20 juillet 2019 à 15:22:16

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

plan en cours, qu'est ce qui m'attend ?

Démarré par molko1978, 12 mars 2012 à 00:35:42

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

molko1978

12 mars 2012 à 00:35:42 Dernière édition: 02 octobre 2012 à 23:26:16 par BRUYERE »
Bonjour/bonsoir.

j'ai découvert ce forum ce matin et ai lu beaucoup de sujets différents depuis .

je me présente vite fait.
j'ai 34 ans, marié et une petite fille de 3 ans.

je vous explique notre situation, en commençant en amont de notre surendettement.


nous nous sommes mariés en 2006, suite à cela, nous avons décidé d'avoir un enfant, mon épouse est tombée enceinte fin 2007.

notre situations professionnelle de l'époque: j'étais ouvrier et gagnais +-1300€/mois, mon épouse était employée de commerce et gagnait +-900€/mois.

au début de la grossesse de mon épouse, nous avons décidé d'acheter une maison, ce fût chose faite en avril 2008.

c'est là que le "bazar" commence.

en juin 2008 je perds mon emploi, je passe donc à +-850€/mois.

notre fille nait en aout 2008, mon épouse est alors en congé maternité.

arrive décembre 2008 et la fin du congé pour mon épouse.

début 2009, suite à une "dépression", couplée à un "baby blues", mon épouse est obligée d'abandonner son travail.

donc en mars 2009 nous gagnions +- 850 moi+600 mon épouse+180 caf, soit 1630€.
en calculant à l'époque, le crédit immo+voiture+2 revolving nous étions à 56% d'endettement.
nous avons donc pris la décision, en aout 2009 de déposer un dossier à la BDF.
le dossier a été accepté immédiatement par le secrétariat et le plan mis en place pour le 01/01/2010
le plan prévoyait le gel de certaines créance et l'abaissement de certaines mensualités (maison et voiture).
Tout cela pour nous permettre de vendre notre maison.

arrivé en fin de plan, nous re-déposons un dossier en octobre 2010, accepté à la fin du même mois.
suivant la loi "Lagarde", mise en application au même moment, toutes nos créances sont gelées le temps de l'instruction.
l'instruction fût longue, un créancier n'acceptant pas le plan.
entre temps, mon épouse perd ses allocations chômage, et moi je passe à l'ass, nous passons donc à 0+450+180 caf+230 rsa+300 apl

donc un nouveau plan est mis en place en avril 2011, il prévoit un gel total des créance pour 12 mois, le temps de vendre notre maison.

en aout 2011 notre fille a 3 ans, donc plus de caf, en janvier 2012 la caf nous supprime les apl en nous demandant de rembourser (contestation en cours).

donc en gros, depuis ce mois de mars 2012, nous touchons, 470 ASS + 200 rsa, soit 670€.

voilà notre situation pour le moment.


du coté des dettes, elles augmentent de jour en jours, nous réglons nos factures comme nous pouvons, souvent avec l'aide de certains proches.
malgré cela, notre dette a augmenté de 3000€ depuis un an. en partie à cause des impots (foncier et habitation) et en autre partie des dettes GDF.









la semaine dernière, nous avons reçu un courrier de la BDF accompagné d'un questionnaire à retourner remplis pour réexamen de la situation du débiteur.



je n'y connais rien en matière de surendettement, j'aurais donc besoin de votre aide.
à quoi devons nous nous attendre ? un nouveau plan? encore un an ?
vous vous doutez bien qu'aujourd'hui avec +- 700€, nous survivons comme nous pouvons et que la moindre facture devient une dette supplémentaire.


merci par avance pour votre aide





virginiefj

bonjour et bienvenu,

Petite question au passage
où en etes vous de la vente de votre maison??

molko1978

en ce qui concerne notre maison, nous n'avons toujours pas vendu.

nous l'avons mise en vente dans deux agence, un notaire et 2 sites internet.
nous y avons fait quelques travaux afin de l'embellir pour attirer les acheteurs potentiels, mais nous vivons dans un secteur très "calme" aux dires des agents immobilier.


bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Comailles

Bonjour et bienvenue,

Avez vous rencontré une assistante sociale?

molko1978

Citation de: bisane le 12 mars 2012 à 08:05:23
Vous avez une question ?



oui, nous aimerions savoir ce qui nous attends, combien de temps cela risque de prendre ?

Citation de: Comailles le 12 mars 2012 à 08:41:00


Avez vous rencontré une assistante sociale?


oui, et même plusieurs, et ce à plusieurs reprises, tant au niveau CAF, CCAS et conseil général.

bisane

12 mars 2012 à 09:31:52 #6 Dernière édition: 12 mars 2012 à 09:49:55 par bisane »
Qu'est-ce qui vous attend par rapport à quoi ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

catsen

Donc vous ne travaillez plus ni l'un ni l'autre depuis 3 ans??

dans quelle région êtes vous? et quel est le montant de vos mensualités immo?
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

molko1978

non nous ne travaillons plus ni l'un ni l'autre depuis plus de 3 ans.
nous sommes dans les ardennes, il n'y a pas d'emplois, bien au contraire.

nous n'avons pas de mensualités immo, du moins jusqu'avril.


Citation de: bisane le 12 mars 2012 à 09:31:52
Qu'est-ce qui vous attend par rapport à quoi ?


la semaine dernière, nous avons reçu un courrier de la BDF accompagné d'un questionnaire à retourner remplis pour réexamen de la situation du débiteur.
par rapport à ça, qu'est ce qui nous attends ?

bisane

Remplissez le questionnaire, avec les preuves de vos dires...
Il vous attend soit un nouveau moratoire, soit une PRP avec liquidation judiciaire.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

molko1978

merci pour votre réponse.

quand vous dites "les preuves de vos dires" vous parlez bien des factures, avis d'imposition et autre justificatifs de revenus ?

ou autre chose ?

Smilysoul

et les preuves de ceci  ;)
Citation de: molko1978 le 12 mars 2012 à 01:33:27
nous l'avons mise en vente dans deux agence, un notaire et 2 sites internet.
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos

catsen

n'avez vous pas pensé à déménager?
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

bisane

Ben déménager tant que ce n'est pas vendu, c'est un peu risqué, hein...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

molko1978

comme dit bisane, c'est risqué de déménager.

d'autre part, si nous voulions louer dans un organisme de location nous ne pourrions pas sans un compromis de vente signé.
Chez un particulier ce n'est même pas la peine d'y penser en touchant juste le RSA, personne de notre entourage ne peut se porter caution.

sans même parler de l'avance à faire pour le déménagement et les premier loyers.


cela devient de plus en plus difficile à vivre, surtout moralement, notamment pour mon épouse.

En haut