Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
14 novembre 2018 à 13:54:28

Principes du forum, solidarité, système ... Débat

Démarré par SamCram, 25 avril 2013 à 20:57:35

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

catsen

Citation de: biquette59 le 26 avril 2013 à 10:06:40
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, Clos, ce genre de problème arrivera encore sur le fofo,  :P

Continue à faire ce que tu faisais jusqu'à maintenant,  bbbo Ne t'arrête pas à ça et passe au-dessus.

:-* :-* :-* :-* :-*   Clos,



tu as tout à fait raison Biquette bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo bbbo
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

Persévérance

Citation de: CLO75 le 26 avril 2013 à 09:26:18
Je viens de lire le fil de Geektan et suis stupéfaite de sa réaction. Je ne pensais pas que ma réponse déclencherai une telle polémique.
La question était à priori volontairement sibylline ; Quant au fait qu'un auto-entrepreneur ne peut pas déposer de dossier, merci, je le sais ; je signale que j'ai été 18 ans Gérante en EURL et qu'à un moment je me suis interrogée sur le fait d'avoir ce statut et ne l'ai pas choisi justement pour pouvoir bénéficier de la procédure de surendettement.
Il suffisait à Geektan de préciser sa pensée.
J'avoue que ce genre de réaction m'a quelque peu refroidi et me contenterais peut-être désormais de donner des encouragements bbbo et des croisements de doigts. 

Je répond sur ce fil car me semble t-il le fil de Geektan est bloqué.


Il ne faut pas s'arrêter à une réaction qui le plus est n'étais pas adaptée puisque la réponse était tout à fait exacte  ;)

Et continuer de répondre comme on le sent, il y a toujours quelqu'un pour rectifier au cas ou il y ait une erreur donc pas de soucis  ;)
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

BRUYERE

D'autant plus que ta réponse était tout à fait appropriée , Clo ... ;) ;)

Le principe fondateur du forum est bien l'accueil, l'écoute et le conseil à toute personne en situation de surendettement..

Cette écoute amène forcément à un questionnement et sans parler de "jugement" , terme qui me paraît très réducteur, à une appréciation la plus exacte et la plus franche possible des éléments du dossier et des perspectives possibles (ou probables.. ) de son évolution.

C'est là que les choses se compliquent... car tout le monde n'a pas forcément le recul ou le courage nécessaire pour la remise en question que va inévitablemnt impliquer la mise en oeuvre de la procédure..et cet exemple récent en est la parfaite illustration...
La vérité , si elle est toujours bonne à dire, n'est pas forcément agréable à entendre .. >:(

Des réactions "épidermiques " comme celles-ci, il y en a déjà eu.. il y en aura d'autres ...pas très grave .. ;)
L'essentiel n'est pas là, mais dans notre capacité à  garder ce cap : écouter , comprendre, mais sans complaisance .. simplement en disant les choses avec sincérité et empathie..

Ensuite.. le reste ressort de la liberté de chacun à assumer ou non ses choix de vie et à savoir se remettre en question..ce qui est heureusement le cas de la très grande majorité de nos amis forumeurs !!

Un dossier BdF est une vraie chance , je peux en témoigner ... ;) ;) ;)  A nous de savoir la saisir


   
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

bisane

26 avril 2013 à 10:58:29 #18 Dernière édition: 26 avril 2013 à 20:23:09 par bisane »
Clo, il serait bien dommage que vous vous arrêtiez à la réaction d'une personne... qui, de plus, est assez injuste !  ;)

Non, le fil de Geektan n'est pas bloqué !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

Phoenix62

oui CLO, rien a te reprocher sur ce post.

J'avoue pour ma part que ce fils m'a semblait un peu louche quand même voir un peu même exagéré même si ce genre d'individu qui semble pouvoir se jouer du sysème avec une grande aisance existe rééllement.

Mais bon, même si chaque situation est unique, chaque réponse, chaque explication peut quand même aider quelqu'un d'autre. Et c'est cela qui est important.

Certains sont là pour partager leur expérience, leurs connaissances juridiques ou simplement leurs encouragement et c'est cela qui fait l'importance de ce forum aux yeux des personnes qui vienent s'inscrire.

Pour ce qui est de l'impartialité, évidemment que personne n'est là pour juger mais comme il a été dit c'est humain et on ne peut s en empecher. Un avocat doit il défendre un criminel sachant qu'il est réellement coupable? Biensur que oui ! certain n'en seront peut être pas capable...et je pense que pour un forum, c'est pareil si (pour sois) une personne ne semble pas méritait une aide, on ne l'aide pas sans pour autant critiquer ceux qui l'aideront.c'est un choix personnel.

voilà ma façon de voir en tout cas, j'espère avoir bien retranscrit par écrit ce que je pense  :D

CLO75

Merci pour vos réponses, mais ce matin quand j'ai lu le fil de ce Monsieur j'ai commencé à lire le dernier post et ensuite quand j'ai commencé à remonter les autres, je me suis aperçue que j'étais à "l'origine du mal" >:D et là j'ai eu comme une cacahuète restée coincée dans la gorge, car je me suis dit que ma réponse , même si celle-ci était fondée, allait servir de prétexte pour décrédibiliser le sérieux du forum, et là oui cela m'a contrariée ;

Je suis surendettée comme la plupart d'entre-nous sur ce forum, mon but est d'aider dans la mesure de mes compétences acquises par ma propre expérience et non pas pour susciter une telle réaction.

J'ai travaillé pendant plus de 30 ans dans le domaine des relations humaines ; et si je suis tatouée, vaccinée, je ne suis toujours pas immunisée  ;)

celtic

Citeret si je suis tatouée, vaccinée, je ne suis toujours pas immunisée  ;)


J'espère que vous n' y parviendrez pas , cela permet aussi de garder la partie humaine , nous sommes pas des machines ;)
N'ayez d'intolérance que vis-à-vis de l'intolérance. "

Hippolyte TAINE

biquette59

Clo,

Crache-moi cette cacahuète tout de suite.  !!! :-* :-* :-* :-* :-*

CLO75

Citation de: biquette59 le 26 avril 2013 à 16:55:22
Clo,

Crache-moi cette cacahuète tout de suite.  !!! :-* :-* :-* :-* :-*


:D je ne l'ai pas crachée mais ravalée avec ma salive :-* :-* Merci Biquette

nounours

Citation de: astian le 26 avril 2013 à 07:25:43
Peut être ne faut-il pas se tromper de combat :

Citation de: SamCram le 25 avril 2013 à 22:52:19
On ne peut pas "ne pas juger" (c'est humain)... on peut juste ne pas dire que l'on juge... ou relativiser son jugement par des "qui suis-je pour?"... mais la vérité c'est que l'on a (et heureusement) tous un opinion... ;-)



....







Citation de: feufolette le 25 avril 2013 à 21:46:06

en toute franchise je ressens parfois une ambiguité certaine entre le "personne n'est là pour vous juger " et les propos qui sont tenus.


bon, je file balayer devant ma porte ....   .



Sam Cram et Feufolette, j'ai déja répondu hier au premier post de Sam Cram et je me répette tant bien pour l'un que pour l'autre, vous pouvez vous permettre c'est le principe de la liberté d'opinion chère à ce forum

L'ambiguité dont vous enfin on se dit tu, Feufolette tu as raison de l'évoquer et c'est souvent une question que je me pose. Mais oui on est pas là pour juger mais je rejoins Bisane parfois certains posts évoquent des attitudes qui si elles se réfèrent proprement à l'instruction d'un dossier de surendettement et ben elles peuvent faire échouer toute la procédure pour mauvaise foi
Alors moi, je ne juge pas mais j'hésite pas à dire qu'il ne faut pas faire telle ou telle action (je pense par ex je sais pas, acheter des biens de consommations, des dépenses inutilesd) alors que l'on est en surendettement.
Honnêtement je préfère être disons franche sur le tas que de laisser croire qu'approuver telle ou telle attitude peut nuire au dossier

Car oui pour moi avoir un dossier est une chance, et avec tous nos droits n'oublions pas nos devoirs. On ne peut avoir le beurre et l'argent du beurre.

Et à la fin le goût des patates sera tellement bon quand on pourra se permettre de beurrer à volonté, un sentiment de fierté de s'en être sorti

je sais pas si je juge mais j'appelle au bon sens

pour le reste entièrement d'accord

et Clo enlève toi cette idée de la tête continue à t'investir

pour tous les autres  :-* :-* :-* :-* bbbo bbbo bbbo
j'ai arrêté de rêver et pourtant j'y crois encore

Astian

Citation de: Persévérance le 26 avril 2013 à 08:33:17
Je pense qu'il y a bien une forme de "solidarité" comme le dit Sam Cram, il faut bien assumer le fonctionnement des BdF ... via nos impôts donc via une forme de solidarité  ;)



D'accord sur le fond Persé : la solidarité se fait sur la redistribution, mais elle est indirecte. Personne ne verse une obole directement pour le surendettement, de même que l'on ne verse pas directement pour le RSA.

La solidarité aujourd'hui est plus l'apanage des ONG et des associations. Ce qui hier était un droit fondamental passe désormais par associations et/ou des ONG. Pour manger : les restos, la banque alimentaire, pour un toit et de l'insertion : Emmaus, pour des vacances pour les gosses, le secours Catholique, pour vaincre la mucoviscidose le téléthon, pour le cancer, l'ARC et j'en passe.... La vrai solidarité se mesure donc avec toute sa force ailleurs que chez les "institutionnels".

Je vais m'aventurer sur un terrain sur lequel j'ai encore beaucoup de mal parce qu'il nous entaille tous bien profondément.

On n'arrive pas ici par hasard. Bien souvent avant, nombre de portes se sont fermées ou refermées ou avons nous choisi de les laisser se fermer car acculés, au bord de l'abîme toute alternative semble s'être évanouie. Bien souvent nous sommes misérables et je l'entends comme je me rappelle l'avoir été en lisant les fils des uns et des autres en arrivant ici. Ma femme l'était bien plus que moi encore saccagée par un combat solitaire de 14 années.

Voici qu'ici se trouve un endroit ou le mot solidarité prend un sens et notamment celui de son éthymologie latine ce qui est solide, entier, consistant. La solidarité est avant tout, dans sa sémantique primaire, un terme juridique qui exprime l'engagement de chacun des membres d'un groupe en termes de dettes et de responsabilité. "La solidarité est le sentiment de responsabilité et de dépendance réciproque au sein d'un groupe de personnes qui sont moralement obligées les unes par rapport aux autres. Ainsi les problèmes rencontrés par l'un ou plusieurs de ses membres concernent l'ensemble du groupe. La solidarité conduit l'homme à se comporter comme s'il était directement confronté au problème des autres, sans quoi, c'est l'avenir du groupe (donc le sien) qui pourrait être compromis"

Sans Crésus, contacté sur vos conseils  et ce forum nous eussions été bien seuls.

Au-delà existent des règles non écrites, un corpus immatériel qui découlent de cette interdépendance qui lient les membres de cette agora les uns aux autres. Parmi celles-ci figurent celle de se prendre en charge, de se remettre à flot et surtout de se faire face et d'affronter nos propres faiblesses, lâchetés et turpitudes. Ce n'est pas le moindre des tâches, loin s'en faut. C'est néanmoins un mal nécessaire et comme le fait remarquer Bisane

Citation de: bisane le 26 avril 2013 à 05:42:16
Mais on peut aussi se dire, en généralisant le propos, que si la "repentance" est sincère, cela mérite qu'une seconde chance soit donnée.  ;)


La repentance c'est la reconnaissance d'une faute commise à double titre : contre ses créanciers et puis contre soi.

On reconstruit des bases qui sont nécessaires pour redémarrer sous de meilleurs hospices. Je serai curieux de savoir combien des personnes qui sont passées ici ont "replongé" après. A lire les témoignages des uns et des autres on plutôt dans "le jamais + jamais" que dans le "je me reprendrai bien un p'tit crédit". La chance est donc la rencontre de ce forum, le plan en est la conséquence.

C'est bien ce qui manque tout au long de la procédure de surendettement en dehors de ce forum : soigner une plaie qui suppure c'est bien. Connaître l'origine de l'infection et l'éradiquer c'est mieux et vous donner les béquilles pour remarcher çà c'est le top.
"Fais preuve de gentillesse envers tous ceux que tu rencontres, leur combat est peut-être plus dur que le tien."

Platon et Zorah par délégation...

rosie

nounours bonsoir


Alors moi, je ne juge pas mais j'hésite pas à dire qu'il ne faut pas faire telle ou telle action (je pense par ex je sais pas, acheter des biens de consommations, des dépenses inutilesd) alors que l'on est en surendettement.

ce point de  vue est normalement réaliste,mais ne prends pas en compte différents facteurs inévitables commes les addictions(argent,jeux,vétements....) car dans ces moments de pulsions,tu perds ton raisonnement et la compultion est ingérable,mais nécéssaire pour faire face a des situations de souffrance.évidemment ces attitudes aggravent le probléme  et sont aussi stupides que"passer  de la pommade sur une jambe de bois" ???  attentions aux jugements hâtifs,car c'est souvent" derrière l'arbre que se cache la forêt" :-* :-* :-* :-*

nounours

justement Rosie ce n'est pas un jugement mais une sonnette d'alarme, celle ci peut-être sur le fait de ne pas faire l'achat ou la dépense mais aussi sur le fait que pour certains c'est plus fort qu'eux c'est une maladie et là la souffrance est telle qu'il ne faut pas hésiter à se faire aider. En parler c'est reconnaitre qu'il y a problème et début de délivrance.

à mon avis c'est parce que la personne souffre qu'elle pense qu'on la juge, moi je vous le dis je juge pas je le dis pour aider et trouver des solutions.

a un moment donné cela fait du bien de s'entendre dire  que la pommade sur une jambe de bois cela sert à rien mais qu'il existe des solutions pour accepter sa situation

d'ailleurs la BDF tient compte de cet état psychologique et là on parle de maladie, mais tout le monde n'est pas malade  :-* :-* :-* :-* :-* :-*

j'ai arrêté de rêver et pourtant j'y crois encore

Phoenix62

Citation de: astian le 26 avril 2013 à 07:25:43
On reconstruit des bases qui sont nécessaires pour redémarrer sous de meilleurs hospices. Je serai curieux de savoir combien des personnes qui sont passées ici ont "replongé" après. A lire les témoignages des uns et des autres on plutôt dans "le jamais + jamais" que dans le "je me reprendrai bien un p'tit crédit". La chance est donc la rencontre de ce forum, le plan en est la conséquence.

C'est bien ce qui manque tout au long de la procédure de surendettement en dehors de ce forum : soigner une plaie qui suppure c'est bien. Connaître l'origine de l'infection et l'éradiquer c'est mieux et vous donner les béquilles pour remarcher çà c'est le top.



Après 3 rachats de crédit dont un qui a engagé un proche de la famille, je me suis retrouvé ici, prêt a faire ce que j'aurai dû faire il y a quelques années déjà ! sans avoir osé car plein de fausses "idées reçus" sur ce fameux dossier de surendettement.

Quand tout ça sera fini, car je sais que ça aura enfin une fin  :D  Aurai je encore peur de replonger? car quelques part le sentiments d'être une sorte de drogué après ces 3 échecs, ces 3 rechutes....
Aujourd'hui je me dis que non, car j'ai compris ce qu'étaient les banques, les dangers qu'elles représentaient de part leur ignorance des lois et des droits....
Mais demain quand sera t'il ? 


zorah0412

mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et d'avoir raison!

En haut