Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
23 septembre 2018 à 00:52:38

irrecevabilité JEX

Démarré par thérése, 25 avril 2012 à 19:26:34

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Événements liés 

En bas

thérése

Bonjour,
Il y a assez longtemps que je n'ai pas écrit sur ce forum. mes dossiers sont presque terminés (sauf 2 qui sont en cours de règlement). Je reçois ce jour un "avis de cessation de créance" d'un organisme (hoist finance). C'est pour un crédit dont je n'ai pas réglé les mensualités depuis aout 2014 et qui est forclos depuis longtemps. Est-ce que cette "cessation de créance" remets en cause la forclusion? Est-ce tout simplement une nouvelle société de recouvrement?
 Que dois-je leur répondre (ils me demandent un règlement à "l'amiable"!
Merci d'avance 

BRUYERE

Bonsoir therese,

Il ne s'agirait pas plutôt d'un "avis de cession" ? ce qui serait plus logique dans le contexte ..

Est-ce la première fois que vous avez à faire avec cette Société ?

Si vous êtes sûre que la forclusion est bien acquise, perso, j'opterais pour le silence radio ..En attente d'autres avis ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

thérése

Oui, bien sûr! Il s'agit de "cession"!
J'avais préparé une lettre pour leur notifier que la créance étant forclose, toute poursuite s'avère inutile, mais j'attends votre avis.

bisane

Soit vous procédez à un classement vertical en bonne et due forme, soit vous vous inspirer de ceci : lettre à huissier ou société de recouvrement sur dette forclose
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

thérése

13 septembre 2018 à 19:28:38 #1189 Dernière édition: 14 septembre 2018 à 07:03:22 par bisane »
En fait la société qui m'a octroyé le crédit passe la créance à un autre organisme, ce n'est pas un huissier ni une société de recouvrement d'après ce que j'ai compris. Il s'agit de "HO*ST FINANCE";
"Nous vous informons que la créanceN°........a été cédée en date du 31 mai 2018 à la société Hoist finance AB ....la société est désormais votre unique interlocuter ....etc...

Je considère que c'est pareil qu'un huissier ou un recouvrement?  

CcileV

13 septembre 2018 à 19:40:54 #1190 Dernière édition: 13 septembre 2018 à 20:31:27 par CcileV »
Si vous tapez le nom de cet organisme sur votre moteur de recherche vous verrez que c'est bien une société de recouvrement. ;) 


Modification : Tu as raison, je supprime le lien de ces suédois qui ne vendent même pas des meubles.
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

bisane

Et on leur fait de la pub ? :o ???
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

thérése

Merci Bisane, et je n'ai pas l'intention de faire de la pub! ;D ;D ;D ;D

bisane

Citation de: thérése le 13 septembre 2018 à 20:08:04et je n'ai pas l'intention de faire de la pub!
Sauf que vous citez le nom de cet organisme en toutes lettres (c'est corrigé).
Or, depuis le temps, vous devez avoir déjà lu quelquefois cette invitation : merci de ne pas citer les noms des créanciers en toutes lettres....
Et que Ccil, de son côté, s'est empressée de vous mettre le lien vers cette dernière (elle a également corrigé).


La vigilance de tous ne peut que participer à une meilleure tenue du forum... et éviter des tâches inutiles à d'autres ! :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

thérése

Désolée! Comme je n'avais jamais entendu parler de cette société je ne savais pas comment vous la nommer! C'est vrai que depuis le temps je ne devrai pas faire cette erreur.
Merci encore  

En haut