16 octobre 2019 à 09:06:07

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Dépot du dossier et après

Démarré par chris2013, 19 février 2015 à 15:50:56

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

chris2013

19 février 2015 à 15:50:56 Dernière édition: 27 avril 2015 à 12:17:48 par BRUYERE »
Bonjour à tous,

Je parcours ce forum depuis le début de la semaine, je suis vraiment perdue, il y a tellement d'information, beaucoup de cas, tous différents les uns des autres, je ne sais quoi prendre.
J'ai besoin de quelques conseils, s'il vous plaît.
J'ai reçu l'accusé du dépôt de mon dossier.
  Que dois-je faire maintenant ?
Sachant que leurs prélèvements ne passeront pas ce mois-ci, je souhaiterai savoir si je dois contacter mes créanciers pour les avertir du dossier en cours d'étude, malgré que je sois pessimiste quant à la recevabilité.

  La conseillère me dit qu'elle ne peut plus forcer aucune opération sur mon compte. Et pour, soit disant, éviter les frais de rejet, les prélèvements sont en contrôle de provision. Si il y a la provision suffisante les prélèvements passent et si c'est le contraire ils sont rejetés sans frais (et j'ai bien des frais de rejet)
En effet, mon loyer a été rejeté, j'ai dépassé mon autorisation de découvert.

Je vois qu'il est possible d'ouvrir un compte à la banque du facteur. Afin de payer mon loyer et EDF et surtout nourrir mon enfant.
Croyez vous que ça peut me porter préjudice ?

Merci de tout coeur pour votre aide.

PS : désolée des fautes, pas très pratique avec le portable.

 

BRUYERE

Bonjour chris,

Vous avez bien fait de venir sur le forum, nous allons vous aider à y voir plus clair..

Vous avez donc déposé un dossier : c'est un premier pas très important.. A quelle date exactement ?

La BdF  a un délai de 3 mois maximum pour traiter ce dossier. En attendant, il y a quelques mesures à prendre afin de commencer à assainir vos finances..

Voici un message d'accueil : lisez le très attentivement, notamment en ce qui concerne la révocation des prélèvements (au passage, inutile de prévenir vos créanciers du dépôt de dossier) et l'ouverture du compte sain .
Nous conseillons effectivement la banque du facteur, qui accueille les surendettés.

Ce message comporte un tableau de votre situation financière qui va nous être indispensable pour vous conseiller efficacement. Merci, une fois rempli, de l'insérer dans votre premier message .

Et je déplace votre fil dans la bonne section.

Bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations)

-
vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
  -> ou autre  association de défense de consommateurs
  -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale


Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

chris2013

19 février 2015 à 16:47:14 #2 Dernière édition: 20 février 2015 à 11:00:10 par chris2013 »
Bonjour,

Merci beaucoup pour votre rapidité.
Ci-joint le tableau complété au mieux.
Dépot du dossier le 30/01/2015


En Février 2010, mes parents avaient absolument besoin d'un prêt de 25 000 € afin d'éviter la saisie de leur ancienne maison. J'ai donc contracté un crédit de 40 000 € avec rachat d'ancien crédit à la consommation à mon nom (achat véhicule, départ du foyer de mon ex-compagnon en urgence donc frais d'emménagement : ameublement d'un appartement). Mes parents se trouvaient dans l'incapacité de me rembourser régulièrement, ça m'a donc remis petit à petit dans le rouge. J'ai dû utiliser le revolving de 3000 € qui a était inclut dans ce 1er rachat de crédit. Puis je suis tombée enceinte courant 2012 donc frais avant et après la grossesse, avec l'aide financière du père jusqu'à son accident (actuellement en mi-temps thérapeutique).

En novembre 2013, je me suis retrouvait avec un bébé et un loyer de 710 € + 115 € de charge d'EDF. Mon ex-compagnon nous a quitté mais revenait souvent pour notre enfant. J'ai puisé dans mon découvert  pour pouvoir payer mes factures. Mais au bout de quelques mois, je ne pouvais plus disposer de liquidité, la banque refusait systématiquement les prélèvements.
En mai 2014, Je leur ai donc demandé un rachat de crédit englobant le restant dû des 40 000 €, le revolving de 3000 € et le découvert de plus de 2000 €. Cela devait alléger mes mensualités, mais lors de sa mise en place l'agence a omis le rachat de mon découvert : ça n'avais donc rien changé à ma situation. J'ai pu « souffler » quelques mois, mais je suis vite revenue à plus de 2000 € de découvert. J'ai alors contracté un crédit à la consommation (pour lequel j'ai fait une fausse déclaration) chez S... en aout 2014, mais comme je le craignais, ça n'a fait qu'empirer ma situation, c'était certain et j'en avais conscience. Je comptais rembourser ce créancier avec une partie de l'indemnisation de l'assurance auto (assurance à mon nom et régler par mes soins), mais nous avons appris que, tant qu'il y a mi-temps thérapeutique, la société d'assurance ne peut pas évaluer le montant du préjudice, et donc aucun versement pour l'instant.
Aujourd'hui, mon compte est catastrophique : les prélèvements et les chèques sont tous rejetés.

En lisant différents témoignages, je pense que mon dossier sera irrecevable pour mauvaise foi et aggravation de l'endettement.  ???
Je me demande si je peux leur transmettre un autre courrier expliquant plus en détail ma situation.

Merci encore pour votre aide.

unagirade

Allons allons gardez le moral.... Vous verrez quand  vous aurez le résultat de la commision ce n'est pas la peine de se"mettre la rate au court-bouillon" restez zen....
Entre le faible et le fort, la liberté opprime, seul le droit libère

bisane

19 février 2015 à 18:46:29 #4 Dernière édition: 19 février 2015 à 18:48:17 par bisane »
Vos parents ne vous ont jamais remboursé ?
Vous aviez fait une reconnaissance de dettes ?

Si l'assurance est en votre nom, pourquoi est-il question de votre ex ?
A quel montant d'indemnisation vous attendiez-vous ?

Pourquoi des chèques impayés ?

L'urgence pour vous est de révoquer vos prélèvements et de tenter de régulariser les retards de charges.


Merci de joindre votre tableau à votre 1er message.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

BRUYERE

Citation de: chris2013 le 19 février 2015 à 16:47:14
Je me demande si je peux leur transmettre un autre courrier expliquant plus en détail ma situation.


Vous avez déjà dû le faire dans votre lettre de saisine, non ? Si votre gestionnaire a besoin de renseignements complémentaires, il ne manquera pas de vous contacter..

Actuellement, vous avez 2 priorités : vu le montant de votre découvert, ouvrir très vite un "compte sain" pour y faire virer revenus et charges, et révoquer tous les crédits afin d'apurer le plus rapidement possible vos retards de charges... ;)

Il faudrait mettre votre tableau dans le premier message en cliquant sur "modifier" puis "fichiers joints" et "joindre"

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

chris2013

Bonjour,

J'ai joins le tableau à mon message précédent.
Merci pour vos conseils, je m'occupe d'ouvrir un nouveau compte aujourd'hui.

Mes parents m'ont remboursé une partie, ensuite plus rien, et je n'ai fais aucune reconnaissance de dette.

C'est l'assurance de sa voiture que j'ai à ma disposition. Le dossier d'indemnisation est lié à ce contrat, et j'ai peur que l'agence d'assurance clôture tout le dossier en cas de résiliation. En outre, notre fils est affilié à sa mutuelle.
Je sais que l'assurance versera au minimum 4000 € (invalidité à +5%), et nous avons convenu que nous les partagerons.
Mais malheureusement, je n'ai pas pensé à détailler ces info dans ma lettre de saisine.

Les chèques correspondent aux règlements de la crèche de décembre 2014 (le TP à 1 mois de retard) et du pédiatre (En attente de son appel pour récupérer ce chèque).

Je viens d'envoyer une lettre de révocation en AR via la poste en ligne.

Voilà.

Merci encore pour votre aide.

c'est désespérant, il faut que j'arrête de lire les témoignages des dossiers irrecevables.






BRUYERE

Bonjour chris,

il n'est pas question de résilier votre assurance, hein ?
Les révocations conseillées concernent uniquement les crédits.. priorité absolue aux charges courantes .. ;)

Relisez très attentivement le message d'accueil.. Tout y est précisé.. ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

chris2013

Bonjour Bruyere,

Je sais que les révocations ne concernent que les crédits, et j'en ai aussi informé les créanciers sans indiquer, le dépôt du dossier de surendettement, en leur demandant un RIB pour pouvoir leur verser une somme dès que possible.
Pour mes rejets (EDF, loyer, internet), j'ai demandé un étalement des impayés.
Pour l'assurance, je veux bien la résilier, mon ex aussi le souhaite, mais la conseillère de la banque n'a pas vraiment su nous répondre quant aux conséquences de cette résiliation sur le dossier d'indemnisation. Je me dis qu'en contrepartie, il a notre fils sur sa mutuelle et je me sert de son véhicule régulièrement sans avoir à passer à la station service.
L'assurance ce compose ainsi :
auto 65 €
habitation 23 €
accident de la vie 21 €
Vous croyez qu'on peut résilier sans conséquence ?

BRUYERE

Excusez moi si j'ai la "comprenette" difficile  ;D.. mais pourquoi voulez-vous absolument résilier cette assurance ?
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

unagirade

vous êtges optimiste pour l'assurance.... j'ai un handicap de 30% et je n'ai touché que 5000! c'est vrai que c'est au prorata de l'age chez A.A
Entre le faible et le fort, la liberté opprime, seul le droit libère

chris2013

Je pense que la BDF va me le demander, je n'ai pas de véhicule à mon nom.
En fait, "ma tête est perdue" j'essaie par tous les moyens de réduire mes charges.
Je me dis que ça peut prouver ma bonne foi auprès de la commission.

C'est une conseillère de Sog qui nous a dit au minimum de 4000 €


BRUYERE

Citation de: chris2013 le 20 février 2015 à 13:04:33
Je pense que la BDF va me le demander, je n'ai pas de véhicule à mon nom.
En fait, "ma tête est perdue" j'essaie par tous les moyens de réduire mes charges.
Je me dis que ça peut prouver ma bonne foi auprès de la commission.


Ben...au moins pour l'auto et l'habitation.; il vous en faut bien une.. Vous en avez trouvé une autre vraiment beaucoup moins chère ??  ce n'est pas sur ce genre de postes que la BDF peut "tiquer".. cela fait partie de vos charges incompressibles  ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

agathe

Non seulement elle ne tiquera pas mais si vous n'en avez pas elle en inclura le montant d'une à charge à vous de la trouver.

bisane

et ce serait une très mauvaise idée de résilier une assurance qui pourrait vous indemniser !

Je n'ai toujours pas compris pourquoi elle ne le fait pas...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut