16 octobre 2019 à 09:21:44

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

arrangement amiable temporaire - attente du plan BDF

Démarré par bisane, 21 mars 2010 à 12:23:53

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

bisane

21 mars 2010 à 12:23:53 Dernière édition: 19 décembre 2014 à 08:29:05 par bisane »
Je lance un nouveau bal, qui a été abandonné lors du déménagement...
Pour mettre en garde tout un chacun contre des propos abusifs que pourraient tenir certains créanciers, et mettre en garde quant à  la manière de leur répondre !

Mide nous a fait part de ce courrier : dont je retranscris (et commente !) le contenu :

Faisant suite à  notre dernier entretien au cours duquel nous nous sommes accordés sur les termes d'un arrangement amiable temporaire destiné à  vous permettre d'apurer notre créance dans l'attente du plan BDF ; (relatif au remboursement de votre créance) nous tenons à  vous rappeler expressément par la présente les modalités de mise en place de celui-ci :
Non seulement cet entretien n'a jamais eu lieu, mais invoquer la mise en place du plan de la commission de surendettement semble particulièrement pernicieux et malhonnête !

Et ça continue :
Ces conditions de remboursement du solde seront revues conformément au plan définitif mis en place par la commission de surendettement de la Banque de France ; en cas d'échec de cette procédure de surendettement elles le seront par GE Malpoli.
Ben voyons !
Ils veulent pas leur dire comment établir le plan, par hasard, à  la BDF ?

Mais c'est ce qui suit qui est le plus intéressant :
je reconnais que le présent arrangement ne saurait en aucun cas faire novation au contrat référencé en marge dont les clauses restent applicables dans chacune de leurs dispositions, les sûretés consenties continuant de porter leur effet
En d'autres termes, ce contrat ne sert strictement à  rien... ils se moquent, ou ils le font exprès ?

Et ils ne sont pas à  une contradiction près...
J'accepte que GE Malpoli se réserve le droit de poursuivre la procédure en cours, étant bien entendu qu'il n'exécutera pas le titre qu'il obtiendra, de même qu'il s'engage à  ne pas exécuter le titre qu'il aurait déjà  obtenu, tant que les termes du présent arrangement seront respectés.
Celle-là  est à  retenir : étant bien entendu qu'il n'exécutera pas le titre qu'il obtiendra
Etant aussi bien entendu qu'elle pourra la faire valoir dès que ce sera possible...

Une chose particulièrement intéressante dans ce document :
Je soussigné ....... demande la résiliation des prestations d'assurance souscrites pour ce contrat.
Nul besoin de signer cet "accord" pour résilier son assurance...


Cette lettre est particulièrement bien écrite, et a toutes les chances de piéger le débiteur, qui se trouvera pieds et mains liés... et pourrait même se faire accuser de privilégier un créancier par la Commission de Surendettement, et risquerait donc de mettre en péril son Dossier de Surendettement.
C'est tout simplement honteux !

Si vous recevez ce genre de courrier, surtout, n'y répondez pas !
Et transmettez-le à la BDF.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

sosrene

Très franchement: JE N AI RIEN COMPRIS..... ???

Si j'en recevrais une pareille, je la retournerai en demandant de m'expliquer le texte, copie BDF...

ZOUNOURS

Bonjour,

Moi je comprend parfaitement que c'est un piège particulièrement bien tendu afin de faire capoter un plan BDF...

Courrier auquel il ne faut surtout pas répondre et comme le dit fort justement Bisane, à signaler à la BDF...

En règle générale, quand on est en attente de mise en place d'un plan, il ne faut rien signer, rien envoyer aux créanciers, si ce n'est une mensualité de contact, adaptée à ses moyens et destinée à prouver sa bonne foi !

Bon dimanche !

ZOUNOURS
Je ne sais encore comment je vais m'y prendre. Pour l'instant, reste à mes côtés, sois patient, sois mon ami, sois mon seul ami ! D'accord?

Jose33120

21 mars 2010 à 17:52:59 #3 Dernière édition: 07 mai 2010 à 22:51:10 par Jose33120 »
Bonsoir,a tous


Je le répète souvent, on ne négocie pas avec les créancier; tant que le dossier est traité par la Banque de France.

ON ne signe rien, venant des créanciers; c'est la porte ouverte à d'autres demandes.

Si vous voulez une information deux Seules adresses. La BDF biensur et votre forum.

José33120
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

mide462

Bonjour Bisane,

J'ai reçu ce matin deux lettres de Ge , une pour me dire de restituer la carte de crédit découpée, et une autre plus menaçante en (fichier joint)
Ils m'informe qu'il faut continuer à approvisionner mon compte pour les prélèvements , alors que je les avaient informés que je leur verseraient chaque mois 20 euros, ce que j'ai commencé à faire en début de mois. En même temps je leur avaient bien précisé que j'ai révoqué les prélèvement, maintenant , ils mettent que je suis exigible de la somme totale...J'espère que je ne vais pas voir les huissiers...
Ils ont vraiment le don pour gâcher la journée...

Merci infiniment
Même sans espoir, la lutte est encore un espoir.

mide462

Et voici la deuxième lettre.
:) :)
Bonne lecture et bonne journée
Même sans espoir, la lutte est encore un espoir.

mide462

Re bonjour,

J'ai envoyé la lettre "pour Bisane", mais tous vos conseils sont les bienvenus... :-[ :-X :-\
A bientôt
Même sans espoir, la lutte est encore un espoir.

ISI

Euh, Mide,
ce sont des courriers au final bien classiques
Et qui ne peuvent en l'état pas conduire à une saisie sous quelque forme que ce soit.

Pour la carte, c'est bien vous qui aviez parlé de retourner une attestation sur l'honneur comme quoi vous l'aviez détruite?
Nounou d'enfer!

bisane

Hello, Mide !

Comme le dit Isi, ces courriers n'ont rien que de très classique !
Et il est probable qu'ils prononceront incessamment sous peu la déchéance du terme.

Mide, si attestation sur l'honneur envoyée, vous classez direct.
Si non, vous l'envoyez (ou vous renvoyez la carte découpée), et direction votre classeur préféré.

La "procédure normale" des services contentieux suit son cours.
Y a rien qui va mal !

Essayez de profiter de vos RTT !  :D
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

mide462

Re bonjour

Merci à vous tous; j'essaie d'en profiter, mais au niveau courrier , il n'y a pas vraiment de répit; je relativise comme je peux en pensant toujours à vos conseils , c'est vrai que nous nous sentons seuls dans cette attente , nous n'avons pas été voir une assistante sociale pour notre dossier, nous l'avons monté seuls; nous espérons ne pas avoir à le regretter... :-\
Toujours pas de nouvelles de la BDF, je suppose que si  d'autre pièces manquaient , ils nous auraient déjà contacté.

Sinon j'ai renvoyé les cartes détruites , mais avant je les ai prise en photo (détruites)
Par contre que se passe t'il à la déchéance du termes ?
Bonne journée à vous tous
et merci encore
Même sans espoir, la lutte est encore un espoir.

bisane

Citerje suppose que si  d'autre pièces manquaient , ils nous auraient déjà contacté

Sans doute, oui !

Déchéance du terme : cela signifie que, le contrat n'ayant pas été respecté, la société de crédit peut vous réclamer immédiatement l'intégralité des sommes prêtées, augmentées de 8% de frais de déchéance, et d'éventuels autres frais.
Mais cela reste purement formel tant que la société n'a pas entrepris une action en justice.
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

mide462

Merci Bisane,

Je ne pourrai jamais rembourser cette somme d'un coup... ???
Même sans espoir, la lutte est encore un espoir.

bisane

CiterJe ne pourrai jamais rembourser cette somme d'un coup...

C'est bien évident, Mide !
Et de manière générale, personne ne le peut.
Mais c'est la loi.

Mide, au fond, et dans l'immédiat, cela ne change rien pour vous !
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

mide462

01 avril 2010 à 14:20:16 #13 Dernière édition: 27 mai 2010 à 18:54:16 par mide462 »
Bonjour,

Aujourd'hui, Ge... ont envoyé une lettre  (ci dessous)à mon épouse cette fois ci...
Devons nous tenir compte de ces menaces ?
vont ils les mettre en exécution?
Je précise qu'a l'heure actuelle nous n'avons QU'UNE mensualité de retard...C'est dingue!
ça fait quand même flipper...

Merci de vos conseils
Même sans espoir, la lutte est encore un espoir.

coco17

Mide coucou :)

Si 200 euros et des bananes leur suffisaient pour arrêter leurs poursuites ça se saurait ...
eci
On classe ,c'est juste une lettre d'intimidation de plus ,voilà tout.Ceci dit ce sont des coriaces ,je les ai aussi comme créanciers ;)

Bises ( et zen ! ).

Coco
J'ai toujours pensé que, tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté.(Woody Allen)