Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
26 septembre 2018 à 03:28:23

DOSSIER BDF RECEVABLE : doute et espoirs

Démarré par ada, 09 décembre 2011 à 18:48:11

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Événements liés 

En bas

ada

Mais comme le plan se termine dans 3 mois ils disent que je doit leurs rembourser car ces dettes ont été uniquement écartées de la procédure et qu'elles n'ont passé été effacés, mais je leurs ai dit que dans ce cas pourquoi la juge a décidée de les écartées pour forclusion et maintenant vous voulez que j'en rembourse à la fin de mon plan ? C'est pas cohérent c'est pour cela que je reviens vers vous et savoir ce que je risque surtout pouvoir anticiper

Smilysoul

ils tentent forcément de récupérer leurs pépettes  >:D 
mais vous n'avez rien à rembourser et ne risquez rien !  ;)

L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

BRUYERE

Le message de Feufolette est toujours d'actualité ... ;)

Citation de: feufolette le 24 mai 2016 à 12:30:44
refaites un courrier AR à crediracket, en leur rappelant que les dettes en question ont été écartées au motif de forclusion, que par conséquent toute action qu'ils engageraient ne pourrait que donner le même résultat et  les débouter de leur demande en paiement, et que vous vous réservez le droit de porter plainte pour harcèlement et tentative d'extorsion de fonds s'ils persistent dans leur comportement.


Il est bien évident qu'ils jouent sur le principe qui veut qu'une dette forclose n'est pas éteinte, sauf effacement prononcé à l'issue d'un plan ou prp, mais il est aussi évident qu'ils n'ont aucun moyen juridique de vous contraindre au paiement.


Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à signaler leurs agissements à la dgccrf (plainte en ligne possible) qui a déjà sanctionné les recouvreurs de créances.  Si personne ne bouge, on leur rend service, et on rend service à ceux qui purgent leurs bilans en vendant leurs créances pourries par lot.

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

ada

Merci pour vos réponses je suis rassuré je ferais des courriers aux créanciers

ada

Bonsoir je reviens vers vous car je vais finir de remboursé  mon plan dans un mois si tout vas bien. Comme je vous l'expoliquee precedement certaines créances ont été écartées pour cause de forclusion suite à un jugement de 2013, il est bien indiquée «  le forclusion est acquise » pour chacune des créances ecartees. Là comme mon plan se termine bientôt je reçois des courriers de certains des créanciers me réclamant les sommes dues car la dette n'est pas effacées elle est juste forclose. J'ai été voir une succursale de la banque de France je suis tombé sur une dame qui m'a dit comme vous qu'ils ne pouvaient pas m'attaquer car la forclusion est acquise et que le jugement fait foi. Elle m'a conseiller faire un courrier et d'y joindre une copie du jugement concernant chaque créancier car elle m'a dit qu'il joue sur les mots et que bien sûr ils cherchent par tous les moyens à récupérer leurs argents. Auriez vous des modèles de courriers concernant ce sujet ? Je  compte leurs adresser ça la semaine qui arrive merci

bisane

18 février 2018 à 07:41:05 #260 Dernière édition: 18 février 2018 à 21:56:59 par bisane »
Citation de: ada le 17 février 2018 à 23:31:47la dette n'est pas effacées elle est juste forclose.

Et ils ont raison !  ;D
Sauf que comme ils n'ont aucun moyen de poursuivre un recouvrement forcé, puisqu'il n'y a pas de jugement (plus exactement de titre exécutoire) et que vous êtes bien informée, ben ils l'ont dans le baba !  >:D >:D >:D

Vous pouvez vous inspirer de ça, en remplaçant ce qui doit l'être : lettre à huissier ou société de recouvrement sur dette forclose
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

ada


bisane

Si vous le souhaitez, vous pouvez nous soumettre le courrier...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

ada

Je veux bien que vous y jetter un œil afin que vous puissiez me donner votre avis auriez vous une adresse personnel pour que joigne le courrier une pièce jointe ?

Caren

On ne donne pas les adresses personnels !  ;)

Mais vous pouvez tout à fait joindre votre courrier ici, anonymisé bien sûr...

ada

18 février 2018 à 20:39:33 #265 Dernière édition: 18 février 2018 à 20:46:24 par Caren »
Ah ok je ne savais dans ce cas je vous transmet juste le contenu du texte qui compose le courrier : «

Il est vrai que suite au jugement du 11 juillet 2013 ces dettes ont effectivement été écartées de la procédure concernant mon plan de surendettement. Cependant, elles ont été déclarées forclose par le juge car vous avez laissée expirer vos droits pour agir et que toute demande sera rejetée par le juge.

Je vous rappelle que la forclusion est acquise pour ces dettes, vos demandes de règlements ne peuvent aboutir et  qu'il est donc inutile de me relancer à ce sujet et que toutes actions que vous engagerez ne feront que donner le même résultat et vous débouter de votre demande de paiement.

Par ailleurs, pour rappel je vous joint une copie du jugement vous concernant qui vous avez déjà été préalablement adressé par le tribunal d'instance de Villejuif.

Il vous ai donc inutile de procéder à un harcèlement chronique. «

Caren

Message remis d'équerre !  ;)

Et je remonte un message de Feufolette, peut-être toujours d'actualité :
Citation de: BRUYERE le 09 décembre 2017 à 18:47:01
Le message de Feufolette est toujours d'actualité ... ;)

Citation de: feufolette le 24 mai 2016 à 12:30:44
refaites un courrier AR à crediracket, en leur rappelant que les dettes en question ont été écartées au motif de forclusion, que par conséquent toute action qu'ils engageraient ne pourrait que donner le même résultat et  les débouter de leur demande en paiement, et que vous vous réservez le droit de porter plainte pour harcèlement et tentative d'extorsion de fonds s'ils persistent dans leur comportement.


Il est bien évident qu'ils jouent sur le principe qui veut qu'une dette forclose n'est pas éteinte, sauf effacement prononcé à l'issue d'un plan ou prp, mais il est aussi évident qu'ils n'ont aucun moyen juridique de vous contraindre au paiement.


Par ailleurs, il ne faut pas hésiter à signaler leurs agissements à la dgccrf (plainte en ligne possible) qui a déjà sanctionné les recouvreurs de créances.  Si personne ne bouge, on leur rend service, et on rend service à ceux qui purgent leurs bilans en vendant leurs créances pourries par lot.


bisane

Madame, Monsieur ;

Vous poursuivez inutilement des tentatives de recouvrement amiable sur le contrat XXXXX.

Je me permets de vous rappeler que par décision du 11.07.2013, cette créance a été jugée forclose.

Je vous prie en conséquence de cesser vos relances et votre harcèlement, qui viennent remplacer la procédure en bonne et due forme que vous avez négligé d'engager, faute de quoi je me verrai obligée de saisir le tribunal pour harcèlement.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

ada


ada

Bonsoir tout le monde, voilà j'ai reçu des mètres de relances de deux créanciers. En fait il n'était pas au courant de la forclusion des dettes car il n'avait pas le jugement. Bref je les ai Duval au téléphone puis fait une copie du jugement que j'ai adressé en recommander avec AR. Disons que ce sont des dettes qu'ils ont racheter et donc il n'avait pas toutes les infos. Par ailleurs je tiens à vous informe que j'ai terminer de régler mon plan de surendettement qui était en cours depuis 2013. J'espère juste qu'avec tout ça les créanciers ont compris


En haut