600,00 € tous les mois et déduction faite des charges courantes sur les salaires, j'ai un reste à vivre d'environ 900 EUROS

Certes ils prennent en compte les salaires sur l'année, mais tous les mois la réalité est différente.

C'est suffisant mais 400 € cela me fait peur, surtout que dans 3 ou 4 ans nous serons à la retraite avec mon mari donc les revenus vont vraiment baisser et alors que ce passera t-il ?

Je vous remercie pour vos conseils

Je vous joins le tableau complété ainsi qu'un tableau où je fais apparaitre la situation actuelle réelle.

noirkate

Bonjour,

Pour la vérification de créances, il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre ... et cagnoter..

La capacité de remboursement retenue n'est supérieure que de 50 euros à celle calculée par notre tableau ...

La bdf fonctionne avec des forfaits et certaines de vos charges ne sont pas prises en compte, exemple assurance animaux qui est à prendre sur votre reste à vivre .  Il faudrait voir si vous pouvez diminuer le montant de certaines de vos charges , et peut être revoir le montant de vos assurances en cherchant ailleurs .

Il est toujours possible de contester la cr lors de la réception des mesures imposées, mais comme elle est proche de notre calcul, je crains que ce soit inutile .

Vous aurez d'autres avis ..
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.

BRUYERE

Citation de: jogi61 le 12 juin 2020 à 06:36:37surtout que dans 3 ou 4 ans nous serons à la retraite avec mon mari donc les revenus vont vraiment baisser et alors que ce passera t-il ?
En cas de diminution sensible de revenus au cours d'un plan, il faut alors redéposer . La BDF élaborera alors un nouveau plan en tenant compte de ces changements.. ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

bisane

Messages regroupés... Merci de toujours rester sur votre fil pour poser vos questions.


L'assurance crédit conso est quant à elle à résilier.

Merci d'insérer le tableau dans le 1er message de votre fil.


Selon le tableau, le plan serait établi sur 127 mois. Une diminution de la CR impliquerait un rallongement de cette durée, ce qui ne semble guère raisonnable...
Vous n'épargnez "que" 1600 € par mois... alors qu'il vaudrait mieux vous habituer à respecter la CR, me semble-t-il ! ;)
Citation de: noirkate le 12 juin 2020 à 07:50:36La capacité de remboursement retenue n'est supérieure que de 50 euros à celle calculée par notre tableau ...
Non ! Elle est inférieure de 40 €.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

noirkate

oui ! Pardon j'avais pris en compte la CR pour un locataire !!   ffouR
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.

jogi61

bonjour

si je comprends bien le tableau la capacité de remboursement correspond au montant pour rembourser les crédits sur une durée de 127 mois y compris crédit immo.

Or celui-ci se décompose en fait en deux prêts
1 prêt PAS pour restant dû de 85.766 €
1 prêt à taux 0 pour 48741€

la mensualité est de 749 € et elle a été lissée sur 20 ans.

Il restait 17 ans à régler

Pourquoi la banque de france va établir un plan sur 10 ans même pour ce crédit, alors qu'il pourrait rester sur 17 ans

j'ai rectifié le tableau (je le joins)

Merci

bisane

Citation de: bisane le 12 juin 2020 à 09:46:57Merci d'insérer le tableau dans le 1er message de votre fil.
Comment se fait-il que le montant de vos dettes ait diminué de 13000  en 1 jour ? :o ???





Citation de: jogi61 le 13 juin 2020 à 07:26:17Il restait 17 ans à régler
Pourquoi la banque de france va établir un plan sur 10 ans même pour ce crédit, alors qu'il pourrait rester sur 17 ans
C'est un peu "le prix à payer" pour une procédure de surendettement, qui vous permettra cependant d'être libérés plus tôt.

La BDF applique les barèmes, quoi qu'il en soit.

Etant entendu que la durée maximale d'un plan est de 84 mois pour les non-propriétaires, alors qu'il vous en faudrait, à vous, 90 pour rembourser les crédits conso (comme si vous payiez un loyer)... Si cette durée  avait été inférieure, vous auriez peut-être pu négocier, mais là, ça semble difficile.



Votre distinction des 2 prêts immobiliers dans le tableau est parfaitement inutile. ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

jogi61

bonjour

Concernant la différence de 13.000 € j'avais ajouter le montant initial du pret PAS et le restant dû du taux % le montant exact est bien  de 134.507,00 €

je m'excuse d'insister mais je ne comprends pas les deux dernières lignes du tableau

La 1ère case c'est donc 1 mensualité de 1559 EUROS sur 84 mois pour les crédits conso et donc le prêt immobilier reste inchangé

mais la 2ème case 90,00 correspondant à quoi ?

Merci

bisane

Citation de: bisane le 13 juin 2020 à 08:00:47
CiterMerci d'insérer le tableau dans le 1er message de votre fil.
3ème rappel... :-\ 
Et de mettre un tableau dûment complété avec la totalité du prêt immo et pour son montant exact en B55, sinon, cela fausse les calculs !


Citation de: jogi61 le 15 juin 2020 à 06:34:41et donc le prêt immobilier reste inchangé
Ce qui ferait donc une mensualité totale de 2308 € sur 7 ans.
Mais en maintenant le prêt immo (comme un loyer), il vous faudrait 90 mois pour solder les prêts conso, soit plus que les 84 maxi...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

jogi61

je vais donc attendre le plan et je continue à mettre de côté le maximum

merci

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut