23 octobre 2019 à 13:16:58

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

le mini-prêt immédiat ou des banquiers toujours créatifs...

Démarré par feufolette, 21 octobre 2018 à 13:26:09

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

feufolette

21 octobre 2018 à 13:26:09 Dernière édition: 21 octobre 2018 à 14:07:54 par Caren »
En France il existe un jeu national qui consiste à détourner les lois de leur objet ou d'arriver à les contourner pour son plus grand profit, quel que soit le domaine.

Après la soi disant fin du crédit revolving,où l'on s'aperçoit tout de même que la loi lagarde ayant lié le taux de l'usure au montant du crédit plutôt qu'à sa nature, au lieu de vous proposer un revolving de 3000 euros à 20% on vous propose un fixe à 19,90 % (pardon, je caricature, mais sur le lien ci dessous le tableau indique 15,91 en taux moyen pratiqué et 20,21 en taux usurier ce qui signifie que pour un client "à risque" on lui proposera plus près voire au ras des 20,21 et pas des 15,91 ).

https://www.cbanque.com/credit/taux-usure.php

D'autres personnes ont signalé l'arrivée du "forcing" en faveur de la carte bleue à débit différé.

Aujourd'hui, dans ma boîte mail, une pub. Qui ne manque pas de sel puisque j'ai croisé le fer au tribunal il y a plus de 5 ans avec la banque en question, que le dossier a fait l'objet d'une saisie rémunération et d'un suivi huissier, que le dossier n'est pas soldé à ce jour.  Alors bizarre.....  Et puis, tiens, ils ont cédé la créance à un requin il y a longtemps, donc ma croix de vilenie a du s'effacer de leur système informatique....  

Bref, la nouveauté consiste à vous prêter une somme

- en cas de coup dur genre contrôle technique défaillant (c'est vrai que depuis quelque temps le créneau est porteur...)

- "selon vos achats effectués sur le site partenaire "  (décodage: plus vous achetez, plus le montant du prêt sera élevé)

- à un taux raisonnable (3,12% mais dégressifs en fonction du montant)  décodage : "plus vous empruntez moins c'est cher...." sauf que  3.12 c'est pour les 90 jours donc 3 mois et le taux réel 3.12 x 4 = 12.48%  

- réponse immédiate et en automatique sur le site (ce qui me rappelle les propos d'un avocat fiscaliste connu qui disait que les banques étaient de gros bénéficiaires du  credit d'impôt recherche pour la création et la mise au point de leurs logiciels )

- virement  rapide (sous 10 jours, mais pour un versement le lendemain, faut compter un supplément de frais...)  

- sans rien d'autre qu'un rib et une pièce d'identité (rooooh   j'ai des souvenirs de revolving sauvage qui remontent )

- et la durée ?? aaah...  Notre banquier qui êtes aux cieux, que malgré votre nom par trop sanctifié et votre règne bien établi la clarté soit faite, puisqu'après nous avoir donné le pain de ce jour vous nous prendrez celui de demain, pardonnez nous, pauvres emprunteurs, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont prêté, de nous laisser refuser ta tentation et de nous délivrer de ton mal. ||--||

Revenons à nos moutons (déjà tondus ou à tondre ),  la durée, donc ..... rooohh   4 mensualités sous 90 jours ???     ben  si les salariés touchaient 4 mois de salaires en 90 jours  ça se saurait... ou alors un prélèvement tous les 22,5 jours.. ::) ::)

Va falloir changer de programmeur, les gars, ou alors y'a un virus dans le systus...

Oh, immense bécasse que je suis, dites moi, si je ne m'abuse,  la chose semble fort à du 4 fois sans frais, mais sans affectation...
Nous pouvons donc raisonnablement subodorer ou  supputer qu'il s'agit de 3 prélèvements après un prélèvement initial.  (l'initial s'entendant du montant des frais/intérêts ou d'un quart du total intérêts ?)

- et le remboursement, c'est par prélèvement ?  Ben non, c'est par carte bleue bien sûr....  Beaucoup moins de chance que ce soit rejeté, aucune chance que vous puissiez y faire opposition en cas de désaccord (on contourne la liste noire..) et si vous en abusez vous vous retrouverez doublement fiché (usage abusif de cb donc FCC comme pour les chèques impayés, et ficp parce que mini ou pas ça reste un prêt)   Ils ont quand même prévu "comment régulariser une échéance impayée" :  Vous receverez un email et/ou SMS avec les coordonnées du service recouvrement afin d'effectuer la régularisation de votre situation.

- ah j'oubliais, et c'est le plus important, qui sert à conserver toute leur moralité, vous ne pouvez pas en bénéficier si vous avez une carte à autorisation préalable ou americainXpress ou prépayée ou si vous êtes ficp (pour ce qui est du ficp, reste à savoir s'ils interrogent réellement les fichiers, ou s'ils font semblant, vu les lacunes révélées par les jurisprudences)

https://www.moncoupdepouce.com/?utm_source=cdpmailcdis&utm_medium=ech4x&utm_campaign=acqcdp1709




l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

bisane

Citation de: feufolette le 21 octobre 2018 à 13:26:09En France il existe un jeu national
Tu crois vraiment que ça n'existe qu'en France ? :o ???


Je ne te savais pas aussi "connaisseuse" de prières diverses et variées ! >:D



Voilà en tout cas un sacré coup de pouce qui promet de beaux lendemains au forum, si un quidam un tant soit peu candide multiplie les recours à de telles propositions !

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

CcileV

Citation de: feufolette le 21 octobre 2018 à 13:26:09- et le remboursement, c'est par prélèvement ?  Ben non, c'est par carte bleue bien sûr....  Beaucoup moins de chance que ce soit rejeté, aucune chance que vous puissiez y faire opposition en cas de désaccord (on contourne la liste noire..) et si vous en abusez vous vous retrouverez doublement fiché (usage abusif de cb donc FCC comme pour les chèques impayés, et ficp parce que mini ou pas ça reste un prêt)
S'agissant de prélèvements récurrents sur carte bancaire, il y a visiblement une façon de sortir de ce piège :

https://www.cbanque.com/credit/cheques-cartes-bancaires-suite.php

Prélèvements récurrents sur carte bancaire et paiements différés
Les prélèvements récurrents sur carte bancaire (par exemple, pour régler des abonnements à un club de sport, à un service de films ou de séries en ligne...) sont à mettre en œuvre avec précautions car il est parfois difficile de les contester (ou de les faire cesser). Le porteur de la carte doit demander par courrier à son créancier de ne plus effectuer de prélèvements ; il doit en parallèle contester auprès de sa banque les opérations passées indûment au débit du compte. Une décision de la Cour de cassation du 27 mars 2012 (n°11-11275) considère que la contestation du porteur de la carte vaut révocation du mandat de paiement. En conséquence, la banque doit cesser d'honorer les prélèvements et rembourser le client.
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. Gandhi

feufolette

et oui, sauf qu'il y a un contrat de prêt et pas un prélèvement récurrent pour abonnement ou service, et que s'il faut aller en cassation pour que le principe soit respecté, il n'y a aucun risque à ne pas le respecter....  
La seule parade réelle dans ces cas là c'est de perdre sa carte bleue ;D
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

En haut