21 octobre 2019 à 19:30:36

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

je songe à un plan de surendettement

Démarré par elise, 06 avril 2011 à 19:07:02

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

elise

Oui j'y ai déjà pensé. Mais pas eu le temps de prendre rendez vous. ;)

BRUYERE

Citation de: elise le 18 décembre 2015 à 16:54:53
Oui j'y ai déjà pensé. Mais pas eu le temps de prendre rendez vous. ;)


A inscrire dans les résolutions pour la nouvelle année ?? ;) ;)
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

elise

Eh bien les nouvelles résolutions pour la nouvelle année vont commencer plutôt que prévu.
Mon mari est au bout de ses alloc, il a fait une demande d'Allocation de solidarité sociale et a obtenu ...2.59 euros par jour soit 70 euros par mois. Il devrait obtenir sa retraite dans 6 mois.
Nous voilà avec un revenu de 1790 euros pour 4...génial. ??? >:D

BRUYERE

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

elise

Je ne vous le fait pas dire Bruyère. Le pire, ce n'est même pas le montant ridicule de l'alloc mais plutôt ce sentiment d'être pris pour des imbéciles. Mon mari travaille depuis l'âge de 14 ans sur les chantiers par tous les temps, il est reconnu travailleur handicapé et voilà le résultat.
Merci la France.. >:D >:D

BRUYERE

Je crains bien que l'herbe ne soit guère plus verte ailleurs... >:( >:( >:( >:(
Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

elise

Hélas je m'en doute bien. >:( >:( >:(
Bonjour le pouvoir d'achat.

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

elise

Il a une petite pension d'invalidité de 500 euros par trimestre que pour l'instant il ne reçoit pas complètement car il doit "rembourser" une partie du capital qui lui avait été versé dans un premier temps.  Actuellement, il a 369 euros par trimestre.
Pas de quoi pavoiser.

bisane

il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

elise

Non il n'y a pas droit. Il s'agit d'une maladie professionnelle.

elise

Visite ce matin chez l'Assistante Sociale qui ne nous a apporté aucune solution bien entendu. Il parait que 800 euros par mois pour vivre c'est assez..oui peut être sauf que mon mari va avoir des soins dentaires qui ne seront pas forcément remboursé par la mutuelle et de toute façon, il faudra avancer la somme. Et en cas d'imprévu ?
Bref, le plus inquiétant, c'est l'état psy de mon mari qui se sent profondément humilié par cette incapacité à pouvoir alimenter financièrement son foyer et j'espère qu'il va réagir. >:(

jacques123

Citation de: elise le 20 décembre 2015 à 21:17:48
Non il n'y a pas droit. Il s'agit d'une maladie professionnelle.

Dans ce cas, il peut toujours faire une demande de reconnaissance de faute inexcusable de l'employeur auprès de la Caisse Maladie.
Je sais enfin ce qui distingue l'homme de la bête : ce sont les ennuis d'argent !

feufolette

essayez de voir si vous rentrez dans le cadre  compte tenu de la composition du foyer et de vos ressources; simulation à refaire dans trois mois le cas échéant  :


https://www.caf.fr/actualites/2015/une-nouvelle-prestation-a-l-horizon-2016-la-prime-d-activite
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

En haut