endetté avec un enfant de 6 mois!

Démarré par lovethmanu, 26 octobre 2013 à 17:47:01

« précédent - suivant »
En bas

lovethmanu

Bonjour.
Je m'appelle Emmanuel. J'ai 33 ans. Je vous explique ma situation difficile.
Jusqu'en 2005, je travaillais en tant que menuisier intérimaire et célibataire avec un salaire équivalent a 1 600€ net. Autant dire que je n’étais pas a plaindre mais j'avais un découvert de 1 000€ car je  ne gérais pas mon budget. Un jour, un ami depuis 10 ans, handicapé suite à une chute au sein de l'armée de terre, me propose de nous associer et de monter une entreprise de pose de menuiseries. Je me dis que c'est un bon moyen de m'en sortir vu mes qualifications et lui ça peut lui faire un avenir ( car pas trop de taf a cause de son handicap, 2 prothèses aux hanches ). Lui se serait occuper de la partie administrative et moi de la partie travail. 1 an pour tout préparer et voila qu'en octobre 2007, la société fut crée et me voila cogérant à 50%. une personne productive pour 2 salaires ça ne passe pas. Apres 3 ans, en 2010, nous nous sommes rendu à l’évidence. Nous ne gagnions pas assez d'argent pour être une entreprise viable. nous avons donc décidé de fermer. plus exactement de liquider mais son non-professionnalisme l'as entraîné à ne rien faire en administration. chaque facture était payé avec des majorations voir pas du tout et la plupart des papiers étaient perdus. Je me bas depuis 2010 avec le comptable pour qu'il puisse faire le bilan de la dernière année mais il manque encore et toujours des papiers! Il faut savoir que mes charges perso n'ont jamais été payées depuis 2007 et je n'en ai eu connaissance qu'en 2010 avec une pluie d'huissiers et de procédures de recouvrement. avec mes faibles salaires de l’époque cogérant, j'ai accumulé une dette de mes anciens loyers qui m'a valu une expulsion par mon propriétaire. je dois également des anciens impôts sur le revenus ainsi qu'une taxe d'habitation. en ce moment, les nouveaux impôts sur le revenus et la taxe d'habitation continuent d'arriver dan ma boite aux lettres comme tout un chacun mais également les charges perso de mon statut de cogérant puisque l'entreprise n'est toujours pas fermée.
J'ai eu la chance de rencontrer quelqu’un en 2009 qui m'aime pour ce que je suis et non pour mon porte monnaie et elle as bien voulue me faire un magnifique petit garçon  de 6 mois.Toutes mes dettes pro et perso s’élèvent entre 20000 et 30000€. je suis en attente des bordereaux de situation. mes dettes perso sont dues a mon activité pro de l'époque et j'ai peur que mon dossier soit refuser à cause de cela.
Surtout qu'avec mon fils et ma conjointe, la vie est très dure avec mes versements en direct aux huissiers, mes saisies sur salaire et la vie de tous les jours!
Avez vous des idées à me faire part afin de m’acquitter de ma dette au mieux et au plus vite?
merci

Rosy11

26 octobre 2013 à 17:55:09 #1 Dernière édition: 26 octobre 2013 à 17:57:24 par Rosy11 »
Bonjour Lovethmanu, je vous mets le message d'accueil.

Les pros vont avoir besoin du tableau afin de vous aider  ;)

Pouvez-vous faire des retours à la ligne, c'est plus simple pour vous lire  ;)


bonjour et bienvenue à vous !

1 - Tout d'abord merci de lire ces billets ! (clic sur le texte en bleu pour accéder aux informations
)

- vous n'arrivez plus à gérer votre budget : que faire
- Liens et informations utiles sur le surendettement


2 - pouvez vous remplir le tableau se trouvant sur ce fil et le mettre dans votre premier message ? Merci d'avance !
Tableau résumant la situation financière


3 - Un peu plus long ... pouvez vous nous raconter ce qui vous a amené au surendettement ?
- cela nous permettra de mieux connaitre votre situation !
- nous vous aiderons du mieux que nous pourrons !
- Sur ce site aucun jugement ni critique ! c'est un forum d'entraide !

prenez le temps de tout lire, de remplir ... puis de poser vos questions précises.
Nous nous efforcerons d'y répondre de notre mieux.

Voir également  les lettres types :

lettres type (modèles)
ainsi que :
Trucs et astuces pour filtrer vos appels !!!

et pour terminer...
nous vous rappelons que vous pouvez à tout moment accéder :
- à vos messages personnels (en haut à droite de la page)

- au mode d'emploi
- au plan-guide du forum
- qu'il est toujours conseillé de se rapprocher de :
   ->  l'
association cresus
   -> ou autre  association de défense de consommateurs
   -> et/ou d'un travailleur social (conseillère ESF ou Assistante Sociale

Persévérance

Bonjour et bienvenue,

Les dettes pro sont un peu compliquées donc je signale votre message pour qu'on vous apporte des réponses sur ce point  ;)

Les huissiers ont donc des décisions de justice ?

Avez vous tenté de négocier un échéancier pour vos dettes de charges courantes et/ou une remise gracieuse pour les impôts ?
Je vais finir par réussir à essayer d'arriver de ne plus paniquer dans le vide

bisane

Bonjour !

Où en est précisément l'entreprise ?
Avez-vous entamé des procédures (cessation de paiements, liquidation...) ?
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

feufolette

Citation de: lovethmanu le 26 octobre 2013 à 17:47:01

Nous ne gagnions pas assez d'argent pour être une entreprise viable. nous avons donc décidé de fermer. plus exactement de liquider mais son non-professionnalisme l'as entraîné à ne rien faire en administration. chaque facture était payé avec des majorations voir pas du tout et la plupart des papiers étaient perdus. Je me bas depuis 2010 avec le comptable pour qu'il puisse faire le bilan de la dernière année mais il manque encore et toujours des papiers!     (1)




mais également les charges perso de mon statut de cogérant puisque l'entreprise n'est toujours pas fermée. (2)




(1)  c'est une bonne décision, mais il aurait fallu faire une déclaration de cessation de paiements avec demande de liquidation auprès du tribunal de commerce? (à moins que vous ne l'ayiez fait mais ça n'y ressemble pas)


    la dernière année c'est 2010??? parce que si les impôts n'ont pas reçu les docs avant mai 2011, première relance puis deuxième relance puis taxation d'office.  En général, le bienheureux comptable écrit à son client comme quoi il ne peut lui fournir ses documents puisqu'il lui manque des éléments indispensables, voire parfois lui renvoie la boîte avec tous ses papiers pour qu'il se trouve un confrère plus compréhensif.


Sans compter le greffe du tribunal qui vous colle une amende si le bilan+assemblée générale ne sont pas déposés dans les 9 mois de la clôture.


(2) est ce que les cotisations RSI ont été calculées sur les bonnes bases, en particulier les dernières ?  Le revenu net soumis au RSI est normalement la rémunération brute attribuée par l'assemblée générale de la SARL moins les cotisations sociales déductibles payées.
Si la société n'a pas d'activité et que de plus vous avez une activité salariée qui vous prend en charge au niveau maladie, je ne vois pas l'intérêt de continuer à vous attribuer une rém.  Sauf peut être que l'autre co-gérant a disparu dans la nature (?) et ne peut aposer sa signature sur un pv d'assemblée générale qui ramenèrait votre rémunération à zéro ou à un minima 


Pour les cotisations antérieures, il faudrait aussi vérifier qu'il n'y a pas eu taxation d'office (on doit déclarer son revenu auprès du rsi chaque année, et si ce n'est pas fait à bonne date, ils calculent les cotisations sur le maximum) . Si c'est le cas, réclamation à faire en fournissant votre avis d'imposition sur le revenu et le montant des cotisations obligatoires payées dans l'année, pour recalcul à la baisse 
A tout hasard, le rsi vient de mettre en place un dispositif "spécial experts-comptables " qui leur permet de consulter les comptes de leurs clients




     bref, si vous pouvez nous en dire un peu plus, on pourra avancer un peu mieux, et en tout cas bravo pour avoir pris la situation en  mains


l


   
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

bisane

Merci pour les éclaircissements, Feuf !
Je vais finir par commencer  >:D à y comprendre quelque chose !  :P
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

feufolette

tkt,  on doit être dans les meilleurs au niveau mondial en ce qui concerne les complications, et le temps considérable absorbé par l'administratif est autant de temps non consacré à la production.


Alors si tu comprends pas tout sur la vie de l'entreprise, rien de plus normal  :D
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

Lyre

Citation de: lovethmanu le 26 octobre 2013 à 17:47:01
puisque l'entreprise n'est toujours pas fermée.
mon dossier soit refuser à cause de cela.


Bonjour,
Comme j'ai beaucoup aidé à la gestion de la société de mon ex, je connais un peu, et je sais par expérience qu'il faut absolument fermer la société avant de faire quoi que ce soit. Allez voir un mandataire judiciaire pour liquider la société, ou bien adressez-vous à la chambre des métiers pour voir les démarches à faire, bilan ou pas bilan. Dès l'instant que la société est toujours existante, elle génère des dettes. C'est plus qu'urgent.
La BDF prendra votre dossier ensuite. Je vous souhaite beaucoup de courage, je sais que toutes ces démarches sont compliquées mais indispensables  ;) ;)
COCCINELLE

feufolette

27 octobre 2013 à 19:09:13 #8 Dernière édition: 27 octobre 2013 à 19:48:51 par feufolette »

Citation de: Lyre le 27 octobre 2013 à 17:09:39
Citation de: lovethmanu le 26 octobre 2013 à 17:47:01
puisque l'entreprise n'est toujours pas fermée.
mon dossier soit refuser à cause de cela.


Bonjour,
Comme j'ai beaucoup aidé à la gestion de la société de mon ex, je connais un peu, et je sais par expérience qu'il faut absolument fermer la société avant de faire quoi que ce soit. Allez voir un mandataire judiciaire pour liquider la société, ou bien adressez-vous à la chambre des métiers pour voir les démarches à faire, bilan ou pas bilan. Dès l'instant que la société est toujours existante, elle génère des dettes. C'est plus qu'urgent.
La BDF prendra votre dossier ensuite. Je vous souhaite beaucoup de courage, je sais que toutes ces démarches sont compliquées mais indispensables  ;) ;)



Lyre, on ne va pas voir un mandataire judiciaire en lui demandant de liquider une société, et en dispense de bilan.


procédure :


1/télécharger un dossier de déclaration de cessation de paiements (dcp) ou aller la chercher au greffe (du tribunal de commerce si c'est une société commerciale, du tgi si c'est une profession libérale)


2/ sur la dcp on indique une date de cessation des paiements, et on a possibilité de demander la liquidation directe (en expliquant pourquoi) Il se trouve que dans le dossier on doit fournir le dernier bilan (eh oui...) pas de chance)  une situation de trésorerie de moins d'un mois, un état du passif de moins d'un mois, de l'actif réalisable (stocks; factures clients), des immobilisations.


3/ lorsque la DCP est complète on la dépose au greffe du tribunal .  Ensuite il y aura une audience qui décidera soit d'une poursuite d'activité soit d'une liquidation.  C'est là que le mandataire ou le liquidateur sont nommés, ainsi que le juge commissaire chargé de veiller au bon déroulement de la procédure.


Si le dossier est simple on peut obtenir une liquidation simplifiée, qui implique une clôture de liquidation dans un délai d'un an maximum. Clôture de liquidation pour extinction du passif (chouette) ou par insuffisance d'actif (plus courant )


Dans l'hypothèse d'une cessation volontaire d'activité et de liquidation de la société (pas la meilleure pour solutionner les dettes pro), pour radier la société le greffe a besoin d'un bilan de liquidation (eh oui, encore). Et de la signature du deuxième associé..
  Pour la radiation automatique j'ai plus le délai en tête mais c'est sûr plus de 2 ans, voire 5 ou 10

Pour info je connais un peu aussi ça fait 25 ans que je fais du bilan en cabinet d'expertise et ma dernière dcp date d'avril 2013, et je peux vous dire que si la pub officielle est de soutenir le client en toutes circonstances, quand il ne peut plus payer ses honoraires ni fournir les éléments a minima pour sortir quelque chose susceptible de nous mettre en cause en responsabilité, on ouvre le parapluie ou on s'en débarasse.   Je suis donc agréablement surprise de la bonne volonté de celui de lovethmanu. 


En l'espèce c'est très difficile de récupérer des infos quand l'associé vous a jeté les papiers, si vous n'avez plus les souches de chéquiers certains  banquiers ne peuvent plus remonter  des archives les images-chèques de plus d'un an.  Si vous n'avez plus les contrats de credits bails ou de location, les factures d'investissement   de la superbe aspiration mécanique gardent désormais en archives.
Si on connait les fournisseurs on peut leur demander un relevé de compte et les copies de factures qui vont avec, si l'associé n'a pas noté les noms des clients sur les remises des chèques encaissés à la banque, ben c'est très très galère.

"il manque toujours quelque chose" ...... 





 
l'artiste est menteur mais l'art est vérité (François Mauriac)

En haut