19 Janvier 2021 à 10:16:08

l'équipe du forum entraide surendettement vous souhaite une belle année 2021, plus tranquille que la précédente...
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures imposées, RP (Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

Fichage interne des organismes de crédit

Démarré par DanialKling, 14 Septembre 2020 à 09:48:46

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

DanialKling

14 Septembre 2020 à 09:48:46 Dernière édition: 14 Septembre 2020 à 09:54:52 par DanialKling »
Bonjour,
Tout d'abord merci pour l'existence de ce forum très utile pour toute personne ayant besoin d'informations.

Je tiens à vous faire partager notre expérience après le surdendettement.

Ma femme qui ne l'était pas encore à l'époque, a monté un dossier de surendettement en 2010. Je lai rencontré après le montage du dossier de surendettement.
Après presque 5 ans, où elle a suivi son plan de redressement à la lettre, le tribunal a mis en place la liquidation judiciaire avec effacement de dette.
Nous nous sommes mariés depuis et en janvier 2020, elle n'est plus fichée banque de France à l'issue des 5 ans.
Notre financière est très correct maintenant.

Nous avons pour ambition d'effectuer un achat immobilier mais auparavant, je dois solder un crédit pris avant la rencontre avec ma femme que j'ai depuis un moment en le faisant racheter sur 12 ans pour gagner en capacité d'emprunt. Pour rappel ce crédit est à mon nom seul vu que je ne connaissais pas ma femme.

Or il y a très peu d'organisme qui prêtent sur 12 ans et TOUS ont refusé ma demande de rachat qui est maintenant conjointe car marié, car 1 ou deux établissements font parties des établissements qui ont subit la décision du tribunal.

J'ai appelé un des organismes, et il m'ont dit que nous sommes dans la case surendettement dans leur fichier et qu'ils étudieront notre situation si ma femme leur rembourse la somme qui a été effacée par le tribunal.

Je soupçonne grandement ces entreprises de faire transiter des fichiers entre eux et donc l'expiration de leur fichage est à leur bon vouloir.

Bref autant dire malgré l'effacement de dettes et le défichage Banque de France a grandement aidé ma femme mais elle et par répercussion, notre famille est ainsi "condamné" a être fiché en interne par ces organismes car j'ai aussi donnée les noms et date de naissance de nos enfants lors de recherche.

Je n'entrevois pas de solution à moins de rentrer dans une bataille juridique et une longue procédure auprès de la CNIL.

Le mot "condamné' est fort mais je n'en trouve pas d'autres d'autant plus que les vrais condamnés qui vont en prison ont réglé leur dette auprès de la société après avoir effectué leur peine et ils peuvent même demander dans certains cas un effacement du casier judiciaire.

Le parallèle est maladroit très certainement mais je n'ai aucun point de comparaison.

Quels sont donc les issues à cette bataille, nous souhaitons avancer dans la vie et ne plus payer de loyer et ainsi construire un foyer pour nos deux enfants mais je ne trouve pas de solutions.

Merci pour votre lecture et par avance pour vos réponses,


Danial (nom d'emprunt évidemment)

noirkate

vous pouvez déjà porter plainte auprès de la  cnil .. 

Les créanciers ont accepté l'effacement partiel de la dette , donc ils n'ont plus à revenir dessus 

Ils sont hors la loi si ils gardent dans leurs fichiers quoi que ce soit concernant ce surendettement ... Faites leur savoir que vous portez plainte .

Et cherchez un autre établissement bancaire ....
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.

tenir

D'accord avec Noirkate. Ils n'ont pas été futés de faire valoir ce motif. Pour vous et pour les autres, je vous encourage à signaler cette façon de faire à la BdF.

Une autre solution serait de passer par un courtier qui fera les démarches à votre place.

Plein de courage,

T.
Lorsque tout semble aller contre vous, souvenez-vous que les avions décollent toujours face au vent.

bisane

Bonjour !

La plainte à la CNIL semble s'imposer, en envoyant une copie à l'établissement bancaire. Ce peut se faire directement en ligne.


Citation de: DanialKling le 14 Septembre 2020 à 09:48:46TOUS ont refusé ma demande de rachat qui est maintenant conjointe car marié
Je ne suis pas certaine que ce soit une très bonne idée... :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

DanialKling

Bonjour,
Merci beaucoup pour vos réponses, on se sent moins seul  :-\
En effet, je vais en parler à la BDF. Mais l'interlocutrice de la BDF (sur numéro surtaxé >:( ) que j'ai eu n'a pas tiqué sur le fait que l'organisme le demande le remboursement. 

Je vais saisir la CNIL ça va être long mais c'est nécessaire ne serait ce que pour ça fasse un exemple pour d'autres personnes dans notre cas.

Je vais aussi essayer de faire le rachat seul mais certain organisme demande à ce que ça soit un demande conjointe même si la dette est à mon nom.

Merci encore,

Danial

tenir

14 Septembre 2020 à 19:38:12 #5 Dernière édition: 14 Septembre 2020 à 19:45:05 par tenir »
Vous pouvez aussi poser des questions à la banque de France par écrit depuis votre espace personnel BdF. Avantage : les mots s'envolent... les écrits restent 😉 

Vous avez également l'adresse mail de votre gestionnaire sur tous les courriers adresses par la BdF. Pensez juste à rappeler votre numéro de dossier.
Lorsque tout semble aller contre vous, souvenez-vous que les avions décollent toujours face au vent.

noirkate

Et réfléchissez bien .. Si vous devez faire racheter en 12 ans votre crédit actuel, serez vous en capacité d'assurer un prêt immobilier, avec les dépenses annexes  qui en découlent.

Il vous reste combien d'années pour rembourser ce prêt sans rachat ?
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.

bisane

Citation de: tenir le 14 Septembre 2020 à 19:38:12Vous avez également l'adresse mail de votre gestionnaire sur tous les courriers adresses par la BdF. Pensez juste à rappeler votre numéro de dossier.
Une fois le plan en place, la BDF ne gère plus les dossiers. Inutile d'interpeller un(e) gestionnaire une fois le plan fini ! :P


La CNIL est le seul interlocuteur en la circonstance.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

tenir

Ça ne vaut pas le coup de faire remonter ce type d'info au gestionnaire ne serait-ce que pour info ?
Lorsque tout semble aller contre vous, souvenez-vous que les avions décollent toujours face au vent.

bisane

Sans preuve ?
Et il en ferait quoi, le gestionnaire ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

DanialKling

15 Septembre 2020 à 10:45:39 #10 Dernière édition: 15 Septembre 2020 à 10:55:15 par DanialKling »
Bonjour,
Citation de: noirkate le 14 Septembre 2020 à 19:52:02
Et réfléchissez bien .. Si vous devez faire racheter en 12 ans votre crédit actuel, serez vous en capacité d'assurer un prêt immobilier, avec les dépenses annexes  qui en découlent.

Il vous reste combien d'années pour rembourser ce prêt sans rachat ?
Nous avons fait une simulation avec un courtier, mon prêt actuel a été souscrit avec un taux énorme à l'époque, le rachat me ferait gagner 450 euros par mois qui serait rajouté au crédit immobilier en partie.
Sans le rachat il me reste 4 ans mais l'âge montant nous privera sans doute de faire un projet immobilier à l'avenir.

Nous avons tous les deux bien assainis notre situation financière ces dernières années et surtout pris des habitudes de gestion financière drastiques.

Par exemple, notre mariage a été fêté avec les moyens financier que nous avions donc chez nous avec des amis proches et c'était génial   :D

Même si je n'étais pas en surendettement, j'ai que des compte sans découvert et sans chéquier et ça me va très bien pareil pour ma femme où on utilise uniquement l'argent sur notre compte avec des cartes en débit immédiat. Aucun crédit à part le mien, on ne fait jamais de crédit pour acheter ce que l'on souhaite.

J'ai 4 comptes bancaires (3 néo banques et une classique) et ça ne me fait au total que 20 euros de frais et cotisations bancaires par an. Plus de problème de prélèvement impayé, ni de frais caché.

Notre situation financière est des plus saine et voire même un peu confortable pour envisager d'acheter une maison ce qui était inenvisageable, il y a quelques années.

Vous savez c'est difficile de dire maintenant que notre situation est confortable après avoir passé ces épreuves car je pense aux lecteurs du forum qui n'ont sans doute pas encore eu cette chance aujourd'hui et qui entame ou sont en pleine procédure. Je ne peux dire que vous devez vous accrocher et d'aller au bout de votre démarche et la situation sera d'autant plus saine au final, cela prend du temps, beaucoup de temps, mais ce n'est rien car au moins on a la tête libre pendant tout ce temps et on peut ainsi prendre le temps de réfléchir à autres choses, revoir son rapport avec l'argent et la possession en général.

Bref le dossier de surendettement a été une grande bouffée d'oxygène pour ma femme et grâce à cette expérience vécue par ma femme cela m'a permis aussi de réfléchir sur la gestion de l'argent. Mais dommage que ça soit un boulet malgré tout (ce sont les mots du courtier).

Attention, je ne dis pas que le dossier de surendettement est à proscrire, bien au contraire, car je pense que cela a permis et permet encore de sauver beaucoup de personnes qui arrivent à une situation critique au niveau social, mental et même vital.

J'ai donc eu un courtier spécialisé en rachat de crédit ce matin qui était très au fait de ce genre de situation et qui m'a expliqué sans détour que ça sera difficile mais qu'il va quand même essayer


Citation de: bisane le 14 Septembre 2020 à 18:51:53Je ne suis pas certaine que ce soit une très bonne idée... :P
Malheureusement et d'après le courtier de ce matin, il semblerait que ça sera très improbable de faire passer le rachat seul vu que nous sommes mariés.   :-\

Merci encore pour vos messages  :D

noirkate

15 Septembre 2020 à 11:26:51 #11 Dernière édition: 15 Septembre 2020 à 11:29:35 par noirkate »
il y a certainement des organismes bancaires chez lesquels ils n'y a aucune trace de votre épouse ..Même si cela vous oblige à ouvrir un compte dans une autre banque

Et il est parfaitement possible d'emprunter seul quand on est mariés .. Méfiez vous aussi des courtiers, qui ne travaillent pas gratuitement et recherche aussi ce qui est mieux pour eux .

Je vous conseille de vous renseigner par vous même

Et merci pour ce témoignage sur le surendettement, qui en effet représente une sacrée bouffée d'oxygène et nous fait revoir notre rapport à l'argent ! On se rend compte de ce qui est vraiment utile et nécessaire  !!
La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute.

bisane

Si je comprends bien, vous visez un rachat assorti d'un crédit immo.
Il me semble que vous auriez plutôt intérêt à tenter de renégocier le prêt, voire même d'en souscrire un nouveau à des conditions plus avantageuses pour solder celui-là, sans y mêler votre épouse, qui se rendrait solidaire d'une dette qui n'est pas la sienne, et de voir par ailleurs pour un crédit immo.
Par ailleurs, gaffe aux frais de dossier pour un rachat, et sachez que le courtier, c'est vous qui le payez, même si c'est de façon "déguisée"...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...