Accompagnement budgétaire & financier, soutien moral, marche à suivre, lettres type (modèles de lettres), aide aux surendettés, surendettement des particuliers, que faire ?
Conseils surendettement, dossier de surendettement, mesures recommandées et/ou imposées, PRP (Procédure de Rétablissement Personnel), commission de surendettement
Excès de crédits, crédit revolving, crédit à la consommation, litiges crédit renouvelable, informations juridiques, mode d'emploi surendettement
09 avril 2020 à 08:24:52
Nouvelles:

Ce site est destiné à archiver les fils inactifs du Forum Entraide Surendettement.
Retourner au forum d'aide aux surendettés actif

Contrats de credit revolving

Démarré par ariostex, 25 janvier 2010 à 01:44:43

« précédent - suivant »
En bas

ariostex

25 janvier 2010 à 01:44:43 Dernière édition: 07 novembre 2010 à 20:38:23 par bisane »
Bonjour
mon identifiant est ariostex: je suis nouveau mais J'ai cru comprendre que vous connaissez bien les questions relatives aux organismes de crédit.

J'ai actuellement deux credits revolving :
- l'un chez Cofinono : Restait à rembourser en décembre 2009 = 3933 EUR avec des versements mensuels de 115 EUR
- l'autre chez Cofinono/BHV : Restait à rembourser en décembre 2009 = 1776EUR  avec versements mensuels de 115 EUR
Je souhaiterais réduire le montant des mensualités.
En parcourant votre site j'ai vu qu'avant toute chose il fallait que je relise mes contrats.
Ces derniers n'étant plus en ma possession j'ai d'abord une question à vous poser :
- Avant d'aller plus loin dois-je demander à Cofinono une copie de chaque contrat avec ma signature.
- Autre question : j'aurai 79 ans au mois d'août. Pensez-vous qu'il y a encore quelque chose à faire pour réduire la dette à mon âge.
- Troisième et dernière Au cas ou je mourrai subitement; Cofinono pourrait-il la poursuivre et essayer de récupérer sur elle le reste de ma dette.

Je vous remercie mille fois en attendant votre réponse

JD

Jose33120

25 janvier 2010 à 01:59:27 #1 Dernière édition: 25 janvier 2010 à 11:01:15 par Jose33120 »
Bonsoir ariostex,

Je prends connaissance de votre message, et je m'interroge lorsque vous je cite

< co...;ga pourrait il la poursuivre et essayer de recupérer sur elle le reste de ma dette ?>

Dans le cas de cette question, si vous êtes marié sous le regime de la communauté universelle en effet chacun est responsable de l'autre, et si vous n'avez pas pris d'assurance décés invalidité, le créancier peut s'il le veut ,faire en sorte qu'elle( je suppose votre dame) rembourse à valeur de 50 % de la dette au jour de votre décés.

Mais tout en vous respectant vous n'êtes pas trop agé encore, bien qu'en effet cela commence à peser peut être.

Par contre en effet il serait souhaitable que vous ayez une copie du dit contrat.

Vous êtes propriétaire ou locataire ?merci de répondre à mes questions afin que nous puissions vous donner de plus amples informations.

Respectueusement à vous. José33120
le bonheur est au bout du chemin,
la route sera longue mais heureuse à la fin.

joel29

Je confirme l'emprunt révolving de 3933EUR est beaucoup trop lourd pour vous

Au taux moyen des révolvings //   avec 115EUR/mois vous allez mettre plus de 50 mois et payer environ 1650EUR d'intérêts avant de solder cet emprunt
A deux conditions que vous n'ayez pas d'assurance et que vous ne réutilisiez jamais le solde disponible.

Les révolvings ce n'est bon (et encore?) que si vous pouvez le rembourser très rapidement si vous mettez 230EUR par mois vous allez mettre 24 mois. toujours sans assurance.

Pour être précis donner moi quatres chiffres de votre dernier relevé mensuel de ce révolving. Solde au début du mois, intérêts du mois et assurance du mois s'il y en a, et le solde à la fin du mois.

Bon courage, il y a sans aucun doute une solution.

ariostex

Merci de m'avoir répondu si vite ; Non, nous ne sommes pas sous le régime de la communauté mais sous celui de la séparation de bien (avec contrat)

Cordialement

JD

ariostex

26 janvier 2010 à 18:08:58 #4 Dernière édition: 26 janvier 2010 à 23:51:19 par bisane »
Citation de: Jose33120 le 25 janvier 2010 à 01:59:27
Bonsoir ariostex,

Je prends connaissance de votre message, et je m'interroge lorsque vous je cite

< co...;ga pourrait il la poursuivre et essayer de recupérer sur elle le reste de ma dette ?>

Dans le cas de cette question, si vous êtes marié sous le regime de la communauté universelle en effet chacun est responsable de l'autre, et si vous n'avez pas pris d'assurance décés invalidité, le créancier peut s'il le veut ,faire en sorte qu'elle( je suppose votre dame) rembourse à valeur de 50 % de la dette au jour de votre décés.

Mais tout en vous respectant vous n'êtes pas trop agé encore, bien qu'en effet cela commence à peser peut être.

Par contre en effet il serait souhaitable que vous ayez une copie du dit contrat.

Vous êtes propriétaire ou locataire ?merci de répondre à mes questions afin que nous puissions vous donner de plus amples informations.

Respectueusement à vous. José33120


Citation de: joel29 le 25 janvier 2010 à 02:37:43Je confirme l'emprunt révolving de 3933EUR est beaucoup trop lourd pour vous

Au taux moyen des révolvings //   avec 115EUR/mois vous allez mettre plus de 50 mois et payer environ 1650EUR d'intérêts avant de solder cet emprunt
A deux conditions que vous n'ayez pas d'assurance et que vous ne réutilisiez jamais le solde disponible.

Les révolvings ce n'est bon (et encore?) que si vous pouvez le rembourser très rapidement si vous mettez 230EUR par mois vous allez mettre 24 mois. toujours sans assurance.

Pour être précis donner moi quatres chiffres de votre dernier relevé mensuel de ce révolving. Solde au début du mois, intérêts du mois et assurance du mois s'il y en a, et le solde à la fin du mois.

Bon courage, il y a sans aucun doute une solution.


Merci encore pour toutes ces informations. Je vais consulter les relevés en ma possession et vous répondre demain ou ce soir plus précisément.

En ce aqui concerne mon contrat avec la société en question, dois-je ou non leur demander de m'envoyer une copie ?
Merci

bisane

Ariostex, je crois que Joël vous demande les chiffres figurant sur le dernier relevé...
il n'y a que les combats que l'on ne livre pas que l'on est sûr de perdre...

joel29

Les chiffres que je vous demande c'est pour être plus précis, dans l'analyse du coût de votre révolving, en fait la question principale c'est est-ce que vous payer une assurance?

Par contre pour vous aider à décidé que faire, il faut plus de renseignements. Deux emprunts révolving ce n'est pas énorme, tout dépend de votre budget. Si vous avez une marge suffisante pour vivre, si vous avez d'autres dettes, un découvert où pas, d'autre emprunt?

Marié en séparation de bien, les contrats signés par vous seul, après votre décès (le plus tard possible) la société de crédit présentera ce qui reste à payer au notaire chargé de votre succession.

Vous pouvez demander les contrats en prétextant que vous les avez perdu, je pense que l'on en aura besoin, surtout s'il se pose des questions juridique.
A bientôt

ariostex

Merci beaucoup. Vous avez raison : je vais dire que j'ai perdu les contrats. Mais la vraie question est celle-ci : Y a t il un risque à demander copie de ces contrats ou non.
Et ensuite : Est-ce à demandert par téléphone, par courrier standard ou par lettre recomandée ?

Cordialement

JD

ISI

Non, il n'y a pas de risque à demander ces copies de contrat.
Peut-être que dans un premier temps, vous pourriez tenter de les demander par téléphone et si vous sentez une réticence dans la voix de votre inetrlocuteur, vous ferez un courrier en recommandé.
Nounou d'enfer!

mouche

Bonjour Ariostex,

!Vous avez raison de vous préoccuper de cela, car sinon, ce sera vos enfants qui supporteront votre passif (s'ils acceptent la succession) et avant, bien-sûr, votre épouse, mais elle ne risque quasi rien du fait de votre contrat de mariage.

A votre place, je ferais la demande de ces contrats directement par courrier en RAR, de manière à ce qu'il y ait une preuve écrite.
C'est une précaution supplémentaire, et mieux vaut être prudent !!!!!

@ +++++++  de vous lire....

mouche


Tous les messages sont un espoir ...

En haut