15 novembre 2019 à 21:36:01

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

lettre mesures recommandees par la commission

Démarré par grizou, 29 novembre 2014 à 11:40:45

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

grizou

29 novembre 2014 à 11:40:45 Dernière édition: 29 novembre 2014 à 16:22:13 par BRUYERE »
Bonjour,


voila un peu ma situation, je suis en situation de surendettement depuis 4 ans (peut être un peu plus le tableau que j'ai reçu est sur 51 mois  ) jai redeposer un dossier en mai 2014 , recevable bdf premiere proposition procédure rétablissement personnel , sauf qu 'au mois de juillet mon conjoint retrouve un emploi (20h/semaine et pour une duree d'un an


suite a ça je le declare a la bdf ..Normal!!! et la je viens de recevoir une courrier ou il est écrit:"la commission a immédiatement élaboré des mesures imposées ou recommandées "  en l'abscence de contestationsle dossier sera transmis au juge pour qu'il donne force exécutoire


mes questions sont les suivantes : vais je etre convoquer au tribunal , la reponse est elle longues a avoir de la part du juge , dois commencer a regler mes creanciers le fait que c'est ecrit immediatement . Merci de vos reponses ???

BRUYERE

Bonjour grizou,

Donc suite à l'évolution de votre situation professionnelle, la BdF va vous proposer un plan.

Vous n'avez rien reçu d'autre comme courrier de la BdF ?
Il n' y a rien d'autre sur ce courrier ? pas de proposition de mensualité ou de durée de plan ?

Si vous ne contestez pas ce plan, le juge va lui donner force exécutoire sans que vous ayez besoin de repasser par la  case tribunal.
Vous ne commencerez à régler vos créanciers qu'à partir du moment où le juge aura validé votre plan.

La durée de la réponse du juge est extrêmement variable selon la charge de travail de chaque tribunal..

Pourriez-vous nous préciser :
- la date exacte de la recevabilité
- la date exacte des mesures recommandées

Et je déplace votre fil dans la bonne section  ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

grizou

Merci je ne savais pas trop ou poster mon message .


Donc si il y a un tableau evolution des remboursements


date recevabilite  05/08/2014
a ce moment proposition prp car il navait pas tenu compte du fait que mon conjoint a retrouver un emploi


donc je les contacte par telephonne puis ecrit juste apres avoir recu leur courrier


commission du 25/11/2014 lettre motivation mesures recommandees car il y a une partie des dettes qui sera effacees a lissue des 51 mois .






BRUYERE

Calendrier mis à jour ;)


Citation de: grizou le 29 novembre 2014 à 15:43:01
Donc si il y a un tableau evolution des remboursements
commission du 25/11/2014 lettre motivation mesures recommandees car il y a une partie des dettes qui sera effacees a lissue des 51 mois .


Si ce que propose la BdF vous convient, il ne vous reste donc plus qu'à  attendre la validation par le juge..

Essayez en attendant de mettre de côté le montant de la CR (Capacité de Remboursement) de votre plan.. ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

grizou

Merci, evidemment que cela me convient lors de leur calcul, ils ont anticipe la perte de mon apl en janvier donc rien a dire ...si je comprends bien je ne vais pas passer au tribunal?
est ce que les creanciers peuvent contester cette decision ?


c'est  tellement frustant cette attente ...Merci


agathe

Oui les créanciers peuvent contester vous en saurez plus dans environ 1 mois. Ne pensez pas au tribunal.

bisane

Si tout vous convient, dormez tranquille et essayez de cagnotter d'ici la mise en place !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut