14 octobre 2019 à 05:31:06

Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement

dépôt ou pas dépôt ?

Démarré par patit, 19 avril 2012 à 10:41:01

« précédent - suivant »

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En bas

patit

Bonjour,
J'ouvre un nouveau sujet pour exposer le cas d'une de mes cousines qui, apprenant que j'avais déposé un dossier, m'a parlé de sa situation. Je n'ai pas rempli le tableau Excel, mais voici un résumé :
Elle n'a que deux créanciers, dont la CAF, mais de faibles revenus.

Dette banque Calimero : 8000 €
Dette CAF : 7500 €

Salaire : 450 €
Allocations familiales : 400 € moins 80 € de remboursement, reste 320 €
APL : 300 €
Total des revenus : 1070 €

Loyer + charges : 540 €
Eau, gaz, électricité, téléphone : 120 €
Transports : 80 €
Divers : 30 €
Mensualités Banque Caliméro : 240 €
Total des frais : 970 €

En gros, son reste à vivre est de 100 € pour elle et sa fille.
Je ne pense pas qu'il faille intégrer sa dette CAF au dossier, puisque le remboursement est déduit de ses prestations et sans intérêts. Reste la banque Calimero. Je me demande si une procédure de surendettement serait indiquée, ou s'il vaut mieux faire tirer la langue à celle-ci en réduisant d'office les versements.
A moins que la recevabilité permette d'obtenir une réduction substantielle des mensualités (240 €) et du taux d'intérêt (16 %) ?
A votre avis ? Merci.

alcyone

Patit votre cousine est au RSA c'est ça ?

patit

Elle travaille à temps partiel et touche partiellement le RSA.

BRUYERE

Citation de: patit le 19 avril 2012 à 10:41:01
Reste la banque Calimero. Je me demande si une procédure de surendettement serait indiquée, ou s'il vaut mieux faire tirer la langue à celle-ci en réduisant d'office les versements.
A moins que la recevabilité permette d'obtenir une réduction substantielle des mensualités (240 €) et du taux d'intérêt (16 %) ?
A votre avis ? Merci.


Bonjour Patit,

A mon avis, il vaut bien mieux monter un dossier BdF.

En effet, "faire tirer la langue à la banque", c'est dangereux : elle risque de procédures judiciaires,  type huissier   >:( >:( >:( >:(, car la dette sera toujours présente.
de plus, par rapport à ses faibles ressources il y a de bonnes chances qu'elle puisse bénéficier d'une PRP (effacement total de la dette)
Pour la CAF, je ne sais pas trop quoi vous dire ??? Il faudra de toute façon l'intégrer au dossier.
Et je laisse la place aux "spécialistes" en ce domaine.....

Je m'empresse de rire de tout de peur un jour d'être obligée d'en pleurer

catsen

Oui pour la caf il faut l'intégrer au dossier, c'est une dette

Savez vous de quoi provient se redressement?
Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

patit

Le redressement a une origine cruelle :
A une époque, l'un de ses enfants, bien que mineur, ne vivait plus au domicile tout en se déclarant toujours à charge par commodité, et passait quémander "l'argent de SES allocations" (sic). Il a surtout travaillé sans l'en informer.
Le jour où la CAF s'en est aperçue, la surprise fut cruelle. L'enfant en question avait déjà rompu les ponts.
Je ne me suis pas mêlé de ses documents, mais le redressement me semble fort élevé.

Je vais lui conseiller de monter un dossier.

bisane

 >:( >:( >:(


Mais en effet, qu'elle dépose !  ;)
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

patit

Bonjour,
Toujours dans l'attente de nouvelles de la BDF pour mon propre dossier, je consacre un peu de temps à aider ma cousine Brigitte à monter le sien. Elle met longtemps, car elle a du mal à réunir les documents nécessaires, et en outre sa situation professionnelle a changé récemment (encore à la baisse  :-\), donc il est préférable d'attendre les dernières fiches de paie.
Comme elle ne retrouvait pas son contrat de crédit auprès de la banque Calimero, elle a profité d'un de leurs nombreux appels pour leur en demander une copie. Réponse étonnante : ils ne l'auraient plus, à cause de différents changements d'organisation !  ???
A mon avis, si elle insiste, ils finiront par remettre la main dessus, mais dans le cas contraire, n'y a-t-il pas là une grosse faille à exploiter ? Des conseils ?
Merci.

catsen

il faut qu'elle leur demande par courrier RAR ;)

Je vous envoie un sourire pour faire vivre votre journée

patit

Bonjour,
Suite à une demande en courrier recommandé, la banque Calimero s'est contentée d'envoyer un feuillet émis par le magasin ( (ni en-tête ni signature !) où le revolving avait été souscrit, indiquant le montant du crédit, celui des mensualités et la date de mise en place (2000).
Comme ils l'avaient reconnu par téléphone, ils ne semblent pas en mesure de fournir la copie du contrat. A votre avis, est-ce exploitable, et comment ?
Et déposer un dossier de surendettement pour ce crédit ne reviendrait-il pas à reconnaître son existence, en dépit de l'absence supposée de preuve du créancier ?
Merci.

bisane

Il y a toujours possibilité de demander une vérification de la validité des créances... et c'est mieux que ce soit fait dans le cadre de la procédure de surendettement...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

patit

Bonjour à tous.
Du nouveau à la fois dans le cas de ma cousine, et dans le mien  (dont je parlerai plus tard sur le fil idoine).
Elle a déposé un dossier, rapidement jugé recevable, et une procédure de rétablissement personnel a été proposée par la commission. De quoi faire un double saut de rubrique !  :D
Toutefois, il semblerait que la décision ait provoqué un sursaut de la part du créancier, qui vient de lui envoyer une lettre recommandée lui demandant de payer un retard de mensualités de près de 2000 € sous peine de déchéance du terme et d'injonction de payer.
Si je ne m'abuse, la recevabilité implique la cessation de tout paiement de mensualités. A votre avis, le créancier va-t-il lancer une IP pour couper l'herbe sous le pied de la BDF et ainsi bloquer la procédure ?
Merci.

alcyone

Pas de panique ça ne bloquera pas la procédure  ;)

si IP il y a il faudra y faire opposition et surtout envoyer une copie de cette IP à la BDF  ;)

Bon courage à votre cousine  ;) :-*

patit

Merci pour vos encouragements. J'en prends une partie pour moi, car elle a tendance à baisser les bras et à me laisser gérer son dossier, qui avance plus vite que le mien.
Hier encore, message du créancier lui disant qu'il n'avait pas reçu l'avis de recevabilité de la part de la BDF. Bizarre, non ? Il va falloir qu'elle l'envoie elle-même.

Smilysoul

Citation de: patit le 25 octobre 2012 à 11:46:46
Bizarre, non ?

Oui  >:D chaque créancier a différents services peut être la raison pour laquelle l'information n'est pas encore remontée  ;)
L'espérance est un risque à courir.
Georges Bernanos