Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
l'équipe du forum entraide surendettement vous présente ses meilleurs voeux pour 2019 : qu'elle vous apporte plus de joies que de peines et davantage de douceur et de lumière que d'obscurié
20 janvier 2019 à 04:34:58

Fin de plan avec annulation partielle de dettes

Démarré par blacklotus59, 11 octobre 2018 à 09:28:08

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

blacklotus59

11 octobre 2018 à 09:28:08 Dernière édition: 11 octobre 2018 à 09:30:25 par blacklotus59 »
Bonjour

Je ne sais pas dans quelle catégorie place mon post alors ! je laisse le soin au modérateur


Voilà ma question !
J'ai un plan qui a été accepté en 2012, avec la décision du tribunal d'instance rendant force exécutoire à la décision et aux recommandations de la commission de surendettement. Aucun créanciers n'a contredit cette démarche d'ou la décision du tribunal.
Donc résultat 73 mois de remboursement à taux 0%, et à la suite de cette période qui se terminait fin septembre 2018, avait été prononcé(en 2012) l'annulation partielle des dettes pour un montant de 32000 euros environ ! donc la Banque de France nous avez dit que cela serait donc terminé, plus rien à rendre puisque effacement(partielle) de dette, ce qui est inscrit sur le tableau fournit au juge et par la commission.

Mais hier j'ai eu la mauvaise surprise de voir sur mon compte que l'un des créanciers avait fait deux prélévements de 1500 et 1200 euros correspondant aux sommes annulées par la commission, heureusement j'ai contacté ma banque qui a annulé les deux prélèvements !!

Avais-je bien compris à savoir nous devons plus rien rembourser au terme de la fin du plan, et les creanciers jouent à la roulette russe en essayant de faire passer un prélèvement, ou alors j'ai rien compris et ils ont le droit de me réclamer ce que le tribunal et le commission ont annulès ??

Le BDF me dit que cela ne les étonne pas de la façon de faire de certains créanciers, mais comme le plan est fini pour eux ben voilà !

Merci d'avance de pour une réponse

agathe

dénoncez d'urgence les avis de prélèvement correspondants aux créanciers qui sont sur le plan, il fut le faire dès la dernière mensualité figurant sur celui ci remboursé, car hélas certains créanciers tentent leur chance.....

BRUYERE

Bonjour blacklotus,

Vous avez très bien compris : votre plan est terminé, l'effacement effectif et vous ne devez plus rien aux créanciers..

Ce qu'ils ont fait est parfaitement illégal  >:( >:(  et vous seriez en droit de porter plainte pour tentative d'extorsion de fonds.. >:(

À la fin des plans, et surtout si effacement , lorsque les paiements se font par prélèvement  nous conseillons toujours de révoquer ceux ci après la dernière mensualité.. Faites le vite pour être sûr d'être tout à fait tranquille ..

Un courrier bien senti en RAR me semble s'imposer.

Et comme vous avez la chance que votre plan soit terminé, je déplace donc votre fil :D
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

blacklotus59

çà c'est fait !! depuis hier suite à la mauvaise surprise !!

BRUYERE

Citation de: blacklotus59 le 11 octobre 2018 à 09:59:12çà c'est fait !! depuis hier suite à la mauvaise surprise !!
Donc tout devrait bien aller !!
Bonne nouvelle vie sans dettes !! :D
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer


bisane

Citation de: blacklotus59 le 11 octobre 2018 à 09:59:12çà c'est fait !! depuis hier suite à la mauvaise surprise !!
Vous avez fait opposition ou avez procédé à une révocation ?
Comment se fait-il que le plan n'était "que" sur 73 mois ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

En haut